lundi 3 août 2020
  • MA RENTREE CCHEZ BUREAU VALLEE MACON 072020 - 3.jpg
  • TOUROPARC PUB 0720.png
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

 DSC02707.JPG

La conférence avait lieu jeudi soir à la salle Joug Dieu. Résumé.

L'intitulée exact était "Réseaux Sociaux et cyber-harcèlement, en milieu scolaire et dans la vie quotidienne". Une conférence-débat animée par le docteur Alloy, pédopsychiatre à l'hopital de Mâcon, et Arthur Le Mesle membre de l’association e-Enfance, avec pour but d’informer les parents des dangers que représentent les réseaux sociaux et particulièrement le problème du cyber-harcèlement.

 

Les enfants passent en moyenne 5 heures par jour devant les écrans

 

Arthur Le Mesle et le docteur Alloy ont chacun débuté leur intervention par des statistiques pour montrer l'ampleur du phénomène. C'est ainsi que nous avons appris qu'en 2010 8 % des jeunes avaient été cyber-harcelés, ce taux est passé à 12 % en 2015. Les enfants passent 5 heures en moyenne par jour devant les écrans (2 heures en classe et 3 heures en dehors de l'école). 46 % des enfants de 5 ans aux Etats-Unis possèdent un smartphone. Ce qui est encore plus suprenant, comme l'a évoqué Arthur Le Mesle, dans le monde il y a plus de smartphones que de brosses à dents.

 

On ne maîtrise pas ce qu'on a publié sur le net

 

Dans son intervention, Arthur Le Mesle a tenu à rappeler qu'internet présente de nombreux avantages ( communiquer, apprendre, expérimenter, s'amuser, créer …). Mais il ne faut pas en abuser, et une mauvaise utilisation, voir malveillante, peut présenter de nombreux risques ( cyber-harcèlement, mauvaise rencontre, contenu inapproprié …). 

Il a également insisté sur le fait qu'une fois qu'une chose est publiée sur le net, on en perd totalement le contrôle et surtout qu'elle reste, sans pratiquement aucune possibilité de l'effacer.

 

Réfléchir, Sécuriser, Signaler

 

 

Selon Arthur Le Mesle, pour éviter de perdre le contrôle d'internet, les enfants doivent garder en tête trois mots : réfléchir, sécuriser, signaler.

- Réfléchir à ce que l'on fait, développer un esprit critique vis à vis de ce que l'on voit sur internet.

- Sécuriser, en utilisant de bons mots de passe pour éviter toute intrusion dans sa vie privée et que nul n'utilise à mauvais escient ses comptes sur les réseaux sociaux.

- Signaler immédiatement toutproblème, que ce soit une attaque dans sa vie personnelle ou simplement une situation qui nous déplaît, il ne faut surtout pas hésiter à en parler autour de soi.

 

Les victimes possibles ? Tout le monde

 

Puis, le docteur Alloy est intervenu en développant un aspect plus psychatrique de ce phénomène. Il a présenté des solutions afin d'endiguer ce problème et donner des clés pour mieux accompagner son enfant dans l’utilisation d’internet. Il a également rappelé qu'il n'existe pas de profil de victime, tout le monde peut être victime de ce genre de pratique. Mais, il faut apprendre à détecter les signes annonciateurs.

 

Autant de réponses au harcèlement que de cas

 

Face aux parents, le docteur Alloy a rappelé qu'il n'existe pas de solution miracle pour y remédier. Jean-Paul Blanchet principal du collège Condorcet de La Chapelle-de-Guinchay et le pédopsychiatre ont été d'accord pour dire qu'il existe autant de réponses au harcèlement que de cas. C'est ainsi que la réponse qui doit être apportée varie en fonction de la situation.

 

Autoriser l'utilisation du smartphone pour mieux encadrer son usage

 

Pour Jean-Paul Blanchet, la prohibition du téléphone portable dans l'établissement scolaire n'est pas une solution. Ainsi lors de son arrivée, au collège Condorcet, Monsieur le Principal a décidé de mettre fin à l'hypocrisie générale en modifiant le règlement intérieur, avec la participation des élèves, et autoriser l'utilisation du smartphone dans certaines parties de son établissement. En effet, selon lui, c'est la meilleure façon d'en contrôler l'usage et de le restreindre.

La parole a, enfin, été laissée aux parents qui souhaitaient s'exprimer et obtenir plus de précisions sur les sujets qui les concernaient plus particulièrement.

 

Pour Myriam, mère de trois enfants, il vaut mieux prévenir que guérir

 

A la fin, nous avons rencontré Myriam, de Romanèche-Thorins, maman de trois enfants, deux en primaire et un au collège. Cette conférence a été pour elle très instructive bien qu'elle ait déjà assisté à d'autres débats sur le sujet. Cette réunion lui aura permis de savoir comment réagir dans des situations de cyber-harcèlement, quels sont les dangers auxquels les enfants peuvent être exposés sur internet, comment les protéger et comment se sortir d'une telle situation. Elle compte utiliser au quotidien les conseils prodigués par le docteur Alloy et Arthur Le Mesle, bien que ses enfants ne soient pas eux-même exposés à ce genre de pratique. En effet, selon cette mère de famille, il vaut mieux prévenir que guérir.

 

Pour tout renseignement complémentaire n'hésitez pas à vous rendre sur le site de l'association http://www.e-enfance.org/ et à prendre contact avec les bénévoles.

 

Valentin C.

 

photo_illustr.JPG

 

DSC02701.JPG

 

DSC02703.JPG

 

DSC02704.JPG

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

CHARNAY : Pour fêter ses 2 ans, Edenwall organise un bal… masqué !

Edenwall_BalMasqué_01082020_montage_0001.jpg
Comment concilier festivités et respect des gestes barrières ? Pour la deuxième bougie de leur salle d’escalade, les membres du staff d’Edenwall ont trouvé la solution : organiser un bal masqué !

MÂCON : Inscriptions dès maintenant à la MJC de l'Héritan

MJC HERITAN ETE2020 - 1.jpg
Publi-information - La MJC de l'Héritan, un programme très complet à décourvir dès maintenant

SAÔNE-ET-LOIRE : Sensibilisation aux comportements à risque sur la route des vacances

Opération_CivilEté2020_montage0001.jpg
Programmée à l’occasion des départs en vacances, l’opération « Civil’été 2020 » se déroule ce samedi de 10h à 17h sur l’aire de Mâcon Saint-Albain de l’autoroute A6.

SAÔNE-ET-LOIRE : Clément Beaune à l’écoute des revendications des agriculteurs

10614_2_full.jpg
Le tout jeune et tout nouveau secrétaire d’Etat à l’Europe, pour son premier déplacement officiel, est venu au contact des agriculteurs de la Région du Creusot qui avaient préparé le grill.

CANICULE : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange

thermometer-3581190_1920.jpg
L’ARS rappelle les conseils de prévention…

MÂCON : Quand le soleil attire tous les regards…

atelier soleil Mâcon.jpg
L’astronome amateur Franck Boyat (Sirius B Planetarium) était ce mercredi aux Saugeraies pour faire découvrir les secrets du soleil aux petits et aux grands.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Matinée d'entraînement au lac pour les maîtres-nageurs

CRECHES exercices POSS 22.jpeg
Un exercice de sauvetage était organisé ce mardi matin au lac de Crêches dans le cadre du Plan d’opération de la surveillance et des secours (POSS) de la baignade.

MACON : A la découverte des mythologies au Musée des Ursulines

mytholigies visite Musée ursulines.jpg
Une première visite thématique était proposée ce dimanche par le musée municipal de Mâcon autour de l’univers mythologique ancien à partir des collections permanentes.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un important dispositif de pompiers mobilisé après plusieurs départs de feux à Saint-Martin-sous-Montaigu

Incendie_StMartinsousMontaigu_InfoChalon_0001.jpg
Plus de 60 pompiers mobilisés au plus fort de la journée. Un drone engagé pour mieux diriger les équipes.

CHARNAY : Semaine européenne pour les enfants du CLEM

Semaine_européenne_CLEM_Com_Jumelage0004.jpg
A l'initiative du directeur du CLEM, Judicaël Tillier, les enfants qui fréquentent le centre de loisirs à Champregnon ont vécu une semaine européenne.

LA SALLE : Succès au rendez-vous pour le nouveau marché local

LA SALLE marche producteurs 20.JPG
Depuis le 17 juillet, le village de La Salle accueille un marché de producteurs et d'artisans en plein air dans la cour de la salle communale.