dimanche 3 mars 2024

Le match vu par le "speaker", la chronique de Rémy Mathuriau, à dévorer d'un bloc !

Jeu de mot pour les connaisseurs

C’est par ce jeu de mot médico-rénal que je débute cette rubrique dite ''du match vu par le speaker’’. Les amateurs apprécieront cet humour tordu. Les autres, comme d’habitude, pourront prendre contact avec Mâcon infos afin de se plaindre, voire me censurer.

 

Devine qui vient jouer ce soir

Après la grosse défaite (66-49) de la semaine dernière à Aulnoye, les filles du nouvel entraineur du CBBS se devaient de se remettre sur de bons rails. Pas facile en ce moment avec les grèves annoncées à la SNCF. Mais bon, l’humoriste que je nommerai que par ses initiales (PP) y est bien arrivé lui, à trouver de bons rails. Mais bon, je m’égare (St Lazare).

Strasbourg arrivait donc en équipe vainqueuse, vainqueure ou victorieuse du CBBS au match aller, et pouvait forcément prétendre à une seconde victoire au Cosec. Chartres l’a bien fait, pourquoi pas Strasbourg ? Deux anciennes Pinkies évoluent désormais en Alsace. Manu Hatchi, et Chloé Mantelin. Bises aux deux joueuses, et également à la maman de Chloé qui est venue encourager en famille, sa progéniture depuis l’Ardèche. Vraiment des gens sympathiques.

 

Second jeu de mots tordu que mes nombreux lecteurs apprécieront

L’Alsace comporte deux départements. Celui des Haut-Rhinois, et celui des Bas-Rhinois. C’est bon, vous suivez. Et bien dans le Var, c’est pareil, on trouve les hauts-varois, et forcément les bas-varois. Cet humour matinal vous est proposé gratuitement par Marmiton.com. Pareil pour les grincheuses qui ne comprendraient pas. Prendre contact.. avec patati et patata.

 

C’est au tour des U15.3, et de Doreann Clermidy, leur coach

D’être mises à l’honneur, et qui feront la haie du même nom à l’entrée de leurs grandes sœurs Pinkies lors de la présentation des équipes. Une tombola organisée par les U18.3 circule dans les travées du Cosec. 6 bouteilles de champagne sont à gagner. Sympa et bravo.VLe collège Robert Doisneau de Chalon-sur-Saône est présent au Cosec. Nos amis et voisins du club de l’AS Sancé également. Merci à tous d’avoir supporté  et encouragé le CBBS.

Trois coupures de courant viennent perturber l’entame des 15 minutes d’avant-match. Je ne dis rien, je me tais. La dernière fois que je me suis exprimé sur ces coupures m’a valu un coup de règle sur les doigts, vidéo à l’appui, de la part du nouvel entraineur du CBBS. Donc, sparadrap en croix sur ma bouche, et je la ferme.

 

En avant-première et partenaires

Ce qui tombe bien, avec ces coupures de courant, c’est que c’est Enedis le parrain du match du soir. Mais bon, il semblerait qu’ils n’y soient pour rien. Tant mieux. Que la lumière soit, et la lumière fut. Les excellents domaines Condemine de Cercié, et Gérald Talmard d’Uchizy sont les parrains viticulteurs de la soirée. Un grand merci à eux. Je les aime bien les partenaires, moi !!

 

C’est parti mon kiki pour le match carnaco-strasbourgeois

Le CBBS ne perd pas de temps, et Monique propulse un 3 points d’entrée. Peu après, les Strasbourgeoises prennent le dessus, de peu, mais le prennent tout de même. Jennifer O’Neill fait parler la poudre (encore PP ?) charnaysienne avec un three points américain. Puis un second, deux minutes plus tard (15-10). Le ton serait-il donné ? Maëva creuse un peu l’écart (17-10). Mais deux paniers strasbourgeois viennent resserrer l’écart et le buzzer bippe déjà la fin du premier ¼ temps (17-14). Antoine et Victorien s’affrontent sur le jeu du viticulteur, marquent autant de paniers, et repartent chacun avec une bouteille de nos parrains viticulteurs.

 

C’est reparti mon kiki pour le match alsaco-mâconnais

Petite pause vacances pour les Pinkies qui décident de ne rien marquer pendant presque cinq minutes. Parasols, tas de sable, seaux en plastique et draps de bains sont déposés sur le parquet du Cosec. Pendant ce temps-là, les alsaciennes qui n’ont pas que ça à faire, passent aux Pinkies un 10-0, en moins de temps qu’il n’en faut à un chef étoilé pour devenir un gastronaute.

Le nouvel entraineur du CBBS demande un temps-mort de ce geste significatif où l’index vertical d’une main, vient s’appuyer sur  la paume horizontale de l’autre main. Et paf le chien, Diana Balayera enquille un 3 points (20-24). Puis les charnaysiennes grappillent leur retard grâce et Kankou et re-Kankou. La machine Pinkiesque est repartie (de belote). Diana Balayera refait le coup du et un, et deux et trois zéro, applaudie par un public de connaisseurs (27-29). Mais l’alsacienne Binta Drame, fait 3+2, ce qui fait, vous en conviendrez 5 points de plus dans l’escarcelle strasbourgeoise. Le bipper buzze sur un (27-33) pas forcément rassurant.

 

Pendant la pause réglementaire et obligatoire de quinze minutes

Comme je ne veux pas que seules les Pinkies aient la pression, je m’en envoie une derrière la cravate, et je pars directement aux toilettes.

 

C’est re-reparti mon kiki pour le match gewurtztraminero-maconblancesque

Avant le coup de sifflet de reprise, je souhaite un bon anniversaire à Claudine de Calais, qui est la maman de Nico le DJ. Bises à vous ! En moins de 12 secondes, Diana remet un 3 points et les pendules à l’heure en même temps. Puis bien aidée par Jenn O’Neill, (où il y a de la Jenn, il y a du plaisir) le CBBS repart de l’avant devant le public un peu conquis (stador) (35-33). Puis pendant presque 3 minutes, les deux équipes jouent au jeu du fonctionnaire, où le premier qui bouge a perdu. Il reste moins de cinq minutes de jeu.

Les filles de Fabien Kaerle repassent devant au score (36-38), puis (38-42). Monique resserre tout ça avec un 3 points d’enfer. Le public réagit. Les filles de l’est ne pédalent pas dans la salade strasbourgeoise, ni dans la choucroute et clôturent ce troisième ¼ temps sur le score de (43-46). Sébastien s’essaye au tir du milieu de terrain afin de repartir avec le vélo offert par GD Cycles. Loupé. Ce sera pour une prochaine fois.

 

C’est re-re-reparti mon kiki pour le match andouilletto-bäkeofesque

D’entrée de jeu, Manu Hatchi fait un marché sanctionné par un coup de sifflet. Celui-là je l’attendais depuis le début du match. J’annonce donc le fameux ''marché de Strasbourg’’  au micro. J’étais prêt à payer les arbitres pour qu’ils en sifflent un. Nico et Alex, mes deux copains à la musique sont morts de rire. Je vais surement encore avoir droit à un tirage d’oreilles. Mais je m’en fous !! Moi ça me fait rire. Johanna Muzet équilibre le score (46-46).

Un temps mort est demandé par Fabien Kaerle. L’américano-strasbourgeoise Victoria Harris fait 2+2. Puis, Diana en profite pour remettre un 3 points (49-50). Kankou et Johanna refont passer le CBBS devant, avant que Binta Drame enfile un 3 points de ce nom (53-53). C’est comme (0-0) mais avec 53 points de plus.  Pendant un temps mort, Mika  Cherchi propose un clapping digne de ce nom, repris par un public chaud comme une baraque à frites. Bravo Mika.

Puis El Garti marque aussi à 3 points, avant que Chloé Mantelin ne l’imite (55-59). Il reste 6 minutes à ma Tag Heuer Carrera. L’inarrêtable Kankou mitraille à tout va (60-59). Puis Diana par deux fois (62-59) fait que les filles du nouvel entraineur du CBBS prennent une grande inspiration. Une magnifique ola fait le tour des gradins. C’est fini, les alsaciennes ne marqueront plus pendant les trois dernières minutes. Coralie referme le dossier seconde mi-temps sur le score de (68-59) devant 900 supporters debout, tout acquis à la cause des charnaysiennes.

Un vrai ban bourguignon retentit. Diana Balayera repart avec le bouquet de fleurs de la meilleure joueuse de la soirée, avec 35 d’évaluation. Le tour d’honneur se fait avec plein de sourires. Dans le même temps, Chartres perd son match contre La Tronche. Charnay récupère le fauteuil de leader de LF2.

 

Et les paniers à 3 points :

8 sur 23 tentés, soit un bon 34 % de réussite. Partagés entre Jenn, Monique et Diana qui en marque 4. Strasbourg fait 25 % avec 5 réussites sur 20 tirs tentés.

Les scoreuses : Elyah 2; Coralie 2; Amandine 2; Monique 6 ; Kankou 15; Maëva 3; Johanna 4; Diana 26 ; Jennifer 8 et Amina pour le CBBS.

Harris 16 ; Dramé 12 ; Hatchi 10 ; St Just 7 ; Mantelin 5 ; Elgarty 5 ; Dambach 2 ; Amaning 2 pour Strasbourg

 

Prochains matchs : Calais puis Monbrison en mars. Réception de Feytiat le 1er avril à 20h00 au Cosec.

 

 

Rémy Mathuriau

 

BASKET (NM2) : Prissé devait se racheter ce samedi soir !

Après deux défaites consécutives dont une sévère à domicile il y a 3 semaines à domicile face à Marseille, les tangos de l’Étoile Sportive Prissé-Mâcon avaient pour obligation de s’imposer sur leur parquet contre Ail de Rousset.

BASKETBALL (LFB) : Le CBBS se donne de l’air !

Les Pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud ont renoué avec la victoire ce dimanche après-midi sur leur parquet face à La Roche Vendée, dans un cosec plein à craquer.

BASKET BALL (NM2) : Un match à oublier pour Prissé

Dans un match qui s’est terminé dans la confusion la plus totale, les tangos de l’Étoile Sportive Prissé Mâcon se sont lourdement inclinés face à Marseille sur leur parquet ce samedi soir.

BASKET (NM2) : Et les Tangos ont fini par céder...

L'ES Prissé Mâcon a été battue de 5 points à la maison.

BASKET (LFB) : Les pinkies démarrent bien l’année !

Une nouvelle victoire du Charnay Basket Bourgogne Sud face à Charleville-Mézières, 71-64.

BASKET (LFB) : Charnay fait tomber le 3ème de la ligue !

Les pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud recevaient Basket Landes ce samedi soir à 20h au cosec de Charnay, match comptant pour la 9ème journée de Ligue Féminine de Basketball.

BASKETBALL (LFB) : Les pinkies du CBBS affrontaient le leader de la ligue !

Un match qui a tenu toutes ses promesses avec un suspens jusqu’à la dernière seconde du match qui s’est terminé dans les prolongations...

BASKET (NM2) : Cruelle défaite à domicile pour Prissé- Mâcon

Dans le cadre de la 9ème journée de Nationale 2, l’Etoile Sportive Prissé-Mâcon recevait ce samedi l’équipe savoyarde de La Ravoire-Challes Basket.

BASKET (LFB) : Une 3ème victoire cette saison pour le CBBS !

Pour cette 6ème journée de Ligue Féminine Basketball, les pinkies du Charnay Basket Bourgogne Sud recevaient l’Union Féminine Angers Basket.

BASKET (NM2) : Le réveil des tangos de Prissé !

Lors de cette 3ème journée de Nationale Masculine 2, l’Étoile Sportive Prissé-Mâcon a gagné son premier match de la saison face à Montpellier !

BASKET - CBBS : une belle soirée partenaires pour ouvrir la saison des Pinkies

Le président Jean-François Jaillet passe la main. Toutes les photos de la soirée

BASKET (NM2) : l’Etoile Sportive Prissé-Mâcon a présenté son effectif aux partenaires

Le président Lachaize en a profité pour annoncer son départ. Les photos de la soirée ! 

BASKET : Les jeunes talents en démonstration au Cosec de Charnay !

Ce weekend, les matchs de basket se sont enchainés au Cosec lors du Début de la Rise Up Week.

BASKET : La Betclic Élite s'est invitée à Charnay !

4ème et 5ème de la saison 2022-23 de la Betclic Élite (ex Pro A), la JL Bourg a dominé la JDA Dijon 71-64 lors d’un match de gala exceptionnel au Cosec de Charnay-Lès-Mâcon ce samedi soir.

CHARNAY : Du bon basket en perspective

Tournoi U18 les 2 et 3 septembre, match de gala entre Dijon et Bourg-en-Bresse , tournoi féminin les 9 et 10 septembre, les amateurs de la grosse balle orange vont être servis ! 

BASKET (CBBS) - Stéphane Leite : « Haïr la défaite »

Entre ambitions et humilité, le coach des pinkies a abordé la nouvelle saison lors d’un premier rassemblement avec ses joueuses, son staff et les bénévoles.