espace_lamartine_1.jpg

 

L'exposition Lamartine a quitté l'hôtel Sennecé et l'Académie de Mâcon pour trouver sa place au musée des Ursulines.

Cette exposition, créée par l'Académie en 1969, avait été rénovée en 1990 et devait être temporaire, un temporaire qui a duré 26 ans ! Les collections Lamartiniennes appartenaient pour partie à l'Académie et pour partie au musée des Ursulines. L'Académie a cédé sa collection sous forme de don au musée des Ursulines. Tous les autres objets non lamartiniens, au nombre de 300, surtout style art déco, qui faisaient partie de l'exposition à l'hôtel Sennecé, ont pu être expertisés et ont été vendus également au musée.

Vincent Lauvergne, président de l'Académie, a également précisé que la gestion de la chapelle des Moines était cédée à Cluny, la propriété étant toujours celle de l'Académie.

L'Académie possède bien sûr encore de nombreux livres et documents sur Lamartine.

 

C'est en présence d'Hervé Reynaud, adjoint à la culture, de Vincent Lauvergne, président de l'Académie, et de Marcel Grattesol, donateur de plusieurs objets de Lamartine que Marie Lapalus a fait visiter cet espace. 3 salles se succèdent qui donnent un bon aperçu de la vie familiale et mâconnaise, de l'œuvre du poète et des actions de l'homme politique.

Un espace clair, de grandes vitrines, de grands panneaux explicatifs, des photos, des textes, des tableaux, des caricatures, le grand homme mâconnais est bien mis à l'honneur dans cet espace.

Cette installation n'est pourtant pas définitive, Hervé Reynaud ayant laissé entendre qu'un projet était à l'étude pour un nouveau musée Lamartine. A suivre.

 

Marcel Grattesol est un passionné de Lamartine. D'origine mâconnaise par sa mère et sa grand-mère, il a toujours connu des objets lamartiniens, les deux familles se connaissant. Lui a commencé à acheter des objets en 1990. Il possède de nombreuses gravures, des livres, des médailles, des documents, des bulletins de vote de 1848, des photos, des caricatures, des revues. Il se dit prêt à quelques autres dons pour les commémorations qui auront lieu de 2018 à 2020.

Les mâconnais pourront bientôt découvrir une émission sur Lamartine à la télévision. En effet, France 2, dans le cadre de l'émission visites privées, a visité le pavillon de la solitude et a été reçu au musée des ursulines jeudi dernier.

Danièle Vadot

 

espace_lamartine_6.jpg

espace_lamartine_5.jpg

espace_lamartine_4.jpg

espace_lamartine_3.jpg

espace_lamartine_2.jpg