vendredi 14 juin 2024

La projection de ce film documentaire a suscité le débat et les réactions des spectateurs venus nombreux assister à la première séance ce lundi après-midi à la MJC de l’Héritan.

Muriel Barra, que nous vous présentions samedi dernier, s’intéresse depuis plusieurs années à l’environnement. Aujourd’hui, cette femme passionnée porte un intérêt plus particulier à l’autonomie avec une série de 4 films intitulée « Un autre chemin ». La résilience québécoise est l’un d’eux.

Un film documentaire produit et tourné seule, il y a 3 ans, dans les conditions climatiques hostiles du Québec. L’écohameau de La Baie est situé au confluant du fjord du Saguenay et de la Baie des Ha ! Ha ! à environ 4 heures de route de la ville de Québec. Un écovillage ou un écohameau est un regroupement de logements dont l’unité est assurée par une réglementation municipale, par une législation provinciale ou simplement par une structure juridique (par exemple une coopérative ou une copropriété). L’Écohameau de La Baie a été fondé en 1990 par le GREB (Groupement de recherches écologiques de la Baie). Aujourd’hui, une majorité de membres du GREB habitent encore l’écohameau et en font leur lieu de vie et d’expérimentation pratique.

Avec des températures bien souvent négatives, Muriel Barra a dû faire face aux contraintes techniques imposées par la nature « j’avais deux unités de tournage, l’une toujours à l’intérieur et l’autre dans un sac isotherme à l’extérieur afin d’éviter les problèmes de buée liés au changement brutal de température. Je suis partie 15 jours toute seule à la rencontre des locaux qui ont choisi des modes de vie alternatifs afin de mettre en avant les solutions pour la protection de l’environnement.

Par exemple, au Québec, une quarantaine de personnes conscientes du pic pétrolier mondial malheureusement atteint depuis 2006, ont créé un éco-hameau. Ils se réunissent régulièrement pour réfléchir à développer un modèle de vie sans dépendance aux énergies fossiles. Cela passe par des remises en question concernant leurs modes de consommation, l’éducation, l’alimentation, le travail et bien d’autres sujets. »

Un sujet abordé, l’alimentation, avec cette capacité remarquable à atteindre une autosuffisance alimentaire grâce aux potagers, légumineuses, fruits, fourrages, œufs, lait, viande etc. Dans une région où l’hiver est présent pendant 8 mois de l’année, les modes de production et consommation sont étudiés et pensés avec la plus grande importance.

Également, le modèle de construction écologique des maisons qui s’est exporté jusqu’au Maroc par exemple.

Autre point évidemment traité, le Canada et ses grands espaces avec ses ressources abondantes en bois.

 

 

 

Dans un monde en perte de repères, des hommes et des femmes ont choisi de quitter les autoroutes surchargées de notre société sclérosée, pour inventer une vie qui leur ressemble, une vie proche de la nature et respectueuse de toutes formes du vivant.

Entre modernité et pratiques anciennes, seuls, en famille ou regroupés en collectifs, ils ont fait de leur vie de véritables laboratoires de créativité, toujours plus en accord avec leurs convictions. Respectueux à la fois de l’homme et de son environnement, leur quête de vie s’appelle Autonomie.

Des témoignages inspirants qui alimentent la nécessaire réflexion autour de notre dépendance aux énergies fossiles.

 

 

Si vous avez raté la première séance à 14h30, une deuxième a lieu ce soir à 18h30.

Tarif à la séance : 9 € pour le grand public et 6 € pour les adhérents de la MJC

 

Le prochain film-documentaire de Planète Voyage aura lieu le lundi 28 février 2022 avec Gilles et Danièle Hubert pour « La turquoise des Steppes »

 

Anthony Litaudon

 

MÂCON : 4 artistes exposent leurs peintures et sculptures salle François Martin

4 entrées en matière, 4 aventures à découvrir jusqu’au 26 mai

MÉDIÉVALES DE BERZÉ : Une découverte éblouissante que cette ville fortifiée en miniature

Elle est l’œuvre de l'Arlequins Jean-Claude Buchs (chemise bleue) et se laisse admirer au château Berzé-le-Châtel tout le week-end. 

LIVRE : Le Mâconnais David Bessenay signe Anna et le mystère de la mine oubliée

Dans un petit village des années 1920, une jeune fille intrépide mais marginalisée en raison de ses origines ritales, vit des aventures épiques avec son seul ami, Antoine.

SAINT-AMOUR-BELLEVUE : L'actrice Juliette Tresanini ambassadrice de la Cuvée Saint-Amour à son nom

Samedi au marché des Vins et Créateurs au domaine du Moulin Berger à Saint-Amour-Bellevue, Juliette Tresanini a troqué son rôle de Sandrine Lazzari qu'elle interprète dans la série « Demain nous appartient » pour jouer celui d'ambassadrice du Saint-Amour Cuvée Juliette Tresanini 2023

EXPO : De Toumaï à Sapiens, l'évolution de l'humanité au Musée de la Préhistoire de Solutré

« De Toumaï à Sapiens... La longue marche de l'humanité », exposition visible jusqu'au 16 mars 2025

EXPO : « Ce qui précède », un dialogue entre la peinture de Charlotte Guibé et les collections de l'EMAP et du Musée des Ursulines

Cette exposition témoigne des liens tissés entre les musées, les écoles d'art et les artistes

MÂCON : « Poésie au trait », des créations artistiques dévoilées pour la première fois à la Médiathèque

Une exposition singulière et participative dans le cadre du Printemps des poètes

MÂCON – Nuit des conservatoires : Un concentré d’expériences et d’émotions artistiques

Organisée par Mâconnais Beaujolais Agglomération, la Nuit des conservatoires connait un véritable succès ce vendredi soir.

MÂCON : « 8 expressions » du collectif de l’Académie d’Art, ou le bouillonnement culturel de la ville

Les membres du bureau de l’Académie d’Art de Mâcon, exposent tous ensemble à la salle François Martin, du mardi 7, au dimanche 19 novembre 2023, la palette de leur travail, chacun avec sa propre technique, sa méthode et ses idées.

MÂCON : Première édition de L'incandescent Fest'Val du 13 au 15 octobre

Expo, spectacles, lectures, film, atelier, table ronde... Sous la direction de Claudine Gérez. 

MÂCON - Expo : Nathalie Baudry ouvre ses boites à souvenirs

Les oeuvres de l'artiste seront exposées jusqu'au 24 septembre à la salle François Martin.