var _paq = window._paq = window._paq || []; /* tracker methods like "setCustomDimension" should be called before "trackPageView" */ _paq.push(['trackPageView']); _paq.push(['enableLinkTracking']); (function() { var u="https://maconinfos.matomo.cloud/"; _paq.push(['setTrackerUrl', u+'matomo.php']); _paq.push(['setSiteId', '1']); var d=document, g=d.createElement('script'), s=d.getElementsByTagName('script')[0]; g.async=true; g.src='//cdn.matomo.cloud/maconinfos.matomo.cloud/matomo.js'; s.parentNode.insertBefore(g,s); })(); Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Bilan à mi-parcours de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de renouvellement urbain (OPAH)

 

 

mardi 29 novembre 2022

Lancée en juin 2019 pour une durée de 5 ans, Mâconnais Beaujolais Agglomération porte une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) jusqu’en juin 2024.

En collaboration avec l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat, la Ville de Mâcon, le Département de Saône-et-Loire et la Banque des Territoires, ce programme, à destination des propriétaires occupants, bailleurs et copropriétés vise à soutenir financièrement les projets de rénovation et d’amélioration des logements anciens et parties communes des immeubles du centre-ville de Mâcon.

 

L’OPAH 2019-2024

La mobilisation des aides de l’OPAH est conditionnée à la mise en place d’un accompagnement administratif et technique assuré gratuitement par le cabinet URBANIS.

 

Nature des travaux subventionnés :

■ Ils portent sur la réhabilitation et l’amélioration des performances énergétiques des logements, l’adaptation au handicap ou au vieillissement, la résorption de l’habitat indigne et insalubre

■ Ils concourent à l’amélioration du cadre de vie et des parties communes des immeubles

 

L’éligibilité au projet  :

Pour être éligible, le logement doit, outre les autres conditions d’octroi, se situer dans l’un des trois périmètres éligibles à l’opération.  

■ Un périmètre « général » : à destination des propriétaires occupants et bailleurs concernant la rénovation des parties privatives de leur logement, permettant de mobiliser les aides individuelles de l’ANAH et les aides complémentaires des partenaires de l’opération

■ Un périmètre « actions renforcées » tourné vers l’amélioration des parties communes de copropriété (mise en valeur des parties communes, rénovation des cours intérieures, installation d’ascenseur, etc), appuyé par des subventions de l’agglomération Mâconnais Beaujolais et de la Ville de Mâcon

■ Un périmètre « façades », visant les travaux de rénovation des façades à l’appui d’une subvention de la Ville de Mâcon

Une fois ces critères remplis, les demandeurs doivent prendre contact avec l’opérateur URBANIS qui met en place un circuit d’instruction et de validation du dossier de demande de subvention.  

 

L’OPAH en chiffres  

Rappel des objectifs quantitatifs et financiers :

 
■ 75 logements propriétaires bailleurs  

■ 32 logements propriétaires occupants (relevant des interventions de l’ANAH)  

■ 100 logements en accession à la propriété (crédits MBA / Ville de Mâcon)  

■ 150 dossiers parties communes en périmètre « Actions renforcées »  

■ 65 dossiers du périmètre « Façades » Accompagnement (ingénierie) de 29 copropriéteés sur le centre-ville dont 10 copropriétés bénéficiant d’un accompagnement renforcé (immeubles construit avant 1948)  

 

Le bilan à mi-parcours :

 

Ce vendredi après-midi, Jean-Patrick Courtois, Président de Mâconnais-Beaujolais Agglomération et Patrick Buhot, Vice-Président en charge de l’Habitat, ont tenu à présenter le bilan de ces trois premières années devant une assemblée de parties prenantes, au local OPAH rue Loché à Mâcon. 

« L’opération se passe bien puisque 160 projets, sur le centre de Mâcon, ont été financés » précise Jean-Patrick Courtois avant de poursuivre « qui dit projets subventionnés dit travail pour les entreprises locales qui représentent 50 % des acteurs participants à cette opération donc le bilan à mi-parcours ne peut-être que positif ». Il a également remercié l’État, représenté aujourd‘hui par David-Anthony Delavoët, secrétaire général de la préfecture de Saône-et-Loire, pour tous les crédits octroyés sans oublier MBA, la Ville de Mâcon et le Conseil Départemental. Le maire de Mâcon a souligné l’importance de ces rénovations d’immeubles notamment en matière d’isolation thermique et phonique et surtout « les façades qui sont très importantes pour Mâcon qui veut devenir une ville touristique, elle l’est déjà mais se doit de continuer ces travaux et autres animations du centre-ville » a-t-il conclut avant de passer la parole à Patrick Buhot, en charge de l’OPAH. Ce dernier a commencé par rappeler que « Favoriser le maintien de la population en place, et permettre l’arrivée de nouveaux résidents en vue de faire vivre nos cœurs de ville est un défi qui ne peut se réaliser qu’en parallèle d’une politique ambitieuse de réhabilitation du parc résidentiel et privé » avant d’ajouter « L’OPAH, Renouvellement Urbain constitue en cela un formidable outil porté par les collectivités pour accélérer la redynamisation des centres-villes. Cette opération permet de remettre sur le marché des logements vétustes après leur réhabilitation et mise aux normes en apportant un soutien financier et un accompagnement spécifique au porteur de projet. Elle répond également à la nécessité de préserver et de mettre en valeur le patrimoine bâti pour renforcer l’identité du territoire et son attractivité ».

 

Depuis son lancement, l’opération a enregistré́ 409 contacts. 184 dossiers ont été jugés recevables au dispositif et éligibles aux aides.  

À mi-parcours de l’opération, le dispositif a permis :


■ le versement de 40 primes à l’acquisition d’une 1ère résidence principale 
■ la rénovation de 16 logements de propriétaires occupants (relevant des plafonds de ressources de l’ANAH et hors ANAH 
■ la rénovation de 27 logements de propriétaires bailleurs

■ la rénovation de 82 parties communes d’immeubles dont 18 ravalements de façades 

■ la rénovation énergétique d’une copropriété 
■ le dépôt de 3 demandes d’AMO en vue de travaux d’amélioration des performances énergétiques 

 
L’OPAH-RU, c’est aussi un comité logement indigne :  

■ 12 partenaires mobilisés sur le volet de lutte contre l’habitat indigne (l’Etat, MBA, la ville et son service d’hygiène, le département, l’ARS, la CAF, CCAS, ADIL71, l’association Le Pont, l’UDAF et l’opérateur Urbanis  

■ 27 situations suivies depuis le début de l’opération 

 

Quelques projets emblématiques :

 

Le premier projet concerne la transformation d’un local à usage commercial situé rue de Strasbourg en logement locatif de type 2 pour un montant total de travail de 43 398,89 € TTC. Les aides publiques s’élèvent à 22 477,88 € soit 52% du projet. Cette rénovation a permis un gain énergétique de 57% avec un passage de la classe énergétiques G à D.  

« le niveau de qualité et d’amélioration thermique a pu être grandement amélioré grâce aux aides et aux conseils rattachés à l’OPAH [...] URBANIS a été indispensable tout au long du projet [...], d’une très grande aide et un gain de temps considérable concernant les procédures et démarches administratives ».  

Thomas J., propriétaire bailleur  

 

Le 2nd projet est la rénovation des parties communes d’un immeuble situé rue de Senecé pour un montant total de travaux s’élevant à 40 925 € TTC. L’aide « actions renforcées » de l’OPAH actuellement réservée s’élève à 18 578 €, représentant 45% du projet.  

« L’accompagnement de l’opérateur a apporté une vue extérieure sur les normes en vigueur dans l’habitat, un support pour la préparation documentaire du dossier OPAH et un vrai contact humain et de proximité ».  

Ahmed B., propriétaire associé de l’immeuble  

 

L’animation de ce dispositif s’accompagne d’un espace d’information et d’accueil du public, au local du 22 rue Loché à Mâcon, les :  

Lundis matin : 8h30 - 12h30  

Mercredis après-midi : 13h30 - 17h30  

Vendredis : 10h - 14h  

Les particuliers peuvent également contacter l’opérateur 

■ par e-mail : opahcoeurdeville@mb-agglo.com  

■ par téléphone : 03 85 20 49 34

Anthony Litaudon

 

Patrick Buhot, Vice-Président en charge de l’Habitat; David-Anthony Delavoët, secrétaire général de la préfecture de Saône-et-Loire

Jean-Patrick Courtois, Président de Mâconnais-Beaujolais Agglomération; Christelle Charles, Directrice de l'Insertion et du Logement Social au Département de Saône-et-Loire

 

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une soirée détente pour les assistantes maternelles du territoire

Vendredi soir, à l’occasion de la Journée nationale des assistants maternels, MBA a proposé une soirée pour que chacun prenne soin de soi. Au programme : yoga et kinésiologie. Michelle Jugnet, vice-présidente de MBA chargée de la Petite Enfance, a accueilli les personnes inscrites à ce temps fort organisé par le relais Petite Enfance de MBA.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION – Conservatoire : Une signature pour un pas de plus dans l'inclusion

Le conservatoire Edgar Varèse de Mâcon vient d'adhérer au Réseau National Musique et Handicap. macon-infos vous dit ce que ça change. « Le corps est un instrument de musique » - Marie-Claude Valette, sa présidente.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : 380 km de sentiers de randonnée adoptés en Conseil Communautaire

 Le Conseil Communautaire réunit ce jeudi soir, à la salle du Pavillon à Mâcon, a examiné le rapport relatif au schéma directeur de la randonnée.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Un nouveau service public de transport interurbain adopté en Conseil Communautaire

Le Conseil communautaire s'est réuni ce soir à la salle du Pavillon à Mâcon. Les élu.e.s ont eu à examiner 40 rapports au cours de la soirée.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Bilan à mi-parcours de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de renouvellement urbain (OPAH)

Lancée en juin 2019 pour une durée de 5 ans, Mâconnais Beaujolais Agglomération porte une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain (OPAH-RU) jusqu’en juin 2024.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : En piste pour le 2ème challenge de la mobilité

Mâconnais-Beaujolais Agglomération souhaite fédérer sur son territoire les acteurs économiques sensibles à cette cause, afin de relever ensemble le défi d’une mobilité la plus respectueuse de l'environnement. Les inscriptions sont ouvertes.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Des petits ambassadeurs de la propreté à Mâcon

Les élèves de l’école Jules Ferry de Mâcon ont assisté mardi à une manœuvre d’un camion grue de relevage de colonnes de déchets sur un point d’apport volontaire, situé quartier des Gautriats, rue de l’île de France.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : L’aire de grand passage fait peau neuve et reprend du service

En travaux depuis le début de l’année, l’aire d’accueil des gens du voyage, située lieudit le Grand Pré à Sennecé Lès Mâcon, a été inaugurée aujourd’hui, lundi 2 mai 2022.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : La liaison cyclable La Salle-Senozan inaugurée

Depuis son ouverture, amateurs de vélos, sportifs et familles se retrouvent régulièrement sur cette portion totalement sécurisée de 750 m entre La Salle et Senozan, chemin des Chevaux.

MÂCON : Le bassin d’agrément va ouvrir le 2 mai

Fermé trois ans et demi, entre les phases de travaux, de négociations et de modifications, le bassin extérieur va à nouveau être accessible dès le 2 mai prochain. Il sera complètement couvert dans un premier temps…

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : 632 000 € pour INOBYZ ; Eurosérum dans le débat

Volet économique important évoqué ce jeudi soir en conseil communautaire, avec une délibération concernant l’association Inobyz, et intervention d’une élue de l’opposition pour Eurosérum, site basé à St-Martin-Belle-Roche et qui va fermer très prochainement.

Jean-Patrick Courtois : «Une contribution au redressement des comptes publics à hauteur de 10 milliards d’€ est demandée par le président de la République»

Le président de Mâconnais-Beaujolais Agglomération a annoncé la couleur dans son propos liminaire ce jeudi soir en conseil communautaire, tout en se montrant rassurant sur la continuation des projets engagés et du soutien aux communes. 

BUSSIÈRES : La semaine ’’Tous au compost !’’ menée par le jeune Nino, 8 ans

Ce lundi 4 avril, le maire de Bussières, Remy Desplanches, accompagné de Nino, a officialisé la mise en place d’un site de compostage collectif communal.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : La collecte de sapins est lancée

Six communes et treize points de collecte sont ouverts depuis ce lundi et jusqu’au 16 janvier.

MBA – Développement économique : SDECA voté mais avis réservé du Conseil de développement

Le Schéma de développement économique, commercial et d'accueil des entreprises a été présenté jeudi soir au conseil communautaire par les cabinets AID et MODAAL. Il n'a pas vraiment convaincu le Conseil de développement, encore certains élus de gauche.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS : Objectifs hygiène et sécurité pour le nouveau directeur du centre aquatique

Damien Messaux, qui a pris ses fonctions au mois d'août, présenté ce soir aux élus du conseil d'Agglomération, travaille à la mise en place d'un plan hygiène et sécurité. Parmi les mesures, l'obligation du port du bonnet de bain.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : 627 tonnes de dégagement CO2/an évitées avec les bus à hydrogène

La présentation du bus test VanHool a été faite ce matin sur l'esplanade. Elle s'inscrit dans le cadre du projet de l'Agglomération « Horizon Hydrogène » qui prévoit les 1ers véhicules en circulation en 2024. Comment ça marche ? La réponse...

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Au fil du conseil communautaire…

250 000 € supplémentaires pour accompagner les commerçants du centre-ville de Mâcon ; Sécurisation de la Roche de Vergisson ; Création de la ZAC Hurigny-La Grisière ; Travaux dans les écoles et les stades des quartiers de Mâcon. En détails...

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Consignes de tri inchangées pour les emballages plastiques

L'Agglomération précise dans un communiqué de ne pas tenir compte de la campagne nationale « Désormais, tous les emballages se trient » pour ne pas entraver la mise ne place des nouvelles consignes à l’horizon 2023.

SAINT-LAURENT : La plate-forme de compostage, une initiative verte exemplaire

La Semaine Européenne du Développement Durable a été choisie par MBA pour mettre en évidence l’initiative de la commune de Saint-Laurent-sur-Saône, en matière de gestion des bio-déchets et de recyclage des déchets verts.