lundi 30 mars 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

"Passagers aériens, avec l’UFC-Que Choisir, faites-vous indemniser !

Alors que les vacances scolaires d’hiver se sont achevées récemment et que de nombreux problèmes d’avion ont été recensés (neige sur la côte américaine, grève et pannes en Europe), l’UFC-Que Choisir appelle officiellement les passagers aériens victimes de surbooking, retard d’avion ou de vol annulé, à faire valoir leurs droits à indemnisation conformément à la réglementation et à la jurisprudence européenne. A cette fin, l’association propose aux passagers de tester l’efficacité de sa plateforme dénommée « Indemnit’Air », destinée à faciliter leur démarche.

L’Union européenne prévoit en effet une indemnisation comprise entre 250 et 600 euros en cas de retards de vol, surbooking ou annulation. L’indemnité varie en fonction de la distance et de la durée du retard.

Alors que les données statistiques de la Commission européenne soulignent que chaque année seulement 10% des victimes effectuent les formalités en vue d’être indemnisées, Indemnit’Air prend en charge les démarches des consommateurs en vue d’obtenir le dédommagement prévu. L’objectif est clair : rendre effectifs les droits des passagers aériens.

Indemnit’Air est très simple d’utilisation: le consommateur s’inscrit en quelques minutes seulement sur le site quechoisir.org et renseigne les éléments sur le vol concerné. Après examen de la recevabilité de son dossier, il est invité à transmettre ses pièces à l’UFC-Que Choisir, qui assure pour son compte les démarches amiables, et éventuellement contentieuses, en vue d’obtenir le dédommagement qui lui est dû.

Accessible à tous les consommateurs victimes, et le préjudice pouvant remonter aux 2 dernières années pour les retards de vol, ou 5 dernières années pour les annulations ou surréservations, l’inscription à Indemnit’Air est entièrement gratuite pour les consommateurs. En cas d’indemnisation, et dans ce cas seulement, une participation aux frais de l’association, correspondant à 25% de l’indemnité est prévue.

L’UFC-Que Choisir invite donc les voyageurs (ou passagers aériens) ayant rencontré un problème avec un vol à bénéficier du service « Indemnit’Air » sur www.quechoisir.org/app/indemnitair/, et plus largement à consulter la foire aux questions pour connaître leurs droits de passager aériens.

VIDÉO : Confiné mais sportif et, surtout, bien rigolo !

RIONS UN PEU - 1.jpg
Mais que s'apprête-t'il donc à faire avec son bidon d'huile ou de liquide vaisselle ?.... La réponse dans la vidéo.

CORONAVIRUS : L'école à la maison avec France 4, ça commence demain

A compter du lundi 23 mars, France 4 modifie toute sa programmation de journée pour diffuser en direct des cours dispensés par des professeurs de l’Education Nationale. Ceci pour répondre à la mission « Nation Apprenante ».

MONDE : Les épidémies les plus meurtrières à travers le temps

EPIDEMIES.jpg
Peste, choléra, variole, grippe, SIDA... les morts se comptent par millions depuis la première peste antonine survenue au IIème siècle. La peste noire du XIVème siècle avait fait 200 millions de morts !

MUNICIPALES 2020 - Coronavirus : Les recommandations du ministère de l'Intérieur pour les bureaux de vote

Le ministère de l'Intérieur adresse certaines recommandations : l'aménagement des bureaux de vote devra limiter les situations de promiscuité, chaque bureau devra prévoir un point d'eau et mettre à disposition du gel hydro-alcoolique. Les électeurs sont invités à apporter leur stylo personnel. etc.

LYCÉE LUCIE AUBRAC : Etude agro-écologique du Beaufortain pour la dernière promo de Terminale S

IMG_20190917_172133.jpg
Rien de plus efficace que les sorties sur le terrain pour appréhender l'écologie et l'agronomie.

CANICULE : Record de chaleur battu en France !

4 départements sont passés en vigilance rouge

PATRIMOINE : Ils ont retrouvé Cluny en Piémont et en Lombardie

CLUNY SITES CLUNISIENS01.jpg
A voir, un bel album photo à déguster sans modération

CONSO - Loi alimentation : Une hausse moyenne des prix de 6,3% à partir du 1er février

La hausse des prix dans l’alimentation entre en vigueur ce vendredi.