vendredi 19 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

CLAIRE_JOBLOT_CHEVAGNY_ECOLE_MACON_1.jpg

 "Mon plus beau souvenir en tant que maîtresse est le regard d'un enfant

qui a compris comment lire et associer les sons pour former des mots et des phrases."

 

Cela fait 26 ans que les habitants de la commune de Chevagny les Chevrières confient leurs enfants à l'institutrice et directrice de l'école communale, Claire Joblot. Mais cette année est particulière, voire nostalgique puisque c'est la dernière rentrée scolaire pour Claire.

 

Elle débute en 1975


Claire Joblot a commencé à travailler en tant qu'institutrice en 1975. Pour sa première expérience de maîtresse, elle a effectué un remplacement à l'école Jean-Moulin de Mâcon auprès d'élèves de CE2 : "Je me souviens que je leur enseignais des mathématiques, je n'avais aucune expérience d'enseignement, c'était une découverte".
Puis, elle a été mutée pendant 1an à l'école primaire de Bissy la Mâconnaise avec à sa charge 8 niveaux d'études, de la petite section au Cours moyen 2 : "On travaillait beaucoup, l'ambiance était studieuse, chacun étudiait son niveau en silence".
Ensuite, Claire a sillonné les routes de toute la Saône et Loire pour effectuer des remplacements dans les différentes écoles du département : "Le matin je prenais ma petite voiture et j'allais parfois jusqu'à Montceau les Mines pour remplacer un professeur absent, malgré le brouillard matinal, c'est d'ailleurs dans cette année que j'ai rencontré mon mari".


L'enseignement n'était pas le même que maintenant
« nous allions tous en balade en forêt ramasser des mûres »

 

Le parcours de Claire se poursuit chez les Maîtres Formateurs à Mâcon pendant 3ans. C'est ici qu'elle a réalisé que c'était vraiment le métier qu'elle souhaitait exercer : "Le métier d'enseignant est un métier humain d'abord, c'est ce que j'aime, le social, l'humain, c'est avec les maîtres Formateurs que j'ai vraiment réalisé que c'est le métier que j'aime".
De 1980 à 1990, Claire a posé ses cahiers dans l'école de Berzé le Châtel où la moyenne section jusqu'au cours Moyen 2 étaient regroupés dans la même classe, l'enseignement n'était pas le même que maintenant, il y avait moins de contraintes, l'école avait une place centrale au sein du village, les élèves venaient à pied ou à vélo : "Si une après-midi, il faisait beau, nous allions tous en balade en forêt ramasser des mûres et nous rentrions à l'école pour faire de la confiture. Les cours s'orientaient et s'adaptaient donc à la recette de la confiture. C'était des cours concrets".

 

Claire devient Directrice de l'école communale de Chevagny


C'est  en 1991 que Claire arrive dans la petite école de Chevagny les Chevrières, elle avait à  charge de la moyenne section au Cours Élémentaire 1.
En 1997, elle est devenue maîtresse formatrice pour transmettre son savoir et sa passion à de futurs enseignants en devenir. C'est au passage du XXI ème siècle que Claire devient Directrice de l'école communale de Chevagny. Le temps passe et l'école déménage dans de plus grands locaux et puis de nouvelles classes viennent s'y accrocher, des classes de cours Moyen ouvrent et une maternelle voit le jour. La cour s'agrandit, un pré d'herbe et un bac à sable y sont aménagés pour le plus grand bonheur des enfants. Claire aime les enfants et on le voit bien au travers de tout ce qui a évolué dans cette école depuis qu'elle en est la directrice.


La musique et le sport sont indispensables pour contenir des liens sociaux forts,
l'école est avant tout une aventure humaine


Claire en plus d'aimer son métier d'enseignante, adore la musique. Elle baigne dans le milieu musical depuis toute jeune, ses parents l'ont beaucoup emmenée écouter des concerts durant son enfance et puis, elle a eu "la chance d'apprendre le piano pendant que ses amis s'amusaient avec leurs patins à roulettes". Et c'est ainsi qu'elle a voulu intégrer une pédagogie musicale dans son enseignement. Les enfants apprennent mieux, sont plus créatifs grâce à la musique. Cela donne le goût d'apprendre à de jeunes enfants car dans la musique il n'y a pas de barème scolaire, les enfants créent et sont libres d'être eux-mêmes. Depuis 1980, elle fait chanter ses élèves, sans distinction d'âge, tous ensemble ; toutes les chansons, de simples comptines au grand Gainsbourg, sont entonnées par les enfants.

L'enseignement artistique est indispensable, cela gomme les différences. Les grands aident les petits, les difficultés scolaires sont mises de côté et les handicaps sont effacés le temps d'une chanson. La musique et le sport sont pour Claire indispensables pour contenir des liens sociaux forts, l'école est avant tout une aventure humaine et sans un bien-être social, les enfants ne pourront pas être disposer à apprendre correctement les enseignements scolaires.

À chaque rentrée scolaire, Claire Joblot propose un fil conducteur qui sera suivi tout au long de l'année pour garder le goût d'apprendre aux enfants au travers d'un projet artistique.
Ainsi, Claire a fait découvrir à ses élèves l'opéra au travers de l'Opéra de la lune, un opéra de différentes chansons de Jacques Prévert. Les élèves ont pu à la fin de l'année en compagnie de la Chorale de Cluny et d'un pianiste, un accordéoniste et un bassiste donner un concert au théâtre de Cluny pour le bonheur des parents et amis venus les écouter.

 Une création originale sur la fable du Corbeau et du Renard,
en partenariat avec le conservatoire de Mâcon et l'association les Mômeludies


Un autre projet de taille mené par Claire, il y a 2 ans, une création originale sur la fable du Corbeau et du Renard, en partenariat avec le conservatoire de Mâcon et l'association les Mômeludies. Mômeludies est une association qui permet de favoriser la pratique musicale des enfants. L'association sollicite des compositeurs pour écrire des pièces musicales à l'intention des enfants afin qu'ils puissent aborder l'éventail le plus complet des esthétiques musicaux joués  aujourd'hui. Grâce à des partitions musicales fournies par les Mômeludies, les écoliers Chevagnotins ont pu à leur tour créer une partition originale pour la fable le Corbeau et le Renard. De plus, des peintures artistiques ont été créées par les élèves et présentées à la fin de l'année scolaire sur le même thème et en même temps que la représentation de l'invention musicale des enfants à l'auditorium de la ville de Mâcon.
Enfin, le dernier en date orchestré par Claire, toujours en partenariat avec les Mômeludies, un projet sur une partition de M. Levallet, intitulé Dragon Pluie. M. Authelain, fondateur de l'association Mômeludies est venu en personne enregistrer et filmer les enfants afin de concevoir un DVD de l'œuvre musicale des élèves.


La Chorale de l'école Chevagnotine s'est produite partout dans les environs


Une passion débordante depuis toujours et on ne compte plus les concerts donnés un peu partout en mâconnais par la Chorale de l'école Chevagnotine, conservatoire de Mâcon, Auditorium de Mâcon, Cave à musique, scène nationale de Mâcon sont de nombreux lieux qui ont eu le plaisir d'accueillir cette Chorale constituée d'enfants de 3 à 11ans. Des CDs ont aussi été créés dans de véritables studios d'enregistrement lors de voyages scolaires notamment.

 

"Mon plus beau souvenir en tant que maîtresse..."


Son plaisir d'enseigner aux jeunes élèves de Cours Préparatoire et de Cours Élémentaire 1 est toujours intact. En effet, Claire aime la magie qu'ils ont de croire encore aux croyances enfantines, ils aiment apprendre et être à l'école et surtout elle aime voir "leurs grands sourires remplis de trous en attendant la repousse des dents".
"Mon plus beau souvenir en tant que maîtresse est le regard d'un enfant qui a compris comment lire et associer les sons pour former des mots et des phrases."

 

Après la dernière sonnerie qui annoncera les vacances scolaires de l'été 2017, Claire ne compte pas ralentir ses activités. Elle est présidente du festival de Jazz de Cluny, elle est la pianiste d'un quartet du nom de Avril, elle fera sa rentrée dans le Big Band du Crescent de Mâcon en qualité de  pianiste. Elle s'adonnera aussi à ses autres passions : la littérature, le jardinage et la randonnée en montagne.

 

Chloé Marouby

 

 CLAIRE_JOBLOT_CHEVAGNY_ECOLE_MACON_3.jpg

 

CLAIRE_JOBLOT_CHEVAGNY_ECOLE_MACON_2.jpg

MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Vers une meilleure prise en charge des violences intrafamiliales

convention vif MBA (68).JPG
Un contrat de mobilisation et de coordination sur les violences intrafamiliales, sexistes et sexuelles et une charte de déontologie du réseau Mâconnais Beaujolais Agglomération ont été signés ce vendredi à Mâcon.

MÂCON : Du miel et des abeilles à la Résidence Les Epinoches-Cerisaie

RESIDENCE EPINOCHES _ CONFERENCE ABEILLES6.JPG
Ce mardi, la Résidence Les Epinoches-Cerisaie a organisé une conférence sur les abeilles, animée par M. Berry, apiculteur amateur.

MÂCON : Déjeuner avec guinguette pour les seniors du CCAS

GUINGUETTE CCAS _ SENIORS9.JPG
Avant d’assister à la guinguette organisée par la Ville de Mâcon, ce jeudi, le Centre Communal d’Action Sociale a proposé de manger au restaurant Bruut.

MÂCON : C'est parti pour l'Opéra d'été !

DETROYAT - Opéra en plein air (28).jpg
Ce jeudi soir, à Mâcon, avait lieu le premier des quatre rendez-vous de l'Opéra d'été en Saône-et-Loire, dédiés à des spectacles lyriques et chorégraphiques.

MÂCON : Pause lecture avec les Escales estivales de la médiathèque

DSC_4642.jpg
Ce jeudi, de 10 à 12 heures, à l’ombre des arbres du parc de l’Abime, les Escales estivales de la médiathèque ont déposé une sélection de livres pour aller à la rencontre des Mâconnais.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTE : Mort accidentelle de trois militaires du 19e Régiment du Génie de Besançon en Guyane

60536_1_news.jpg
Les trois militaires seraient décédés lors d'une opération anti-orpaillage.

MÂCON : Pleins feux sur les vacances au centre de loisirs

vacances centre loisirs Pillet.jpg
A Mâcon, le centre de loisirs municipal de la rue Pillet accueille quelque 80 enfants âgés de 3 à 5 ans cet été.

MÂCON : Glisse et sensation sur la Saône avec le club de ski nautique !

MI ski nautique accueil.jpg
Le club de ski nautique et de wakeboard de Mâcon organisait ce dimanche ses traditionnelles portes ouvertes. Avec une eau à 25 °C et un grand ciel bleu, toutes les conditions étaient réunies pour des baptêmes et des initiations réussis.

VÉLO : Quand le cyclisme s’accorde au féminin en Mâconnais

CYCLISME femmes solidaires 25.jpg
Donnons des elles au vélo J-1 s’est arrêtée à Davayé une journée avant le passage du tour à Mâcon. Cette opération, qui emmène chaque jour treize cyclistes françaises, hollandaise et anglaise, sur les routes du Tour de France, est soutenue par l’association Femmes Solidaires.

MÂCON : La qualification de l'équipe d'Algérie fêtée sur les quais

MACON algerie quai 1.jpg
L'Algérie s'est qualifiée pour la finale de la CAN en l'emportant en toute fin de match (2-1) sur le Nigeria. Aussitôt le coup de sifflet final, les supporters des Fennecs sont descendus sur les quais à Mâcon pour saluer l'exploit de leur équipe.

PHOTOS : C'était le Tour de France à Mâcon

TOUR DE FRANCE 2019 MACON ALB61.jpg
Dernier volet de notre reportage sur le Tour de France à Mâcon.

SAINT-AMOUR - Tour de France : Le trio de tête est passé !

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR38.jpg
La ronde des hélicoptères et l’arrivée des premières motos et véhicules aux galeries chargées de vélos signalèrent l’approche imminente du peloton parti de Mâcon...

SAINT-AMOUR - Tour de France : Lorsque la caravane passe...

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR6.jpg
Ambiance familiale et bon enfant, ce matin, entre Le Plâtre-Durand et Saint-Amour, dans l’attente du passage de la caravane publicitaire. Prises de température et retour en images.