dimanche 25 septembre 2022

Communiqué

RETRAITÉ.ES DU BASSIN MÂCONNAIS,

POUR VIVRE DIGNEMENT, MOBILISONS-NOUS LE 24 MARS

 

Dans le bassin Mâconnais, comme sur le reste du territoire français, nous, les retraité.es vivons de plus en plus mal, sommes de moins en moins respecté.es.

Fins de mois laborieuses et rudes, pensions trop faibles, précarité énergétique, isolement fréquent pour de nombreux veufs et veuves, accès aux services publics de plus en plus compliqué du fait de leur suppression ou de leur informatisation, ce sont nos lots quotidiens.

Reconnaissons-le, chaque jour, nous sommes les premiers à nous plaindre de ce mal vivre, disant même quelque fois que c’était mieux, avant. Mais se plaindre, chacun de notre côté ou entre amis, entre retraités ou en famille, est-ce vraiment la solution pour s’en sortir ? NON, bien évidemment.

Le gouvernement, le Président de la République relayés par les médias, nous pointent du doigt, comme si nous étions responsables de la crise économique, sociale et sanitaire actuelle.
Pourtant, chacun le sait, nous ne sommes ni des privilégié.es, ni des nanti.es, ni une manne pour les maisons de retraite, les autocaristes ou les agences de voyage.

Notre pension de retraite, nous ne l’avons pas « volée », elle n’est pas une variable d’ajustement, mais un droit acquis par notre travail durant des décennies de labeur.

Nous ne voulons pas que l’on nous plaigne, ni que l’on s’apitoie sur nous, mais seulement que l’on nous respecte, que l’on reconnaisse le rôle social et économique que nous jouons.

Nous refusons ces campagnes médiatiques tendant à faire croire que nous serons obligés de travailler après 60 ans. La France en 2022 est riche, des milliards sont distribués en dividendes, les riches sont de plus en plus riches et on voudrait nous faire croire qu’il n’y a pas d’argent pour les retraites et que nous devrions travailler plus longtemps, c’est inadmissible.

Le 24 mars 2022, la CGT et 8 autres organisations syndicales appellent à mettre un coup d’arrêt à ce mal vivre des retraité.es.

Pour notre région Bourgogne Franche-Comté, une manifestation régionale aura lieu à Dijon à partir de 14H, place Wilson. Pour s’y rendre, la CGT a affrété un bus [Rendez-vous à 11H au parking de la piscine de Mâcon]

Chacun, chacune est appelée à y participer massivement en s’inscrivant au syndicat CGT des retraités de Mâcon au 06 83 46 59 08 ou au 06 30 39 07 07
ou par mail : multipro-retraitescgt.macon@orange.fr

EXIGEONS :
- L’indexation des pensions sur l’évolution du salaire moyen et non sur les prix.
- Le minimum de pension doit être revalorisé et correspondre au SMIC à 2000€ brut
- Une hausse de 300 € immédiate sur nos pensions et retraites
- La suppression de la CSG sur nos retraites
- Le maintien des pensions de réversion
- La défense et l’amélioration de la Sécurité Sociale
- La mise en place et le développement des services publics de proximité

Retraités-é-e-s du bassin mâconnais ne restons pas à attendre des jours meilleurs, agissons ensemble pour vivre mieux notre avenir et ceux de nos enfants et petits-enfants.

 

 

TÉMOIGNAGE - Journée mondiale Alzheimer : Huguette ne sait pas...

Huguette ne sait pas que le 21 septembre est décrété journée nationale de mobilisation autour de la maladie d’Alzheimer... Son fils, Mâconnais, s'exprime pour dire son sentiment sur cette journée de belles intentions et de belles déclarations qui, hélas pour ses parents, ne changera rien. Le mal est fait.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS : Le service des bus Tréma au mois de septembre

Nouveau point de vente Mobigo ; service spécial pour les Rendez-vous de l'emploi ; service spécial pour les journées du patrimoine ; valorisation du ticket SMS etc. Tout sur le réseau de bus Tréma en ce mois de rentrée.

PRESSE : macon-infos recrute des correspondants dans tout le Mâconnais

LOGO_MI.jpg
Vivez l'aventure de la presse en devenant correspondant.e local.e pour macon-infos.

St-Laurent-sur-Saône - Révision du plan communal de sauvegarde : « attention, danger ! »

Le collectif « les Belles Rives » souhaite alerter les services de l’Etat sur une décision inquiétante pour les habitants de St-Laurent.

TRIBUNAL DE MÂCON : Les médecins peuvent désormais signaler au parquet une victime de violences conjugales

Une convention tripartite a été signée ce matin au tribunal de Mâcon. Jusque là, seules les victimes mineures de violences intra-familiales pouvaient faire l'objet d'un signalement par un médecin.

MÂCON : Femmes Solidaires, une association féministe dynamique et combattante

L’association tenait son assemblée générale mardi 28 juin à la salle familiale de Champlevert, l'occasion pour le bureau de rappeler l’histoire et les objectifs de Femmes Solidaires, et d'annoncer une prochaine action, le 2 juillet...

RALLYE DES VINS DE MÂCON : Il démarre samedi

RALLYE VINS MACON 2019LECKI.jpg
Les bolides se lanceront du Spot samedi matin à partir de 10h03 pour le 39ème rallye des vins en Mâconnais. Le détail des spéciales de samedi, ainsi que les engagés.

SENNECÉ : MÂCONhabitat fête l’été avec ses partenaires

Janvier, habituellement mois des cérémonies de voeux, aura vu celles-ci annulées pour la deuxième année consécutive. L’office public de l’habitat a donc réuni ses partenaires pour un moment festif ce jeudi soir à la salle des fêtes de Sennecé.

LÉGISLATIVES : Benjamin Dirx (LREM - Ensemble !) réélu député du Mâconnais-Clunisois

ACTUALISÉ - les résultats définitifs. 53,31 % d'abstention enregistrée pour ce second tour ! 

LEGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Benjamin Dirx face à Patrick Monin au 2ème tour !

Benjamin Dirx (Majorité présidentielle) est arrivé en tête du 1er tour hier soir, suivi de Patrick Monin (NUPES), lui même suivi d'Aurélien Dutremble (RN). Actualisé : Ce sera donc un duel Ensemble ! vs NUPES. À noter, les 50,46 % d'abstention !...

MÂCONNAIS : La SPA veut renforcer la protection animale

Après 2 ans d’absence liée à la crise sanitaire, l’assemblée générale de la SPA de Mâcon, basée sur le site de la Grisière, faisait son grand retour. À voir aussi, le bilan 2021 des adoptions et des abandons de chiens et de chats.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS : Les bus Tréma gratuits samedi pour le déballage 100 % boutiques

Les bus Tréma ouvrent grand leurs portes à l’occasion du Grand Déballage 100 % boutiques. Adhérent depuis 4 ans à l’association Mâcon tendance, Thierry Beillet, directeur de Transdev Mâcon, renouvelle l'opération initiée l'an dernier afin de permettre à toute le monde de profiter du rendez-vous.

LOCHÉ : Une chasse aux œufs ensoleillée et un nouveau souffle pour la commune

Une matinée festive, placée sous le signe de la convivialité, en ce lundi de Pâques à Loché.

DAVAYÉ : De nombreux collégiens pour le Forum des métiers de la vigne & du vin

En ce 1er avril, Jean-Philippe Lachaize, directeur du lycée Aubrac de Mâcon Davayé, a ouvert les portes du campus pour accueillir les professionnels du secteur viticole et des élèves du bassin mâconnais.

HURIGNY - St-Vincent des Mâcon : L’appellation se distingue au château

Jeudi soir, la distinction St-Vincent des vins Mâcon, organisée par l'Union des Producteurs de Vins Mâcon au château d'Hurigny, a fait son grand retour après deux ans d’absence, pour le plus grand plaisir de tous les acteurs de la filière viticole mâconnaise. Actualisé : les résultats

MÂCON ET SA REGION : «Le 17 mars, toutes et tous mobilisés pour les salaires !» appelle la CGT

Un rassemblement départemental est prévu en matinée devant l'entreprise Euroserum à Saint Martin Belle Roche.

PHOTOS ET VIDÉO : Deux canadairs écopent sur la Saône, à Crêches-sur-Saône

Les explications du lieutenant-colonel Philippe Demousseau pour cette grande première en Saône-et-Loire. À voir aussi, notre reportage photos.

MÂCONNAIS ET CHAROLAIS : Deux canadairs en exercice ce mardi

Ils vont écoper à Crêches-sur-Saône et larguer de l'eau à Beaubery

ÉCOLOGIE : La marche pour le climat a réuni quelques dizaines de personnes à Cluny

À l'initiative d'EELV, une marche pour le climat s'est déroulée cet après-midi dans la ville abbatiale. Le discours d'ouverture de la marche, prononcé par Philippe Henry (EELV)

MÂCON : AL Drone lance Sauvons Bambi France

Lors des moissons de printemps, chaque année, des centaines d’animaux perdent la vie, broyés par le passage des moissonneuses batteuses qui n’ont aucun moyen de les repérer dans les hautes herbes.