mercredi 20 octobre 2021

17JUILLET_MACON91.jpg

Ce dimanche 17 juillet est le jour de la commémoraiton de la rafle du Vélodrome d'Hiver. Les 16 et 17 juillet 1942, près de 13 000 personnes – hommes, femmes et enfants – sont arrêtées par des gendarmes et policiers français sous les ordres de Jean Leguay, adjoint et représentant en zone occupée de René Bousquet, secrétaire général du ministère de l'Intérieur pour la police de Vichy. L'opération est menée à partir de listes préalablement établies par la préfecture de police. Quelque 7 500 personnes, dont 4 000 enfants, sont rassemblées au Vélodrome d'Hiver, dans les pires conditions car rien n'est prévu pour les accueillir, avant d'être transférées dans les camps d’internement du Loiret ; les autres sont directement amenées à Drancy et déportées vers l'Est au cours de l'été.

Cette rafle n'est pas la première, mais en raison de son ampleur et de la participation de l'État français, elle est la plus importante. Elle fait suite à la politique mise en œuvre par le gouvernement en place.

Le président de l'association culturelle Israëlite, Mario Benzazon, évoquait ce sombre épisode de notre histoire ce matin dans son intervention au pied de la plaque qui rappelle l'exécution du docteur Léon Israël en avril 1944 dans la rue du 28 juin 1944 à Mâcon. Il rappelait également la mort récente d'un combattant de la liberté, l'écrivain juif Elie Wiesel. "Il nous faut maintenant assumer, comme il le fesait, le rôle de témoin. Son interrogation majeure était la suivante : pourquoi le monde n'a-t-il rien appris ? En effet, l'on voit aujourd'hui le fléau du djihadisme qui fait tristement écho au nazisme. (...) Je le redis, il n'y a pas de prescription pour ces crimes. A l'heure où la bête immonde renaît, la voix de l'unité doit être la plus forte."

Le maire de Mâcon rappelait à son tour la reconnaissance par Jacques Chirac de "la folie criminelle de l'occupant" qui "a été secondée par des Français, par l’État français", que "la France, ce jour-là, accomplissait l'irréparable". "Jacques Chirac rappelait aussi  que la rafle du Vélodrome d'Hiver fut "le point de départ d'un vaste mouvement de résistance dans lequel s'engagèrent de nombreuses familles françaises", des "Justes" qui sauvèrent de nombreux juifs."

Enfin, le préfet Gilbert Payet a redit combien la transmission de la mémoire est impérative. La barbarie ne meurt jamais"... Nous en avons eu encore une preuve terrible ce 14 juillet 2016. La commémoration a d'ailleurs débuté par une minute de silence en hommage aux victimes de l'attentat de Nice.

R.B.

MARIO_BENZAZON_17JUILLET_MACON.jpg

Mario Benzazon : "Depuis quelques temps, j'entends que cette commémoration n'aurait plus d'utilité, qu'il faudrait tourner la page. L'actualité toute récente nous rappelle que ces moments sont toujours indispensables à la mémoire. Il faut une mémoire. Notre pays doit vivre avec sa mémoire."

 

COMMEMORATION_17_JUILLET_MACON.jpg

17JUILLET_MACON.jpg

17JUILLET_MACON2.jpg

17_JUILLET_MACON3.jpg

17_JUILLET_MACON5.jpg

17_JUILLET_MACON6.jpg

17JUILLET_MACON8.jpg

17JUILLET_MACON6.jpg

17JUILLET_MACON9.jpg

Une gerbe également déposée par Leny, 7 ans, et Noam, 13 ans.

COMMEMO.jpg

COMMEMORATION_17_JUILLET_MACON2.jpg

COMMEMORATION_CRIMES_ANTISEMITES_MACON.jpg

rue du 28 juin 1944

CRIMES_ANTISEMITES_17_JUILLET_MACON.jpg

HÔPITAL DE MÂCON : Le médecin chef de service des Urgences maltraité par les autorités de tutelle

Il a été réquisitionné au début du mois par le préfet pour effectuer un service de 24h à Paray-Le-Monial après une semaine d'activité intense à Mâcon. Ce sont des policiers qui lui ont transmis l'ordre de réquisition ! À lire aussi, la réaction de deux urgentistes qui ont mal vécu l'épisode et s'interrogent sur l'avenir de la qualité des soins.

MÂCON : Faites la différence en intégrant une Prépa au Lycée Notre Dame Ozanm

Publi-info - Prépa Sciences Po dès la classe de 1ère ! ACTUALISÉ : Prépa PASS dès les vacances de la Toussaint pour les élèves de terminale.

MÂCON : Contrôles coup de poing au carrefour de l'Europe hier soir

Depuis quelques semaines la police de Mâcon opère dans toute la région de Mâcon pour des contrôles routiers aidée en cela par 15 motards de la CRS de Strasbourg venus en renfort.

PHOTOS : Pleins feux sur la cérémonie des Trophées du sport à Mâcon

De nombreux sportifs ont une nouvelle fois été récompensés par la ville pour leur titres individuels et collectifs. Malgré une année difficile à cause du contexte sanitaire, les associations et le sport mâconnais ont continué de briller sur les scènes régionale et nationale…

MÂCON : Une ministre aux Jardins de Cocagne

Fin de déplacement en Saône-et-Loire aux Jardins de Cocagne de Mâcon cet après-midi pour Brigitte Klinkert, où elle a passé plus d'une heure, annonçant un objectif de 0 illettrés à la sortie des structures d'insertion.

MÂCON - Lycée René Cassin : Un hommage à Samuel Paty en présence du maire et des autorités

Catherine Rochas, proviseure par intérim du lycée Cassin, a accueilli ce vendredi matin Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire, Fabien Ben, directeur académique des services de l‘Éducation nationale - DASEN, Benjamin Dirx, député et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon.

MÂCON : La ministre déléguée à l'emploi et à l'insertion est passée par Eco'Cook cet après-midi

Brigitte Klinkert, inconnue du grand public, est ministre déléguée auprès de la ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, chargée de l'Insertion. Elle était en déplacement en Saône-et-Loire ce vendredi, à Mâcon cet après-midi.

MÂCON : 18 pavillons à loyers modérés inaugurés dans la ZAC Grand Sud

L’OPH MÂCONhabitat a lancé la construction de 18 pavillons sur cette ZAC au dernier trimestre 2019. L'opération est terminée. Eric Maréchal, président de l'office, et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon et président de MBA, ont inauguré l'ensemble ce matin.

MÂCON - Semaine du goût : Le collège Saint-Exupéry récompensé par le Département

Pendant la semaine du goût, organisée du 11 au 17 octobre, le Département de Saône-et-Loire propose de la viande de bœuf de Charolles AOP au menu des déjeuners des collégiens.

MÂCON : Une ferme ambulante à l'EHPAD Jacques Chauviré

Hennissements de l'âne, gloussements des poules, bêlements des chèvres... Ce lundi matin, l'EHPAD Jacques Chauviré résonnait de sons inhabituels.

MÂCON : Grand nettoyage du quai des Marans par une équipe Metso Outotec

Jeudi 07 octobre, une vingtaine de salariés de Metso Outotec à Mâcon se sont lancés dans le défi du « Zéro déchet ».

MÂCON - Symphonies d’automne : Le palmarès de la 27e édition dévoilé

Ils étaient 43 chanteurs au départ et douze nationalités. Après le quart de finale mardi et la demi-finale mercredi, il n’en restait que six ce dimanche pour la finale au théâtre de Mâcon…

HÔPITAL DE MÂCON : Une légion d'honneur et quatre médailles de l'Ordre national du mérite après la crise du covid !

Des décorations remises pour leur dévouement dans la crise covid à quatre médecins de l'hôpital et au directeur adjoint au cours d'une cérémonie jeudi après-midi. Les médailles ont été remises par le professeur Frédéric Adnet, venu de Paris spécialement pour ça.

MÂCON : Un contrôle de police qui va devenir habitude

Ce jeudi à 18 heures la police nationale a effectué un contrôle de police place de la Barre en présence du sous-préfet de Louhans, M. Deborde Philippe, assurant le poste de directeur de cabinet du préfet de Saône-et-Loire par interim.

MÂCON : Octobre rose aussi au tennis club ce dimanche

Le club a concocté un joli petit programme.