samedi 20 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

CHIENS_GUIDES_SANCE_MACON80916.jpg

Philippe, Sylvie et Camille ont deux chiens particuliers : destinés à guider des aveugles ou des déficients visuels. « Nous voulions faire du bien aux autres. » Histoire d'une chaîne, de celles qui, à pas discrets, font l'humanité.


Passe à ton voisin (quand on reçoit du bon, et qu'on le transmet)


Tout commence lorsque Sylvie met au monde Camille, leur fille, née grande prématurée et dont les 9 premiers mois se passent à l'hôpital. Sylvie, très reconnaissante envers le personnel hospitalier et la médecine, a estimé avoir une "dette envers la société", une gratitude envers les bons soins que sa fille a reçus et dont elle veut à son tour transmettre quelque chose.

Quelques temps plus tard, Sylvie et son mari Philippe tombent sur la célèbre émission télévisée 30 millions d'amis dont le thème, ce jour-là, porte sur les chiens guide d'aveugle. Sylvie a alors le déclic : elle sait comment elle transmettra à son tour du don de soi, de son temps et de compétences, à l'image de ce qui a sauvé la vie de leur fille.

"En retour, nous voulions faire du bien aux autres." affirme Philippe, le couple allait donc devenir famille d'accueil pour élève chien guide d'aveugle. Ils n'avaient jamais eu de chiens avant cela seulement un chat, c'était une première pour toute la famille. Sylvie s'est donc muni d'un crayon et a rempli le dossier d'inscription et rédigé une lettre de motivation.

 

L'aventure commence le 18 août 2006 avec l'arrivée de Benji, "adorable petite boule au poil brun", petit chiot Labrador chocolat de 2 mois et demi. C'était une merveilleuse journée pour Sylvie, car ce premier chiot-élève arriva le jour de son anniversaire.

 

Une confiance à bâtir et à ne pas décevoir, une véritable éducation...

 

Ce fut un apprentissage que d'élever un chiot pour qu'ensuite il devienne un véritable héros.

La famille fut instruite et accompagnée par les éducateurs de l'association des chiens guides de Lyon centre-est. "On se sent investis d'une mission, c'est comme éduquer un enfant, parfois on a l'impression d'être trop sévère avec le chiot mais c'est dans son intérêt.", indique Sylvie.

 

...puis le jeune chien va à l'école de formation des chiens-guides

 

Au total le chiot devra assimiler 24 consignes, ainsi que la propreté. Fermeté, jeux et récompenses, avec beaucoup d'affection : une confiance à bâtir et à ne pas décevoir, soit une bonne éducation.

Benji a donc voyagé un peu partout avec la famille, afin de se familiariser avec un environnement où il serait amener à travailler au côté de son futur maître aveugle ou malvoyant. C'est ainsi que Benji est parti en vacances à la mer, qu'il se rend dans les magasins, dans les hôtels, les restaurants, il a même pris le train, le métro et le bus.
Ensuite à l'âge de 6 mois, Benji a reçu la visite d'un éducateur au domicile de sa famille d'accueil afin de contrôler sa bonne éducation et de le préparer à aller à l'école de formation du chien guide : de 6 à 12 mois Benji y a été conduit, une fois par mois.
Puis de ses 12 mois et jusqu'à ses 24 mois, Benji a commencé sa formation en tant que chien guide d'aveugle en allant chaque semaine à l'école pour apprendre son futur métier, et passer des contrôles à chaque fin de session pour confirmer son apprentissage de chien d'utilité et en rentrant chaque week-end chez sa famille d'accueil.

 

Mais il faut une condition physique parfaite elle aussi

 

Mais lors d'un examen de santé, le vétérinaire a détecté que Benji est sujet aux dysplasies de la hanche, il a donc été réformé de la formation. Sa famille d'accueil l'a alors l'adopté. "Nous étions contents de garder notre 1er chien, qui vit avec nous depuis déjà 10 ans"


Un nouveau chiot qui sera confié, mais le lien subsiste


Ensuite, en août 2013, la famille accueille à nouveau un chiot prénommé Inox, Labrador sable, il a passé avec succès l'ensemble des examens et contrôles nécessaires à sa formation ! Sylvie et Philippe sont fiers d'Inox qui rend désormais la vie plus facile à une personne déficiente visuelle installée à Chénas, la famille a tenu à garder contact avec le nouveau maître d'Inox : "C'est une gratification de voir l'osmose parfaite entre un chien que l'on a élevé et le maître malvoyant"
Enfin le 23 décembre 2015, un merveilleux cadeau de noël est arrivé dans la famille Sancéenne, elle se prénomme Lucky, une femelle labrador-retriever de 2 mois et demi. A ce jour, Lucky est encore auprès de Sylvie, Camille et Philippe et va 1 fois par mois à l'école, elle est très vive et joueuse et adore embêter son "frère de famille" Benji. Elle accompagne Philippe au bureau, c'est bénéfique autant pour Lucky que pour les collègues de Philippe, le chien est un vecteur de lien social très fort que ce soit pour les voyants ou malvoyants.


L'association des chiens guides d'aveugles de Lyon et du centre est à Misérieux


L'association qui a permis tout cela est l'association des chiens guides d'aveugles de Lyon et du centre est à Misérieux (01). Elle s'occupe de tout, le chiot est conduit dans la famille avec tout le matériel nécessaire, gamelle, laisse collier, jouets, panière. Les frais de nourriture et de vétérinaire sont pris en charge par l'association. Joël Souvy, lui-même malvoyant, est président de cette belle association. Si vous souhaitez offrir votre toit à un futur héros, n'hésitez pas à vous rendre sur leur site : http://lyon-chiensguides.fr

 

Chloé Marouby

 (photo d'accueil : Lucky, et son petit gilet, joue avec Benji)

 

20160916_184350.jpg

Sylvie, Camille, Philippe, Benji et Lucky
Prendre soin les uns des autres, comme les équipes soignantes l'ont fait pour Camille,
c'est non seulement sauver la vie, mais l'humanité en chacun de nous. Un choix.

MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Vers une meilleure prise en charge des violences intrafamiliales

convention vif MBA (68).JPG
Un contrat de mobilisation et de coordination sur les violences intrafamiliales, sexistes et sexuelles et une charte de déontologie du réseau Mâconnais Beaujolais Agglomération ont été signés ce vendredi à Mâcon.

MÂCON : Du miel et des abeilles à la Résidence Les Epinoches-Cerisaie

RESIDENCE EPINOCHES _ CONFERENCE ABEILLES6.JPG
Ce mardi, la Résidence Les Epinoches-Cerisaie a organisé une conférence sur les abeilles, animée par M. Berry, apiculteur amateur.

MÂCON : Déjeuner avec guinguette pour les seniors du CCAS

GUINGUETTE CCAS _ SENIORS9.JPG
Avant d’assister à la guinguette organisée par la Ville de Mâcon, ce jeudi, le Centre Communal d’Action Sociale a proposé de manger au restaurant Bruut.

MÂCON : C'est parti pour l'Opéra d'été !

DETROYAT - Opéra en plein air (28).jpg
Ce jeudi soir, à Mâcon, avait lieu le premier des quatre rendez-vous de l'Opéra d'été en Saône-et-Loire, dédiés à des spectacles lyriques et chorégraphiques.

MÂCON : Pause lecture avec les Escales estivales de la médiathèque

DSC_4642.jpg
Ce jeudi, de 10 à 12 heures, à l’ombre des arbres du parc de l’Abime, les Escales estivales de la médiathèque ont déposé une sélection de livres pour aller à la rencontre des Mâconnais.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTE : Mort accidentelle de trois militaires du 19e Régiment du Génie de Besançon en Guyane

60536_1_news.jpg
Les trois militaires seraient décédés lors d'une opération anti-orpaillage.

MÂCON : Pleins feux sur les vacances au centre de loisirs

vacances centre loisirs Pillet.jpg
A Mâcon, le centre de loisirs municipal de la rue Pillet accueille quelque 80 enfants âgés de 3 à 5 ans cet été.

MÂCON : Glisse et sensation sur la Saône avec le club de ski nautique !

MI ski nautique accueil.jpg
Le club de ski nautique et de wakeboard de Mâcon organisait ce dimanche ses traditionnelles portes ouvertes. Avec une eau à 25 °C et un grand ciel bleu, toutes les conditions étaient réunies pour des baptêmes et des initiations réussis.

VÉLO : Quand le cyclisme s’accorde au féminin en Mâconnais

CYCLISME femmes solidaires 25.jpg
Donnons des elles au vélo J-1 s’est arrêtée à Davayé une journée avant le passage du tour à Mâcon. Cette opération, qui emmène chaque jour treize cyclistes françaises, hollandaise et anglaise, sur les routes du Tour de France, est soutenue par l’association Femmes Solidaires.

MÂCON : La qualification de l'équipe d'Algérie fêtée sur les quais

MACON algerie quai 1.jpg
L'Algérie s'est qualifiée pour la finale de la CAN en l'emportant en toute fin de match (2-1) sur le Nigeria. Aussitôt le coup de sifflet final, les supporters des Fennecs sont descendus sur les quais à Mâcon pour saluer l'exploit de leur équipe.

PHOTOS : C'était le Tour de France à Mâcon

TOUR DE FRANCE 2019 MACON ALB61.jpg
Dernier volet de notre reportage sur le Tour de France à Mâcon.

SAINT-AMOUR - Tour de France : Le trio de tête est passé !

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR38.jpg
La ronde des hélicoptères et l’arrivée des premières motos et véhicules aux galeries chargées de vélos signalèrent l’approche imminente du peloton parti de Mâcon...

SAINT-AMOUR - Tour de France : Lorsque la caravane passe...

TOUR DE FRANCE _ SAINT-AMOUR6.jpg
Ambiance familiale et bon enfant, ce matin, entre Le Plâtre-Durand et Saint-Amour, dans l’attente du passage de la caravane publicitaire. Prises de température et retour en images.