mercredi 17 août 2022

Jour de fête ce dimanche au stade de Crêches ! L’équipe première du club recevait la réserve de Cluny pour le dernier match de la saison. L’occasion de célébrer une montée en première division du district de Saône-et-Loire, attendue et méritée.

Au coup d’envoi de cette dernière journée de championnat, il n’y avait aucun suspens… Avec cinq points d’avance sur son dauphin, Clessé, Crêches était assuré de terminer champion de son groupe de D2 et de monter la saison prochaine. Mais dans leur stade, Sébastien Briand et ses joueurs avaient envie de bien terminer cette saison et de ne pas gâcher la fête. Une fête qui a commencé bien avant le coup d’envoi avec des joueurs aux cheveux colorés de rouge et de blanc, des T-shirts floqués « Champions » et une haie d’honneur offerte à leur entrée sur le terrain par l’école de foot et les jeunes de la JSC.

Après avoir mangé son pain noir pendant six ans, la JSC avait envie de faire les choses à la hauteur de sa joie et de son attente. Six ans que le club attend ce genre de fin de saison et c’est peut-être celle où on l’attend le moins, celle où l’équipe est partie un peu dans l’inconnue en début de saison, qui est la plus aboutie. « Cette montée, c’est vraiment un accomplissement d’une saison où on a redémarré de zéro et surtout de six ans de galère, souligne Laurent Pourcelot, le vice-président. Les arrivées de Sébastien et de Jeannot nous ont fait énormément de bien. On avait un projet sur trois ans, si on montait cette année c’était très bien aussi. Ils ont su préparer les choses comme il fallait. Notre objectif est de monter en R3 à terme, d’avoir toutes nos équipes de jeunes au niveau régional également, de pérenniser le football féminin et de continuer à développer le club avec des partenaires qui nous soutiennent. »

 

"Cette montée, ce n’est que le début d’un projet"

Pour Sébastien Briand, l’entraineur arrivé l’été dernier, la joie est tout aussi importante après la rencontre face à Cluny, un nouveau succès pour son équipe 2 buts à 1. « Surtout qu’on partait vraiment dans le flou ! Mais grâce au travail réalisé par des gamins qui n’ont jamais lâché et se sont accrochés jusqu’au bout on y est ! L’objectif premier du club est accompli ! Je suis vraiment content pour les joueurs, un groupe de copains dont les efforts ont payé, mais aussi pour ce club, ses dirigeants, son staff, ses bénévoles. Cette montée, ce n’est que le début d’un projet, on espère aller chercher la montée en R3 le plus vite possible, mais pour ça il va falloir continuer avec nos valeurs et beaucoup de travail ! »

Le club, présidé par Bruno Poizat, va maintenant se donner les moyens de bien figurer la saison prochaine en D1 de district.  « Et on ne sait jamais, si on reste sur une bonne dynamique et que l’on peut enchainer avec une autre montée, on le fera. Un bon groupe est créé, il faut l’alimenter de deux-trois joueurs parce qu’une saison, c’est long. On verra avec les coachs, l’idée est vraiment de garder ce groupe qui est sain et qui surtout est composé de 90 % de Crêchois, c’est très important pour montrer la qualité de notre formation et montrer aux jeunes qui sont là aujourd’hui, qui ont fêté cette montée dans le vestiaire avec les joueurs, qu’ils auront leur chance chez nous. Ce sont ces valeurs que nous voulons garder ! »

En attendant, la saison n’est pas encore terminée puisque les seniors sont qualifiés pour la finale de la coupe Sport Comm qui se jouera le dimanche 5 juin. Un autre objectif pour clore cette saison de la plus belle des manières ? « C’est que du bénéf’, prévient le coach. On va la jouer bien sûr et représenter les couleurs de la JSC au mieux. L’objectif premier, c’était la montée, c’est fait. Le reste c’est que du bonus, contre une grosse équipe de D1 qui monte en R3 (St Sernin 2). Ça nous permettra déjà de nous situer dans ce championnat. »

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les garçons ne seront pas les seuls en compétition le week-end prochain puisque dimanche matin, les seniors filles de la JSC, deuxièmes, joueront la finale de leur championnat de district à 8 contre l’équipe du Réunis clayettois. À suivre donc…

D. C.

 

L'entraineur Sébastien Briand

Laurent Pourcelot avec les partenaires de la rencontre qui ont donné le coup d'envoi

La joie après le deuxième but inscrit sur penalty

Il s'agissait là du dernier match officiel de l'arbitre

Les joueurs de Cluny ont accompagné les Crêchois aux vestiaires par une haie d'honneur en fin de match

Le président de la JSC, Bruno Poizat

 

BASKET (NM2) : L'ES Prissé-Mâcon reprend du service

Retour en poule sud, moyenne d'âge de l'équipe abaissée de 4 ans, et embauche d'un manageur général. Telles sont les grandes nouvelles du club en cette reprise.

FOOTBALL (N3) : L’UF Mâconnais déjà dans le rythme

Après trois semaines de reprise et deux matchs (défaite 2-1 à Feurs N3 et large victoire 8-0 contre la réserve de Jura Sud), l’UFM disputait ce samedi soir son troisième match de préparation et retrouvait son stade face à Villefranche.

BASKET (LF2) : Le CBBS découvre les étapes de son tour de France

Suite à trois saisons pas des plus simples en Ligue Féminine, les Charnaysiennes évolueront la saison prochaine en LF2. La Fédération Française De Basket-ball vient de dévoiler les calendriers des différents championnats.

FOOTBALL : Les groupes des championnats régionaux dévoilés !

Quels adversaires pous nos équipes du Mâconnais en R1, R2 et R2F ?

Tour de France (16ème étape) : Le canadien Hugo Houle s’impose en solitaire, Gaudu remplace Bardet au général, Vingegaard toujours en jaune

La reprise des débats après la deuxième journée de repos s’est jouée sur un terrain pyrénéen qui s’est durci dans le final avec les ascensions au Port de Lers et du Mur de Péguère.

Tour de France (12ème étape) : Tom Pidcock gagne ses galons à l’Alpe d’Huez, Vingegaard reste en jaune

Les étapes jugée à l’Alpe d’Huez sont toujours l’occasion d’une confrontation intense, que la bataille pour le bouquet de prestige se joue entre coureurs échappés ou entre les favoris du Tour. A voir encore, les plus belles photos de l'étape

Tour de France (11ème étape) : Jonas Vingegaard et les Jumbo Visma ont fait craquer Pogacar, dans la douleur

Pour le retour du Tour de France au col du Granon, la première grande étape de montagne a donné lieu à une bataille royale entre les deux premiers de l’édition 2021. Et toujours, les plus belles photos de l'étape, à déguster sans modération.

Tour de France (10ème étape) : Cort Nielsen s'impose d'un rien à l'Altiport de Megève au terme d'une étape à rebondissements

La 1ère étape alpestre au programme du Tour n’était pas une étape exclusivement réservée aux grands grimpeurs. Et bien que Magnus Cort ait porté le maillot à poids durant sept jours, ce n’est pas sur ses talents de montagnard qu’il a misé en prenant place dans un volumineux groupe d’échappés de 25 coureurs. À VOIR : Les plus belles photos de l'étape.

CHANBARA : Le club de Mâcon s'est illustré avec de nombreuses médailles remportées à l'Open de France

Ce week-end s’est déroulé l’Open de France International de Chanbara à Maison Laffitte.

Tour de France (9ème étape) : Jungles, impérial, a résisté au retour de Pinot à Châtel, aux portes du soleil

La première étape de montagne a été prise en mains par un volumineux groupe d’échappés, dont les plus solides coureurs ont su résister à un peloton qui n’a pourtant jamais laissé plus de 3’30’’ de marge sur la route entre Aigle et Châtel. Les plus belles photos de l'étape.

COURSE À PIED : 196 partants.es à la 19ème corrida lamartinienne (2)

2ème et dernier volet de notre reportage photos

Tour de France (5ème étape) : L’Australien Simon Clarke s’impose, Wout Van Aert reste en jaune avec Pogacar en embuscade

La cinquième étape faisait partie des étapes à cocher pour tous les favoris du classement général du Tour de France, mais aussi pour tous les coureurs de classiques qui comptaient tenter leur chance. Les plus belles photos de l'étape !

Tour de France (4ème étape) : Woot Van Aert n’a pas fait dans la dentelle en s’imposant à Calais

Le maillot jaune, trois fois deuxième, s’est envolé dans la dernière difficulté pour s’imposer en solitaire à Calais et signer sa 7ème victoire sur le Tour. Il s’affirme un peu plus comme un client sérieux. Philipsen a remporté le sprint du peloton. À voir, les plus belles photos de l'étape.