4984112_6_41bd_brunhilde-pomsel-fut-l-une-des-secretaires_6d0c968687a57939e2240a2eca91a655.jpg

« Elle refuse d’admettre avoir été naïve de croire que les juifs qui étaient disparus avaient été envoyés dans des villages de la région des Sudètes pour la repeupler », écrit la journaliste du Guardian.  « Nous y croyions, nous l’avons gobé. C’était entièrement plausible », répond la vieille dame qui, comme pour tenter de se justifier, décrit « un pays entier qui était comme ensorcelé ».

 

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA SUITE SUR LE MONDE.fr