648x415_policiers-elite-allemands-intervention-apres-fusillade-munich.jpg

Les enquêteurs ont notamment trouvé dans sa chambre un livre intitulé "Folie meurtrière en tête – Pourquoi les élèves tuent", rapporte la Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'auteur des tirs est donc un jeune homme de 18 ans, né à Munich, souffrant de problèmes psychiatriques, sans lien avec le djihadisme. 

Selon une source policière citée par l'agence DPA, il était un fan de jeux vidéos de guerre et, plus symptomatique, un admirateur d'un jeune Allemand de 17 ans qui avait perpétré un massacre dans son école près de Stuttgart en 2009.

"Il était très gentil, serviable. Il riait comme toute personne normale [...] Quelque chose s'est passé dans sa tête", dit une voisine.

 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR L'OBS

 

(photo d'accueil : Des policiers d'élite allemands en intervention à Munich - Andreas Gebert / dpa / AFP)