Voilà 15 ans que cet homme visitait les détenus dans des prisons de Bourgogne, comme aumônier, musulman. Mais la frontière est mince, dit-on, de la vertu au vice :

il louait ses appartements à des prostituées, et sa fille elle-même faisait ce commerce. Côté patrimoine : plusieurs dizaines de milliers d'euros, une Porsche Cayenne et deux appartements supplémentaires à Dijon.

 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR EUROPE 1