samedi 2 mars 2024

Vendredi 17 mars en soirée, c'est un voisin, un ami, un Lochéen de naissance, portant allègrement ses 100 ans, monsieur Pierre Viallet qui a tiré sa révérence en toute discrétion comme le fut sa vie.

 
Né à Loché le 1er mars 1923 dans la maison familiale sise face à l'école et à la mairie, Pierre, orphelin de père juste avant sa naissance, restait à la ferme avec un frère, afin de seconder sa mère avant la guerre de 39-45
 
Grand gymnaste mâconnais  aux côtés de Messieurs Chapuis et Bernard, il incorporait également les chantiers de jeunesse, tel fut son premier envol.
 
A son retour, il fût employé au château des Morandes à Vinzelles en 1956, avant de réintégrer son village natal, Loché, en 1989.
 
Pierre Viallet, passionné d'aviation, d'hydravion, de voyages, était aussi un passionné  de lecture, mots croisés, fléchés, mais pas que.
 
Travailleur acharné, jardinier hors pair, dès 7 h du matin dimanche inclus, casquette enfoncée sur le front, c'était encore il y a 1 mois, la conduite du motoculteur dans les allées du jardin.
 
En visite chez ce voisin attachant, mémoire vivante de la commune, à la verve inaltérée, un brin malicieux, le visiteur était captivé par ses récits, l'histoire de Loché, ce qu'on appelle le devoir de mémoire, devant une bonne bouteille de Fuissé du domaine Thibert, son gendre.
 
Il y a 1 an, ce 10 avril 2022, Pierre Viallet  accomplissait son devoir civique votant pour un nouveau président !
 
Très entouré par sa fille Nicole, son gendre, ses petits-enfants et arrières petits-enfants, Pierre était un homme heureux.
 
Un dernier au revoir se tiendra Vendredi 24 mars à 10 h  en l'église de Loché, et inhumation au cimetière de Loché auprès de son épouse.
 
Reposez-en paix monsieur Viallet.
Sincères condoléances à toute la famille.
 
Marie-Suzanne Sandrin