samedi 26 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

VOL_TIR_MACON3.jpg
 
 

ACTUALISÉ : Les cambrioleurs sont partis avec quelque 70 armes, mais aussi de l'argent. URGENT : Le président lance un appel au don.

C'est évidemment un coup dur, très dur, pour le plus ancien club de Mâcon. Le vol a été perpétré entre jeudi et vendredi, sans que l'on sache exactement quand, car le club est fermé le vendredi. Les individus sont passés par l'entrée de service, à l'arrière du bâtiment, en cassant la porte. Ils ont ensuite tenté d'ouvrir la porte qui donne directement à l'intérieur, en vain. Ils ont donc franchi une autre porte extérieure, qui reste ouverte, puis ont pénétré dans la pièce qui abrite le coffre fort par une fenêtre intérieure.

Là, ils ont ouvert le coffre sans le fracturer, et ont dérobé les quelque 70 armes du club qui s'y trouvaient, à savoir la totalité des armes de prêts. Ils ont volé aussi la caisse qui contenait près de 1 000€ a précisé le président, l'argent des inscriptions notamment.

"2/3 des armes contenues dans ce coffre sont des armes à plomb, qui n'ont aucune valeur marchande et qui ne peuvent absolument pas servir d'arme de guerre. Imaginez, ces armes tirent des plombs de 4,5mm à 10 mètres... ce sont des armes inoffensives. L'hypothèse d'un acte d'un groupe terroriste me paraît absurde. Je le répète, ce sont des armes de compétition, qui n'ont pas de valeur marchande et ne peuvent absolument pas tuer. Certaines focntionnent avec des embouts gomflables qui n'ont même pas été volés. Il y avait quelques armes 22 LR, certes, mais pour des terroristes ou des bandits, c'est un butin ridicule..."

En attendant les résultats de l'enquête de police, le club doit faire face avec peu de choses. Le président Pierre-André Béguin lance un appel au don pour tenter de renconstituer la panoplie le plus rapidement possible. "Nous accueillons une trentaine d'enfants le mercredi au sein de l'école de tir. Et nous comptons une centaine de nouveaux adhérents cette année. Sans armes à leur prêter, les choses seront très compliquées."

Pierre-André Béguin voyait les assurances ce lundi après-midi. Certaines armes avaient une valeur d'achat neuf de 1 500€... 

Rodolphe Bretin

 

Si vous souhaitez ou pouvez venir en aide au club par un don,

contactez le club au 03 85 38 06 14.

 

(Photo d'accueil : le coffre qui contenait les armes)
 
 
Notre premier article
 
Le club de tir de Mâcon a été victime d’un important cambriolage. C’est samedi 12 novembre que les membres du club ont découvert le vol par effraction qui a eu lieu au stand, situé rue Léo Lagrange, sur le complexe sportif de Champlevert.
Un cambriolage de toute évidence réalisé par des professionnels qui ont fracturé les portes blindées protégeant les armes du club. Le préjudice est aussi important qu’inquiétant. En effet, toutes les armes de prêt ont été volées. Il s’agit de carabines de 10 mètres et 50 mètres, et des pistolets de 10 mètres et 25 mètres. Des armes de haute précision pour certaines et de forte valeur.
Selon nos informations, le vol a porté sur des armes à air comprimées utilisées pour l’école de la Société de Tir du Mâconnais. Mais les cambrioleurs ont également mis la main sur des armes 22 LR qui sont utilisées pour les tirs de précision à 50 mètres.
 
C’est, selon les informations portées à notre connaissance, entre jeudi et samedi matin que le vol aurait eu lieu. Des munitions auraient également été dérobées.
L’affaire est évidemment prise très au sérieux, car dans la période actuellement et pratiquement pile une année après les attentats du 13 novembre à Paris, ce cambriolage forcément interpelle. Grand banditisme ? Réseaux liés au terrorisme ? Toutes les hypothèses sont évidemment possibles.
Une chose est certaine, la sécurisation des installations du club est sans aucun doute la question à laquelle les autorités vont devoir prétendre. On sait que bien évidemment les clubs de tirs sont des cibles potentielles. Et pour un cambriolage qui aurait pu potentiellement avoir lieu dès le jeudi 10 novembre, il est plutôt surprenant que la découverte ait eu lieu deux jours après, c’est-à-dire samedi 12 novembre.
 
Ailleurs en Bourgogne, même si une sécurisation à 100% n’existe pas, d’autres clubs bénéficient de système d’alarmes en cas d’intrusion. C’est notamment le cas des installations de la Société de Tir du Creusot.
Reste maintenant à savoir comment les enquêteurs de la Police Nationale vont pouvoir exploiter les indices qui ont pu être relevés sur place. A suivre…

Alain BOLLERY

VOL_TIR_MACON.jpg

Ils sont passés par cette porte et cette fenêtre

VOL_TIR_MACON2.jpg

SANCÉ : Un mort dans un choc frontal sur la D906

ACCIDENT MORTEL SANCE 2409223 - 6.jpg
Actualisé : La police lance un appel à témoin.

MÂCON : Un SDF s'en prend violemment à deux personnes en l'espace de 12 h

AGRESSION MACON SDF.jpg
Actualisé : Jugé en comparution immédiate ce lundi, il a été reconnu coupable et maintenu en détention. Présenté au tribunal une 1ère fois le 20 juillet, il avait demandé un délai pour préparer sa défense.

TRIBUNAL DE MÂCON : Des hématomes causés par des coups ou pas ?…

C’est la question qu’a dû trancher le tribunal ce lundi, avec un prévenu qui comparaissait sous escorte, accusé d’avoir frappé sa compagne, en situation probable de vulnérabilité, à savoir probablement enceinte de deux mois, et qui s’est retrouvée avec 4 jours d’ITT.

FLEURVILLE : Coup de feu, fuite, accident, outrages et menaces de mort...

Un des protagonistes a comparu ce mercredi au tribunal correctionnel de Mâcon.

MÂCON - Violences sur l'esplanade Lamartine : Les policiers durement pris à partie, à 5 contre 40 !

BAGARRE MACON 30082020 - 1.jpg
Dans la nuit du 29 au 30 août dernier, vers 1h30, une rixe éclate entre plusieurs jeunes sur l’esplanade Lamartine à Mâcon. Lors de leur intervention pour calmer tout le monde, les forces de l’ordre sont confrontées à une quarantaine de personnes et essuient insultes et violences… Deux policiers sont blessés. Récit de l'audience au tribunal ce mercredi.

MÂCON : Il met le feu devant le commissariat et prend la fuite

COMMISSARIAT_MACON.jpg
Actualisé : L'incendiaire a été placé en détention provisoire dans l'attente de son jugement.

MÂCON : Violente bagarre sur l’esplanade, deux policiers blessés

BAGARRE MACON 30082020 - 1.jpg
La fin de soirée a sérieusement et fâcheusement dégénéré dans le centre-ville de Mâcon dans la nuit de samedi à dimanche. À voir, la vidéo d'une témoin de la scène. Deux individus ont été interpellés, placés en garde à vue et écroués. À l'origine, une tournée non réglée ? ACTUALISÉ : Prison ferme pour les deux prévenus.

MÂCONNAIS : L’OTV pour des vacances en toute tranquillité !

MACONNAIS OTV 2020 1.JPG
Vous partez quelques semaines de vacances, l’été ou tout au long de l’année ? Ou vous vous absentez juste le temps d’un long week-end ? Pensez à l’Opération tranquillité vacances (OTV). Parce que vacances c’est surtout synonyme de détente, pas de stress ni de crainte…

MÂCON : Violence envers un médecin urgentiste et menaces de mort avec un rasoir de barbier aux Charmilles

TGI_MACON.jpg
L'individu, polytoxicomane, et a été jugé ce mercredi en comparution immédiate.

CHARNAY : Choquant et scandaleux !

MOUSTIQUE TIGRE REPLONGES - 1 (1).jpg
Actualisé : une autre, pas mal non plus, à Mâcon...

VINZELLES : Il recule volontairement dans la foule en voiture et fait de nombreux blessés !

VINZELLES MYBEERS VOITURE FOLLE.jpg
RÉACTUALISÉ ce 11 août : Rétablissons la justesse de l'information.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : 15 infractions liées à l’alcoolémie et 2 aux stupéfiants dans le département

SECURITE ROUTIERE controle 0820 2.jpg
La nuit dernière, une vaste opération de contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants a été menée sur l’ensemble des routes du département.

SANCÉ : Il menace ses parents, insulte les policiers et retourne en prison

TGI_MACON.jpg
Le 24 juillet dernier, les policiers interpellent un homme de 47 ans, à Sancé, suite à une plainte déposée dans la journée par son père.