vendredi 15 novembre 2019
  • MON BEL AMOUR THEATRE MACON.jpg
  • CREATION ENTREPRISE MACON 2019 CCI.jpg
  • AUTISME CD71 20NOV.jpg
  • MARCHE PLAISIRS GOURMANDS 2019 AFF3 - 1.jpg

BNI_BRESSE_VEYLE.jpg

BNI, Business Network International. 3 lettres pour désigner un groupe d'envergure international qui réinvente la façon de faire des affaires, de décrocher des commandes, de faire du business en local. Un groupe vient de voir le jour à Pont-de-Veyle.

La dimension internationale n'en fait pas une multinationnale, loin de là, en tout cas pas sur le principe. Au BNI, on fait des affaires en proximité, on se recommande, on s'entraide, on réseaute comme on dit aujourd'hui. Ce qui n'empêche pas la convivialité et l'amitié. Après les affaires bien sûr. Mais comme on dit aussi, les bons comptes font les bons amis...

Tout récemment, un tel groupe a été relancé à Mâcon. Ce vendredi, pas très loin, à Pont-de-Veyle donc, un petit groupe s'est monté et vient de se lancer officiellement. "Avant même sa création, le groupe a généré un chiffre d'affaires de 372 000€" présentait le président Nicolas Jacquier, artisan dans le bâtiment. Ce qui signifie que les recommandations des uns et des autres ont fait travailler les 1ers membres, au nombre de 18, pour un chiffre d'affaires global de 372 000€. Un très bon début selon le directeur régional Ain et Ardèche Gilles Lainez, présent pour ce lancement.

Dans l'Ain, on compte 11 BNI ! Certains sont très proches géographiquement (Attigniat, Viriat, et maintenant Pont de Veyle). "La proximité n'est pas un problème, bien au contraire. Chaque groupe bénéficie des réseaux des autres. Il n'y a pas d'effet de concurrence. C'est tout l'inverse. Les uns profitent des autres et inversement, les relations inter-groupes sont une richesse. Ce que nous excluons en revanche, c'est la concurrence au sein d'un même groupe BNI" complète Gilles Lainez. Question cotisation, la chose a été évoquée sans tabou : "Au global, pour un chef d'entreprise, c'est un investissement d'à peu près 1 700€ à l'année, tous frais compris. Et vous l'avez entendu, l'un des membres a généré 80 000€ de CA grâce au BNI. Le retour sur investissement est clair et net."

Recommandations, "merci pour le business", tête à tête, présentation de 10 minutes sont autant de moyens pour faire fructifier son activité. Ce nouveau BNI (dont le nom précis est Business en Veyle-Reyssouze) se réunira tous les vendredis matin au restaurant la Samiane à Pont de Veyle de 7h30 à 9h30. Assiduité fortement recommandée.

Rodolphe Bretin

BNI_BRESSE_VEYLE4.jpg

Le président Nicolas Jacquier (Creabat à Chevroux) est également membre du Cap XV, club des partenaires de l'AS Mâcon. "Ça fait plusieurs années que je cherchais à intégrer un BNI. J'ai rencontré Patrick Laubriat, directeur consultant BNI et Philippe Martin et nous avons décidé de créer un groupe. Je ne crois plus qu'à ça pour faire de bonnes affaires. Le BNI réalise un suivi de la performance, c'est très structurer. C'est ce qu'il faut. Notre objectif est de vite monter à 35, un nombre idéal pour que ça fonctionne bien."

 

BNI_BRESSE_VEYLE2.jpg

BNI_BRESSE_VEYLE_7.jpg

BNI_BRESSE_VEYLE3.jpg