vendredi 10 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

Yonatan_Hes.JPG

A 15 ans, Yonatan Hes est déjà un musicien qui a l’expérience des concerts et des bœufs aux côtés d’artistes consacrés. Ceux-ci le considèrent comme un des futurs grands saxophonistes de la scène française de jazz.

Les amateurs du genre ont pu l’écouter parfois au club de jazz Crescent de Mâcon et aux concerts du big band du conservatoire mâconnais. Le 30 septembre dernier il n’était plus l’invité sur scène mais le leader de son groupe, « The Snoopies », qui avait sa propre date dans la programmation de la saison du club Crescent. Au répertoire il y avait ses propres arrangements. C’est ce qu’on appelle une vrai talent que les gens du Crescent aident grandir petit à petit.

La passion pour le sax Yonatan l’avait découverte très tôt : « Il me semble que j’ai eu toujours envie de faire du sax. Je ne me souviens pas trop, mais mes parents m’ont toujours dit que quand j’étais petit je faisais des caprices parce que je voulais faire du saxophone. Ils ne voulaient pas parce que j’étais trop petit car il faut une capacité pulmonaire assez grande. »

Plus tard on l'inscrit au conservatoire de Mâcon : « J’ai commencé à jouer quand j’avais 7 ans, avec Jacques Baguet, mon super prof du conservatoire. J’avais envie de faire de la musique et lui m’a fait découvrir plein de styles : jazz, classique, bossa nova, indienne. Quand j’ai commencé le sax je faisais de la guitare à côté. J’avais une guitare que j’avais arrangée pour avoir quatre cordes parce que la guitare normale je la trouvais assez compliquée. A la fin, quand on touchait les cordes on faisait un accord et si on mettait un doigt ça faisait un autre accord. J’ai fait aussi de la contrebasse aussi au conservatoire. »

Un goût pour la musique qui est commun à tous les membres de sa famille : « Ma mère est violoncelliste et mon père a joué aussi du violoncelle. J’ai un grand frère qui fait des études à Paris et qui joue du violon et j’ai deux petites sœurs, une joue du violon et l’autre du piano. Il y a quelques années mon frère avait monté un groupe (Champêtre Groove Band) avec des amis qui étaient au lycée avec lui et qui avaient 3-4 ans plus que moi. Ils m’ont demandé de jouer avec eux dans des petits villages de la région, des festivals du coin. Pendant trois ans on a fait ça. Et on a fait un CD aussi. »

Au conservatoire le jeune musicien a été petit à petit accaparé par le jazz sans se refuser les plaisirs du répertoire classique : « Je suis beaucoup plus à l’aise avec le jazz parce que j’improvise beaucoup. C’est pareil pour les autres instruments. Avec Jacques Baguet on fait pas mal de classique ce qui aide à s’améliorer en technique, et c’est la culture car c’est par là que le sax est passé. Même si ce n’est pas très connu et qu'on n’a pas un gros répertoire il y a quand même des choses intéressantes. »

Malgré tout, ses idoles ne font pas partie de l’univers de la musique classique : les saxophonistes américains John Coltrane et Ben Wendel (qui était passé pas très longtemps au Crescent), le saxophoniste français Julien Lorau, Tigran Hamasyan - un pianiste arménien, Ibrahim Maalouf - trompettiste français, Avishai Cohen - contrebassiste israélien.

 

La borne Crescent et les Snoopies

Pour le saxophoniste ado de Cluny, le club de jazz de Mâcon est un vrai tremplin : « C’est super le Crescent ! Toutes les villes n'ont pas un tel club, et on se rend compte que de grands artistes y viennent. Puis, il y a plein de jam sessions avec de bons musiciens. Dans une ville de cette taille c’est assez rare. Je me souviens que j’étais allé une ou deux fois dans l’ancien Crescent. Après j’ai commencé à aller à des jam sessions. Les gens du Crescent sont vraiment sympas ! » Fabien Dubois, le président du Crescent et saxophoniste lui-même a accepté même de faire partie du groupe de Yonatan, « The Snoopies ».

« On a mis assez longtemps pour mettre en place ce groupe, et notre premier concert on l’a fait le 30 septembre au Crescent. On s’est vus tous ensemble deux mois avant et on a commencé à monter un répertoire. Ce premier concert a été le fruit de beaucoup d'investissement et d'enthousiasme de la part de tous les musiciens. Pour ma part, j’avais écrit pas mal de partitions et on s’est basés là-dessus », se rappelle Yonatan qui tient à remercier à Antoine Barteau, le directeur du Crescent, pour avoir rendu tout cela possible.

« A la base il y avait Loup Godefroy, le batteur qui habite aussi à Cluny et qui est un bon copain. Au début on pensait à un piano et une contrebasse mais on n’a pas trouvé personne dans le coin donc on s’est dit un quatuor de saxophones ça pourrait être cool. En plus, je connaissais quelques saxophonistes qui avaient envie de jouer. Il y a Laureen Osseland qui est au conservatoire qui je connaissais. Simon Hannouz, je le connaissais moins bien, mais quand je l’ai appelé il a dit oui. Au baryton j’ai demandé à un ami qui ne pouvait pas venir et finalement c’est Fabien Dubois qui a complété l’équipe. »

Le projet du groupe vient juste de commencer et le jeune saxophoniste aimerait le faire durer : « Moi j’aimerais bien faire d’autres concerts avec The Snoopies. Au mois de décembre on va enrégistrer un CD au club avec 5-4 mélodies, mais pour l’avenir on aimerait enregistrer un vrai album au Crescent. »

 

Des plans pour l’avenir, plein les poches

« J’aimerais bien faire de la musique comme métier. J’aimerais aussi composer en jazz et puis peut être en classique. Mais, ce que j’aime, c’est quand je peux me donner à fond sur scène. Et c’est vrai que ça demande des musiciens à côté qui soient énergétiques et qui puissent te soutenir tout en gardant la base. Par exemple un batteur en gardant le tempo, la régularité qui puisse te soutenir, te pousser. » explique Yonatan.

Il sait qu’il a le talent pour y parvenir et surtout la persévérance : 

« Déjà rien que s’investir, il faut bosser tous les jours, prendre des cours, venir faire souvent des répétitions, prendre le bus…  Si j'ai la chance de pouvoir faire ce que j'aime, des concerts c’est grâce aussi au fait que j’ai rencontré des super musiciens avec qui j’ai joué et qui ont la pêche et qui ont envie de tout donner pour pouvoir faire de la musique. Je pense à mon copain Loup Godfroy qui a passé son BAC et maintenant il est au conservatoire de Lyon et il fait des aller-retour en train. » Un train que Yonatan aimerait lui aussi prendre un jour.

Pour tous ceux qui veulent l’écoute,r le jeune saxophoniste sera en concert au Crescent avec le big band du conservatoire mâconnais demain, vendredi 25 novembre, à partir de 19h30.

 

Cristian Todea

 

Yonatan_Hes_7.JPG

snoopies_3.JPG

The Snoopies

snoopies_7.JPG

snoopies_10.JPG

snoopies_9.JPG

Fabien Dubois, président du Crescent

snoopies_11.JPG

NASH5.jpg

Avec le big band du conservatoire de Mâcon

QUOSTET25AV02.jpg

Sous la baguette de Jacques Baguet

IMG_0286.JPG

soir_etudiants_3.JPG

IMG_0313.JPG

MÂCON - Cinéma : Une affiche ensoleillée pour les 5 ans du festival Effervescence !

GAEL LABANTI EFFERVESENCE 5 MACON2 - 1.jpg
En revanche, le budget est revu à la baisse. « Mais "réduire la voilure" ne signifie en aucun cas renoncer à la qualité, la diversité et la cohérence de notre programmation » indique Gaël Labanti, directeur artistique du festival. À lire aussi, l'intégralité de son édito.

CHARNAY : Rendez-vous à la kermesse d'Edenwall ce mercredi

SORTIR STEL - 1.jpg
Une kermesse sur le thème du Far West !...

THÉÂTRE DE MÂCON : Ça y est, la saison prochaine est en ligne !

SAISON 202021 THEATRE MACON - 1.jpg
C'est officiel, le théâtre de Mâcon - Scène nationale présentera la saison 2020-21 les 10 et 11 septembre. Réservation obligatoire. Cali sera à l'affiche en janvier !

MÂCON : Spectacle cabaret inédit et plein de peps à l'Ehpad départemental

SPECTACLE EHPAD MACON CD71 - 27.jpg
Le Département de Saône et Loire a lancé ce jeudi le premier spectacle post covid dédié aux Séniors.

FÊTE DE LA MUSIQUE : Une édition 2020 différente, solidaire et numérique

MT fete-musique-2020.jpg
L’organisation de concerts dans les bars, café et restaurants, susceptibles de générer des rassemblements non maîtrisés sur la voie publique, est déconseillée.

SAONE-ET-LOIRE : Des idées de sortie pour ce grand week end de l'ascension

SORTIR STEL - 1.jpg
Destination Saône-et-Loire vous propose la liste des sites ouverts à partir du 21 mai.

MÂCON : Le musée des Ursulines ré-ouvre aujourd'hui

L'exposition carte blanche à Vincent Fournier est prolongée jusqu'au 31 janvier

CINEMA : François Damiens et Vincent Lindon sont passés par Mâcon

LINDON DAMIENS MACON CINAMERIVAUX - 6.jpg
Les deux comédiens sont passés par le cinémarivaux vendredi soir pour l'avant-première du film Mon cousin, réalisé par Jan Kounen.

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNISOIS : Que faire ce week end ? L'embarras du choix...

SORTIR_MACONNAIS_BEAUJOLAIS.jpg
Rassemblement de voitures anciennes, projection en avant-première, concerts, expositions, sauts d'obstacles, ateliers et visites en forêt en famille, carnaval à Cluny, football, basket, cinéma,…

MÂCON - MJC Héritan : Le monde poétique et merveilleux de la marionnette ouvre la 7ème édition des Scènes Pop

PlumRge.jpg
Le comédien-mime-marionnettiste Jean-Michel Debarbat de la Cie Giovanni B a inauguré le festival avec une nouvelle création.

THÉÂTRE DE MÂCON : Une soirée placée sous le signe de l'immigration maghrébine

désintégration Mâcon.jpg
Le Théâtre de Mâcon, Scène nationale, a accueilli mardi le spectacle « Désintégration » de Kheireddine Lardjam et de la compagnie El Ajouad*, réalisé à partir d’un texte de 2004 d’Ahmed Djouder sur la condition des Arabes en France.

MACON : 200 artistes amateurs sur scène pour un Requiem à couper le souffle !

CANTORIA MACON 012020 - 26.jpg
Ce dimanche, La Cantoria de Mâcon, le Chœur Crescendo de Bron et l’Orchestre symphonique de Lyon sous la direction de Clément Mépas, ont investi la scène du théâtre de Mâcon pour un concert exceptionnel.

MÂCON : Rendez-vous pour la Nuit des idées jeudi soir à la MJC de l'Héritan

Et deux autres rendez-vous cette semaine à la MJC.

CINEMA : Michel Hazanavicius, réalisateur oscarisé, est passé par Mâcon

HAZANAVICIUS CINEMARIVAUX MACON LE PRINCE OUBLIE - 1.jpg
Le Cinémarivaux proposait en avant-première la projection du film Le Prince oublié, avec Omar Sy, ce samedi 25 janvier.

ART DE VIVRE : Le Salon Essentiel se tient tout le week end à Bourg-en-Bresse

SALON ESSENTIEL BOURG 20201 - 1.jpg
Publi-information - Tout le programme de ces trois jours à découvrir

CLUNY : Première mandature pour Marie Fauvet et installation du Conseil municipal

ElecCM (15).jpg
L'élection du nouveau conseil municipal s'est tenue vendredi soir à la salle des Griottons.

VIDÉO - Fête de la musique : Un petit air des Schnocks, de Cluny

JEMENELESLOUPS CLUNY SCHNOCKS - 1.jpg
À voir et écouter également, Jean-Paul Ducret (Cluny) à l'orgue de barbarie

MUNICIPALES À CLUNY : Henri Boniau (Cluny en Cluniois) recentre son programme sur la santé, l’économie et le volet social

CLUNY boniau 0620 4.JPG
À Cluny, où quatre listes sont encore présentes après le premier tour, la campagne est relancée. Ce samedi matin, Henri Boniau, maire sortant et candidat à sa succession avec la liste Cluny en Clunisois, inaugurait son nouveau local de campagne, rue Lamartine…

MUNICIPALES À CLUNY : Paul Galand et sa liste « Cluny dans le bon sens » poursuivent jusqu'au 2ème tour

PAUL GALLAND CLUNY.jpg
Il avait rassemblé 23,63% des suffrages au 1er tour. Dans un communiqué, il indique notamment pourquoi une fusion avec la liste conduite par Marie Fauvet ne s'est pas faite.

MUNICIPALES À CLUNY - Marie Fauvet : « La solidarité avant tout »

MARIE FAUVET CLUNY CITE VIVE.jpg
Avec son équipe "Cluny, cité vive", elle était arrivée en tête du premier tour le 15 mars, atteignant 36,73% des suffrages et devançant ces adversaires de plus de 10 points. Marie Fauvet repart en campagne pour ce deuxième tour du 28 juin.

MUNICIPALES À CLUNY - Henri Boniau : « Ce premier tour est non représentatif avec une abstention record »

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - MUNICIPALES 2020 ...
Le maire sortant, candidat à sa ré-élection et tête de liste Cluny en Clunisois, fait part, dans un communiqué, d'un certain nombre de réflexions issues de son retour d’expérience en tant que Maire qui a géré l’urgence sanitaire de ces 2 derniers mois. Il évoque également la façon dont il aborde le deuxième tour des élections municipales.

CLUNY : Il fait bon s'arrêter à la ferme de la Corbette

FERME CORBETTE CLUNY - 2 (1).jpg
Du côté de Cluny, une ferme propose le gîte et le couvert par l’intermédiaire de ses chambres et de sa table d’hôtes. On peut y déguster la viande et les terrines issues de l’élevage bio de vaches charolaises et salers. Production qu’Édith et Bruno Janin, les propriétaires, vendent également via d’autres circuits.

CLUNY : Près de 800 entrées au marché du samedi

MARCHE CLUNY DECONFINEMENT 1605 ACCUEIL - 1 (1).jpg
C'était le grand jour de la ré-ouverture du marché du samedi ce matin à Cluny.

CLUNY : L’atelier « masques » a ouvert aujourd’hui

ATELIER MASQUE CLUNY 1105 - 1.jpg
Les 5 000 masques commandés par la Ville sont en retard de livraison

CLUNY : Le marché hebdomadaire ré-ouvre le 16 mai

Le marchés d'été sont maintenus mais se dérouleront dans des conditions particulières.

CLUNY : Le "format covid-19" du marché s'est tenu ce matin

panier Cluny marché.jpg
Une première distribution des paniers producteurs été faite ce matin aux écuries Saint Hugues, encadrée par les agents municipaux du service technique et la police municipale.

CLUNY : Le maire déclenche le plan assistance aux plus fragiles

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Un numéro de téléphone à disposition pour faire un signalement ou se signaler soi-même.

CLUNY - Coronavirus : Fermeture au public des services de la Ville

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Réception sur rendez-vous dans certains services

CLUNY : Une commémoration et un devoir de mémoire pour dire « plus jamais ça »

CLUNY commemoration 14022020.JPG
Comme chaque année, le 14 février est une date chère aux Clunisois. Une date de souvenir pour ne pas oublier les arrestations perpétrées par les nazis le 14 février 1944.

MUNICIPALES 2020 : Henri Boniau, maire sortant, présente sa liste « Cluny en Clunisois »

CLUNY liste boniau 2020 1.JPG
Henri Boniau et ses colistiers inauguraient ce samedi matin leur local de campagne, installé dans le centre-ville, à l’angle des rues de la République et Merle.

CLUNY - Contournement d'OXXO : les détails et les bonnes infos avec macon-infos

CONTOURNEMENT OXXO CLUNY3 - 1.jpg
Le service communication de la Ville de Cluny nous alerte sur le fait que l'article consacré à ce contournement paru dans la presse papier départementale contient des erreurs qu'il souhaite rectifier d'ores et déjà via macon-infos. Ayant consacré un article sur cette entreprise et évoqué le projet de déviation, nous publions le communiqué bien volontiers.