samedi 13 avril 2024

 

À l'initiative du réseau des POTEs (Pionniers ordinaires de la Transition écologique), quelques défenseurs.ses et militants.es d'un environnement préservé pour une planète vivable pour toutes et tous et une bonne santé de chacun et chacune ont mouillé le maillot ce matin au lac de St-Point. Une action conduite avec le comité mâconnais de l'association ATTAC pour faire écho au dernier rapport du GIEC qui alerte sur le fait qu'il nous reste... « 3 ans pour conserver un monde vivable ».

La journée se poursuivait avec un concert sur l'eau et un pique-nique partagé.

 

Atteindre la neutralité carbone, un impératif catégorique pour tous les acteurs engagés dans la transition écologique.

Les POTEs de la communauté de communes St-Cyr-Mère boitier ont donc convié la population pour un bain particulier dans le lac. Brandissant chaque lettres du message « Se mouiller pour les climat » devant la presse invitée pour l'occasion, se mouiller sans prendre l'eau, sans être submergés... Car c'est bien là l'enjeu pour l'humanité : vivre sur une planète qui subit un réchauffement climatique aggravé par l'activité humaine. Certains spécialistes parlent d’anthropocène.


Questionné sur le nucléaire et l'éolien, deux énergies, l'une fossile, l'autre renouvelable, qui font polémiques, Vincent Rouzé, fondateur du réseau il y a un an, répond par l'importance qui doit être accordé aux solutions territoriales. « Il n'y pas d'énergie renouvelable qui n'ait pas de défaut. C'est pour cette raison que nous parlons de mix-énergétique. L'essentiel est la sobriété qui doit être notre ligne de conduite à toutes et tous, citoyens et citoyennes du monde. C'est elle qui nous permettra de réduire notre consommation d'énergie, qu'elle quelle soit. » argumente-t'il graphique à l'appui.

Si le GIEC alerte sur la nécessité d'adopter cette sobriété de façon radicale dans les trois qui viennent, une autre date est très importante pour comprendre l'urgence : 2035. Année décisive pour ce qui concerne l'énergie nucléaire, énergie certes décarbonée, mais produite par des centrales nucléaires qui arrivent à un âge tel que le risque nucléaire est à envisager très sérieusement. « En 2035, si nous sommes toutes et tous sobres en matière de consommation énergétique, notre dépendance au nucléaire sera considérablement réduite, tout comme nos besoins, qui pourront être satisfaits par le mix-énergétique. Aujourd'hui, il faudrait 29 hectares de photovoltaïque sur le territoire pour répondre à nos besoins. En 2035, en adoptant la sobriété, il n'en faudrait que 12. » Cette sobriété passe par tout ce que nous connaissons aujourd'hui : réduire nos déchets, trier, recycler, acheter en conscience. Elle passe aussi par le refus de la 5G et du tout domotique, qui vont doper inutilement la consommation énergétique du numérique.

Une notion vitale : le TEPOS

Territoire à Energie Positive. Chaque territoire doit prendre son destin énergétique en main. Penser global, agir local. Telle est la devise d'ATTAC, qui prend encore tout son sens en cette époque décisive pour la survie de l'humanité. Sur la communauté de communes St-Cyr-Mère-Boitier comme partout ailleurs, les initiatives individuelles, collectives et d'entreprises sont à valoriser. Vergers conservatoires, jardins partagés, AMAP, bornes de recharge électrique, location de vélo, ressourcerie, espace coworking, aires de co-voiturage, chaufferie bois collective, photovoltaïque, placettes collectives à compost, bâtiment à énergie positive etc. Toutes ces solutions, organisées, font un TEPOS.


Apolitique !

Vincent Rouzé a bien précisé que les réseaux POTEs sont constitués par territoire. Même si leur création est une idée du Conseil régional, qui promeut des festival des solutions, ce sont des entités apolitiques. « Nous travaillons avec tout le monde, toutes les bonnes volontés, y compris les entrepreneurs.ses. La Chambre d'agriculture sera présente au festival des solutions que nous organisons le 25 septembre à Tramayes. Aujourd'hui, l'action est menée conjointement avec ATTAC, association altermondialiste. CQFD.

 

Rodolphe Bretin

Liens utiles

Connaissez-vous votre empreinte sur le climat ?

Le climat entre nos mains

 

Échange sympathique avec les gendarmes

Les jeunes présents aussi

Vincent Rouzé, animateur du réseau POTEs St-Cyr-Mère-Boitier, qui compte une cinquantaine de membre

Concert sur l'eau à la suite

Les canards en ont profité aussi

CONCOURS MISS : Clémence Nicolas est Miss Châtillon-Pays de Dombes 2024 !

Couronne remise vendredi soir par Miss France en personne !

PRISSÉ : La Turquie invitée d'honneur des 31èmes Symphonies d'Automne

L'association Mâcon Symphonies d'Automne a tenu son assemblée générale mercredi soir à La Cave des Vignerons des Terres Secrètes, en présence de l'adjoint au maire en charge de la culture Hervé Reynaud.

VIN DE BOURGOGNE : Le cru St-Véran se porte bien

Deux ans après avoir célébré son 50ème anniversaire, l’appellation saint-véran entend bien reprendre ses efforts de promotion avec son nouveau président Vincent Nectoux.

LOCHÉ – Chasse aux œufs : Le comité des fêtes a fait des heureux !

Ce lundi 1er avril date à connotation farces et attrapes, n'était que les prémices d'une matinée joyeuse destinée à la découverte du Graal par les enfants. Découvrez les images ! 

DAVAYE - Salon Dav'in : Retour en images sur la soirée prestige

Vendredi soir, une soirée était organisée au lycée de Davayé pour lancer le salon « Dav’in » qui se tient ce week-end et pour remercier tous les sponsors de cette manifestation. Retour en images.

DAVAYÉ : La 26ème édition du salon Dav’in se déroule ce week-end au lycée viticole

Maéva Brocaille présidente de l’association des étudiants « Everywhere Everywine » (BTS technico-commercial et viticulture-œnologie) et Jean-Philippe Lachaize proviseur du Lycée de Davayé ont lancé l'événement.

CLUNY : Les rencontres des pensées de l'écologie commencent demain !

Les secondes rencontres des pensées de l’écologie auront lieu du 21 au 24 mars sous le vocable « un printemps à Cluny », dans le cadre magnifique de l’abbaye. Le programme est riche ! 

DAVAYÉ : Au lycée Lucie Aubrac, un pas dans la pédagogie augmentée, et un pas de plus dans la protection de la nature

Avec les simulateurs E-Cab et Ampelos ainsi qu'avec le BTS Gestion et Protection de la Nature, le lycée innove en matière de pédagogie et de formation. Les logiciels et le nouveau BTS étaient présentés ce jour à l'occasion de la journée portes ouvertes. Arrêt sur ces deux nouveautés qui confirment l'établissement comme lycée de plain-pied dans la modernité.

MÂCON - VINZELLES : C'est jour de distribution du broyat de sapin !

Près de 8 tonnes de broyat ont été produits dans les déchèteries de Mâcon et Vinzelles à partir des 1 548 sapins de Noël collectés par l'Agglomération ce mois de janvier. À voir aussi, le résultat de la collecte dans chaque commune participante.

MOUVEMENT DES AGRICULTEURS : Les vignerons du Mâconnais restent calmes

Si certains vignerons ont participé aux manifestations agricoles à titre individuel, il n’y a pas de mot d’ordre professionnel pour rejoindre les manifestants. Les explications de Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vin de Mâcon.

MÂCON - Concours de la St-Vincent : La coupe Perraton à Pierre Desroches ; le Bacchus à Vinescence

La remise des prix du 131ème concours des Vins Mâconnais Beaujolais s'est déroulée mercredi en fin d'après-midi au Tinailler du château d'Aines à Azé. À voir aussi, le palmarès 2024.

ST-VINCENT DES MÂCON : Une nouvelle coupe Perraton en jeu ce jour

Jérôme Chevalier, président de l’UPVM, avait le sourire malicieux et les yeux brillants de fierté pour présenter « le Graal » comme il dit, expliquant toute l’importance qu’il accorde à cet événement.

CAMPUS DE DAVAYE – Portes ouvertes : Environnement et viticulture, combo gagnant

Le lycée Aubrac à Davayé tient ses portes ouvertes samedi 20 janvier. Création d’un nouveau BTS sur l’environnement, développement de certaines formations en apprentissage, petit tour d’horizon des nouveautés post-bac avec le directeur agro-bio du Campus de Davayé Jean-Philippe Lachaize.

MACON-INFOS : Redécouvrez les 10 articles les plus lus sur notre site cette année !

Des incidents climatiques, des faits divers mais aussi du sport figurent au classement 2023. Un grand merci pour votre confiance, fidèles lecteurs !

MÂCON : Les maires réunis par la procureure de la République pour parler justice, une première !

Une première initiée par la procureure de la République Anne-Lise Furstoss elle-même, soucieuse de tisser du lien avec celles et ceux qui œuvrent aux côté de la population quotidiennement et qui, bien malheureusement, sont aussi victimes du désamour qui grandit entre les politiques et la population.

RÉGION DE MÂCON-CLUNY-TOURNUS : La CGT revendique près de 100 adhésions supplémentaires cette année

La réforme des retraites n'y est pas pour rien indique les syndicat dans un communiqué