5038438_6_55e7_fidel-castro-devant-l-assemblee-generale_a3027624882eee9b96db8f2b36a67b2e.jpg

Le Lider Maximo est mort, vendredi soir, à La Havane. Figure de la gauche mondiale, « Fidel » a été toute sa vie politique un dirigeant habité par l’anti-impérialisme. Il a connu presque 50 ans de pouvoir absolu.

Le Monde propose un texte de Marcel Niedergang grand reporter en Amérique latine. Ce texte, écrit en 2000 et mis à jour, raconte un Fidel Castro déterminé, habité par l’anti-impérialisme. Le père de la révolution cubaine est décédé vendredi 25 novembre, à La Havane.

(photo : Fidel Castro devant l’Assemblée générale des Nations Unies, à New York, le 26 septembre 1960. TOMMY WEBER / AFP)