var _paq = window._paq = window._paq || []; /* tracker methods like "setCustomDimension" should be called before "trackPageView" */ _paq.push(['trackPageView']); _paq.push(['enableLinkTracking']); (function() { var u="https://maconinfos.matomo.cloud/"; _paq.push(['setTrackerUrl', u+'matomo.php']); _paq.push(['setSiteId', '1']); var d=document, g=d.createElement('script'), s=d.getElementsByTagName('script')[0]; g.async=true; g.src='//cdn.matomo.cloud/maconinfos.matomo.cloud/matomo.js'; s.parentNode.insertBefore(g,s); })(); Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - FOOTBALL - UF Mâconnais - Romain Paturel : « La montée en N3 ? La qualité, la rigueur et la motivation d’un groupe »

 

 

lundi 5 décembre 2022

Samedi dernier, l’UFM a validé sa montée en N3. Contrat rempli pour Romain Paturel et ses joueurs. Une semaine après cette belle soirée, l'entraîneur revient sur ce qui est déjà une saison exceptionnelle pour le club, alors même qu’il reste encore quatre matchs à disputer.

 

Romain, quel a été votre sentiment au coup de sifflet final. On a senti une certaine euphorie, mêlée au sentiment du devoir accompli…

C’est exactement ça. On était satisfaits d’avoir atteint l’objectif, que cette montée soit « effective » à quatre journées de la fin du championnat. On est tous conscients que dans la perspective d’évolution du club, le Nationale 3, c’est une étape, mais on l’a bien fait !

Le club était favori cette saison, attendu sur chaque match, est-ce que ce n’est pas le plus dur finalement à négocier chaque week-end ?

Ce n’est jamais chose aisée d’avoir un statut et une étiquette de favori, d’être attendu à chaque match du début à la fin du championnat. Chaque week-end, tous nos adversaires avaient l’ambition de nous battre. En plus le nom de notre président rajoute certainement aussi un peu plus de motivation de leurs côtés… Mais on était conscient de tout cela et on a su aborder la saison et chacun de nos matchs en se focalisant sur nos forces et nos faiblesses. Et voir comment nous aussi on pouvait mettre chaque week-end nos adversaires en difficulté.

Le championnat n’est pas terminé, mais si on revient déjà sur ce championnat 2021/22, quelle est votre première analyse ?

La première partie saison a été plus « compliquée » à appréhender, parce que toutes les équipes partaient sur la même ligne de départ. Et puis au fur et à mesure, à force de victoires, notre avance a augmenté, et on avait déjà onze points d’avance à la trêve. Là, on avait déjà pris un ascendant psychologique sur nos adversaires, qui nous a certainement servi sur les matchs retour.

On a aussi été capables d’être de vrais compétiteurs et de faire en sorte de gagner chaque match. Et ça, c’était la chose la plus compliquée. Gagner tout le monde le souhaite, mais continuer à gagner et gagner encore et encore, c’est plus difficile à entretenir. Et là c’est vraiment la qualité individuelle des joueurs, leur esprit de compétition qui font qu’on en est là aujourd’hui.

Il y a eu un match nul (0-0 à Jura Lacs), est ce qu’il n’a pas eu cette crainte de voir retomber l’enthousiasme parce que le sans faute n’était plus possible ?

On n’avait pas du tout l’ambition de faire 22 victoires sur 22 matchs parce que ça aurait été un manque d’humilité. Certains l’avaient peut-être dans un coin de leur tête, mais ce n’était pas du tout un objectif au club. On savait aussi que perdre des points pouvait nous arriver, ça l’a été à Jura Lacs comme ça aurait pu arriver avant à La Chapelle-de-Guinchay ou Louhans. Aujourd’hui, si on doit faire 21 victoires sur 22 matchs, ce serait déjà extraordinaire. Ce qui est sûr c’est que ce match nul n’a pas enlever l’envie de gagner aux joueurs et d’atteindre notre objectif le plus rapidement possible. On n’a rien perdu en concentration, motivation et rigueur, ce qui explique aussi les bons résultats qu’on a enchainé par la suite.

Il y a quand même cet objectif de rester invaincus jusqu’au bout ?

Il reste quatre matchs, on a réussi à l’être sur dix-huit matchs, alors on va essayer d’atteindre cet objectif-là. Si on peut le faire, on fera tout pour. Maintenant si un adversaire est capable de nous battre. On le félicitera. On peut perdre, mais le jour où ça arrive, si ça arrive, il faut que nous ayons fait un match à notre niveau et que l’adversaire nous ait été supérieur. Il ne faut pas que cela vienne d’une contre-performance de notre part. Ce qui est sûr aussi c'est que l'on va travailler jusqu’au bout pour être le plus performant possible, jusqu’au soir du match de Lons (le dimanche 5 juin).

Si en début de saison, on vous avait dit que vous valideriez votre montée à quatre journées de la fin du championnat, vous auriez signé de suite ?

Bien sûr, même si je trouve que vu la saison que l’on fait, c’est tard en fait. Les autres équipes de notre poule font vraiment aussi une très bonne saison. Quand je vois que dans d’autres groupes, Cosne est déjà sûr de monter en N3 depuis début avril en faisant moins bien que nous, ça montre aussi l’adversité qu’il y avait en face de nous. Je pense par exemple à Lons qui a une très bonne équipe. Tout cela met encore plus en valeur notre performance. Mais l’objectif est atteint, c’est une très bonne chose de faite !

Même s’il reste encore un objectif pour le club, celui de la montée de l'équipe réserve en R2 ? Est-ce que ça change quelque chose dans la gestion du groupe sur ces dernières journées ?

Non, rien du tout, ça entretient juste la dynamique d’objectif ! Les joueurs du groupe B répondent présents depuis le début de saison et on va continuer de leur faire confiance. Je suis convaincu qu’avec Simon Briday, le staff et les joueurs, on va tout faire pour terminer à la première place. On est en bonne position, il reste cinq matchs à gagner pour valider cette montée en R2 de ce groupe et ça fera une saison très exceptionnelle pour le club.

Est-ce qu’on pourra alors dire que le club a réalisé une saison quasi parfaite ?

Non, ça aura été une saison exceptionnelle ! Pour que la saison soit parfaite, il aurait fallu que l’on gagne la Coupe de France, la Coupe de Bourgogne et que les deux équipes montent.

Propos recueillis par Delphine Cresson

 

 

CHARNAY : Face à Strasbourg, le CBBS pédale dans la choucroute.

Hier soir, les Pinkies se déplaçaient en Alsace lors de la septième journée de championnat de Ligue Féminine 2 (©photo d'archive).

MÂCON : Boules, Grand Prix de la ville de Mâcon

Retour sur le Grand Prix de la ville de Mâcon qui se déroulait au boulodrome Jean Ducloux ce samedi 3 décembre.

BASKET (NM2) : Prissé recevait Golfe Juan - Vallauris

Après deux semaines sans match, l’Étoile Sportive Prissé Mâcon jouait ce samedi soir contre l’Azurea Club Golfe Juan - Vallauris pour son dernier match à domicile de l'année 2022.

LUTTE : Un premier stage interclubs pour MLO, avec des pointures de la discipline

Le club mâconnais a fait appel à des internationaux pour encadrer une quarantaine de lutteurs de U15 à seniors.

RUGBY : Un bus pour Dijon avec les Supporters « Force XVI » !

Les Supporters de l’AS Mâcon Rugby « FORCE XVI », toujours derrière leurs équipes !

SPORT BOULES : Mâcon accueillera en janvier la 1ère étape du championnat M1 de boules

Pour sa 3e édition, la Ligue M1 reprend ses droits lors de cette nouvelle saison 2022-2023. Véritable vitrine de notre sport, cette compétition regroupe les 16 meilleures équipes de France qui s’affronteront cette année sur dix étapes, la première se jouant donc dans la capitale de la Bourgogne du sud, au boulodrome Jean Ducloux.

GYM : Les Jeunes de Mâcon Sport en bonne santé

C’est par un hommage à Jean Claude Bernardet, récemment décédé, que Pierre Chataignier, président des Jeunes de Mâcon Sports, débuta l’Assemblée Générale de l’association.

FOOTBALL (N3) - UF Mâconnais vs FC Grandvillars : Les Mâconnais de retour dans le trio de tête

Ce samedi après-midi, les hommes de Romain Paturel ont joué la 9ème journée du championnat de National 3 à domicile.

TENNIS DE TABLE : 2 victoires 1 défaite pour les équipes charnaysiennes

Ce week-end, les équipes 2 et 3 en départementale jouaient à domicile ; l’équipe fanion quant à elle se déplaçait à Avallon.

CHARNAY : Label Club Formateur pour le CBBS !

Le club reconnu sur dossier et de par ses moyens offerts, belle promotion et reconnaissance !

BASKET - Charnay vs Aulnoye : Coq au vin contre coq à la bière, pot-au-feu contre Waterzooî etc.

Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

BASKET (LF2) : Les filles du CBBS ont-elles conforté leur place de leader ?

Les Pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud accueillaient l’A.S. Aulnoye Basket ce samedi soir au cosec lors de la 6ème journée du championnat LF2.

PÉTANQUE : Ça roule pour la pétanque mâconnaise

Le club a tenu son assemblée générale dimanche au boulodrome Jean Ducloux.

BASKET (NM2) : Prissé a mal face St-Priest

L’Étoile Sportive Prissé Mâcon a joué son neuvième match de championnat Nationale 2 en accueillant l’AL Saint-Priest samedi soir.

TENNIS : Le Mâconais Anthony Grandmaire remporte la finale du tournoi Mâcon senior

Les finales du tournoi Mâcon senior se sont jouées dimanche au Tennis Club. La Gueugnonnaise Sarah Boisson s'impose chez les dames.

FOOTBALL (N3) : Trois points et le podium pour l’UFM

Samedi soir, l’UF Mâconnais retrouvait son stade, un peu plus d’un mois après son dernier match ici devant ses supporters. Quatre jours après une défaite à Morteau, il s’agissait là de rebondir pour rester dans le peloton de tête au classement…

BASKET (LF2) Charnay vs La Tronche : La Tronche fait la grimace...

Le match vu par le speaker. La chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer en un seul bloc !

BASKET (LF2) : Les Pinkies du CBBS recevaient les iséroises de La Tronche Meylan

Ce samedi soir au cosec de Charnay Lès Mâcon, les joueuses du Charnay Basket Bourgogne Sud jouaient leur deuxième match à domicile de la saison et visaient une troisième victoire en quatre matchs.

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail des grottes d'Azé (4)

183 personnes se sont alignées cet après-midi aux départs des 11 et 24 km du trail organisé par l'Etoile cycliste flacéenne, soutenue par le Département. On a compté 99 partant.e.s au 11 km, parti à 14h30, et 84 au 24 km, parti à 13h. À LIRE AUSSI : les podiums des deux courses. 4ème et dernier volet de notre reportage photos. Et à voir, tous les résultats

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail des grottes d'Azé (3)

3ème volet de notre reportage photos - A lire aussi, les podiums de chaque course