mardi 23 juillet 2019
  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

Sologny_MÂCON_auteurs.jpg

Affluence inaccoutumée à la bibliothèque de Sologny qui accueillait samedi matin Agnès Panay et Sylvie Aymard, deux auteurs travaillant et vivant dans ce bourg de 576 âmes (dernier recensement) et dont les ouvrages viennent de paraître.

Agnès Panay, « Les Racines au cœur »

Pour Agnès Panay, « la Mère Tienne » pour les intimes, c'est un premier roman, dont la genèse remonte à vingt-trois ans. « J'étais enceinte de Simon », se souvient-elle. « Le livre est resté au fond d'un tiroir pendant des années. Ce que j'ai commencé il y a vingt-trois ans, je l'ai réécrit. Je suis restée sur la même idée, mais le style a changé, les personnages ont pris une autre essence. On n'écrit pas la même chose à 30 ans et à 50 ans. »

Ce qui l'a motivée ? « J'avais envie de parler de mon métier, la viticulture. Et de transmission. » Transmission d'un patrimoine matériel, la vigne, le terroir ; transmission d'un patrimoine immatériel : les connaissances, le savoir-faire, l'amour du métier. « Transmettre, ça peut être un bonheur. Mais ça peut aussi être très lourd, pour celui qui transmet comme pour celui qui reçoit. »

Son livre, « Les Racines au cœur », évoque tout cela, l'enracinement dans un territoire, la passion ancrée dans le cœur des vignerons. Mais aussi les difficultés et les joies quotidiennes, les conflits intergénérationnels, des grands thèmes universaux dans lesquels chaque lecteur pourra se reconnaître.

Agnès a situé son histoire à Sologny même. Mais, prévient-elle en souriant, « inutile de chercher à reconnaître les lieux-dits ou les personnages ». Tout est issu de son imagination. Tout est fiction.

Sylvie Aymard, « Débarrassés du bonheur »

« Débarrassés du bonheur » est le cinquième roman de Sylvie Aymard. L'auteur a tenu à éclairer ce « titre oxymore », selon ses propres termes. « L'idée m'est venue en lisant une phrase de Jules Renard : “Je ne désire rien du passé. Je ne compte plus sur l'avenir. Le présent me suffit. Je suis un homme heureux, car j'ai renoncé au bonheur.” J'ai construit mon histoire autour de cette phrase. Le bonheur est extrêmement fragile, fugitif. Soit on passe à côté, soit on n'arrive pas à le faire durer. Mais on peut être heureux sans s'imposer le diktat du bonheur. »

C'est ce que vont essayer de faire les trois protagonistes de son roman, Servanne, la fille unique adulée par ses parents, Mundi, l'ami de la famille au passé sulfureux mais honorablement reconverti, Sandro le taiseux, l'insondable, le mystérieux, celui qui va faire basculer le destin.

« Je cherche l'essentiel dans les rapports humains », développe Sylvie. « Ce qui m'intéresse, ce sont les gens, leur parcours, la façon dont ils avancent, font des pas de côté. » Selon elle, la vie, mais aussi le bonheur, sont assujettis à trois paramètres : « Les rencontres, toxiques ou non, un minimum de chance, et une grande part de hasard. » A chacun de se débrouiller, de trouver sa voie pour s'émanciper, trouver sa liberté. « Mes livres parlent de cela. En fait, on écrit toujours le même livre. »

L'une et l'autre ont déjà les prémices de leur prochain opus. Affaire à suivre.

R. A.

Agnès Panay - « Les Racines au cœur », Editions de l'Armançon, septembre 2016.

Sylvie Aymard - « Débarrassés du bonheur », Grasset, octobre 2016

« C'est une occupation sans fin que d'être vivant », Grasset, 2013

« La Vie lente des hommes », Nadeau, 2010

« Du silence sur les mains », Nadeau, 2008

« Courir dans les bois sans désemparer », Nadeau, 2006

 

unnamed.jpg

Séance de dédicaces après la rencontre

unnamed_2.jpg

Sylvie Aymard (à gauche) et Agnès Panay

unnamed_4.jpg

unnamed_3.jpg

Les bénévoles de la bibliothèque de Sologny
Pour prolonger convivialement la rencontre, les bénévoles avaient préparé des douceurs

et ont offert le traditionnel pot de l’amitié. 
Michelle Jugnet, maire de Sologny, était présente à la bibliothèque

 

unnamed_1.jpg

Séance de dédicaces après la rencontre

ETE FRAPPE : C’est parti pour « Mâcon prend ses quartiers d’été » 2019 !

Quartiers été Macon 2019.jpg
A partir d’aujourd’hui et jusqu’au 9 août, du lundi au vendredi, le centre Paul Bert accueille des animations pour enfants et adultes grâce à une initiative de la Ville de Mâcon, mise en place pour la première fois en 2018.

MÂCON WINE TOUR : Un circuit oenotouristique pour (re)découvrir les vignobles du Mâconnais et du Beaujolais

WINE TOUR1.jpg
Tous les lundis et jeudis, jusqu’au 29 août prochain, des sorties en bus, avec visites de caves, sont organisées par l’Office du tourisme de Mâcon.

MUSIQUE : Le saxophoniste prodige Yonatan Hes, en partance pour les Etats-Unis

Yonatan hes 2.jpg
Le bac en poche, le jeune musicien originaire de Cluny a réussi à se faire accepter dans l’une des écoles de musiques modernes les plus prestigieuses au monde.

CANICULE : Plus de 40° prévus dans le département par Météo France

60681_1_news.jpg
La Saône-et-Loire ne sera pas au Nord, mais bien au Sud de la France. La mercure commence à monter dès ce lundi...

MÂCON : Le comité de jumelage a accueilli la 30e Université des nations

COMITE DE JUMELAGE _ UNIVERISTE DES NATIONS8.JPG
Les mois de juin et juillet ont été très riches pour le Comité de jumelage de Mâcon.

CRESCENT JAZZ FESTIVAL : L’édition 2019 touche à sa fin !

Crescent jazz festival Mâcon 2019.jpg
Les stagiaires et le groupe « Que vola ? » se sont partagé les applaudissements du public lors de la dernière soirée du festival de jazz de Mâcon ce samedi.

REGION DE MÂCON : Pleins feux sur la 20e marche au crépuscule des vignerons des Terres secrètes !

MARCHE CREPUSCULE _ VIGNERONS INDEPENDANTS20.jpg
Une 20e édition célébrée samedi soir. Près de 1 500 personnes étaient au rendez-vous.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un mort à Montceau et un blessé à Chalon, après la soirée de victoire de l'Algérie

60618_1_news.jpg
Le jeune cyclomotoriste n'a pas survécu à ses graves blessures. Le conducteur de la voiture est en garde à vue. A Chalon-sur-Saône, un homme a été blessé par un fumigène tiré dans un appartement.

FOOTBALL - CAN : La communauté algérienne de Mâcon fête la victoire de l'équipe nationale

victoire Algerie Mâcon juillet 2019 (68).JPG
La liesse s'est exprimée sur l'esplanade Lamartine hier soir après la finale de la CAN remportée par l'Algérie. Notre reportage photos et vidéo.

MACONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Vers une meilleure prise en charge des violences intrafamiliales

convention vif MBA (68).JPG
Un contrat de mobilisation et de coordination sur les violences intrafamiliales, sexistes et sexuelles et une charte de déontologie du réseau Mâconnais Beaujolais Agglomération ont été signés ce vendredi à Mâcon.

MÂCON : Du miel et des abeilles à la Résidence Les Epinoches-Cerisaie

RESIDENCE EPINOCHES _ CONFERENCE ABEILLES6.JPG
Ce mardi, la Résidence Les Epinoches-Cerisaie a organisé une conférence sur les abeilles, animée par M. Berry, apiculteur amateur.

MÂCON : Déjeuner avec guinguette pour les seniors du CCAS

GUINGUETTE CCAS _ SENIORS9.JPG
Avant d’assister à la guinguette organisée par la Ville de Mâcon, ce jeudi, le Centre Communal d’Action Sociale a proposé de manger au restaurant Bruut.

MÂCON : C'est parti pour l'Opéra d'été !

DETROYAT - Opéra en plein air (28).jpg
Ce jeudi soir, à Mâcon, avait lieu le premier des quatre rendez-vous de l'Opéra d'été en Saône-et-Loire, dédiés à des spectacles lyriques et chorégraphiques.

MÂCON : Pause lecture avec les Escales estivales de la médiathèque

DSC_4642.jpg
Ce jeudi, de 10 à 12 heures, à l’ombre des arbres du parc de l’Abime, les Escales estivales de la médiathèque ont déposé une sélection de livres pour aller à la rencontre des Mâconnais.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTE : Mort accidentelle de trois militaires du 19e Régiment du Génie de Besançon en Guyane

60536_1_news.jpg
Les trois militaires seraient décédés lors d'une opération anti-orpaillage.

MÂCON : Pleins feux sur les vacances au centre de loisirs

vacances centre loisirs Pillet.jpg
A Mâcon, le centre de loisirs municipal de la rue Pillet accueille quelque 80 enfants âgés de 3 à 5 ans cet été.

MÂCON : Glisse et sensation sur la Saône avec le club de ski nautique !

MI ski nautique accueil.jpg
Le club de ski nautique et de wakeboard de Mâcon organisait ce dimanche ses traditionnelles portes ouvertes. Avec une eau à 25 °C et un grand ciel bleu, toutes les conditions étaient réunies pour des baptêmes et des initiations réussis.