mardi 23 juillet 2024

 

Mâconnaise d'origine et de retour dans sa ville depuis 8 ans maintenant, Aurélie Carrette expose aux Petites Cantines jusqu'au 24 décembre. Vous pouvez découvrir 22 oeuvres colorées, poignantes et intrigantes, où elle se livre, exprime "ce que que je ressens ". Artiste engagée elle aborde la maladie psychiatrique, la liberté bafouée, l'amour et le monde qui ne tourne pas toujours très rond. Elle n'hésite pas à réinterpréter des oeuvres existantes comme le célèbrissime tableau de l'Américain Grant Wood où elle mêle une citation de IAM et une référence à Van Gogh.

La jeune femme est très productive. "Je travaille tout le temps" reconnait-elle. Son exposition est totalement originale par rapport à ces anciennes présentations et très différente aussi de l'exposition actuelle au Jardin (rue France) avec trois autres artistes.

C'est durant le confinement que cette ancienne élève de l'école d'Arts plastiques de Mâcon s'est remise activement à dessiner, "c'était comme une thérapie". Elle travaille quasi exclusivement aux feutres, parfois en pointillés "car ça me calme", s'amuse-t-elle. Elle réalise également des affiches (pour les festival Accords croisés par exemple), des pochettes d'album comme actuellement pour un rappeur de Bourg-en-Bresse.

Si vous souhaitez rencontrer l'artiste, elle sera présente les mardis matins. Pour les petites bourses, des reproductions sont en vente au prix de 30 € et des cartes postales à 2,50 €.

Mercredi soir pour le vernissage, elle avait invité Alone (guitare acoustique, voix), artiste bien connu dans la région qui explore les mots et les sons dans des univers très variés.

Les Petits cantines sont ouvertes les lundi, mardi, mercredi et samedi matin et le vendredi à partir de 17 h. 

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas ce site, c'est aussi l'occasion de découvrir un lieu de partage atypique où chacun peut mettre la main à la pâte pour cuisiner ou au portefeuille pour aider les gens en difficulté. Le tout dans une totale convivialité.

Pour suivre l'actualité d'Aurélie : retrouvez-là sur les réseaux sociaux au nom de Lili Kiwy.
 
David Bessenay
 
 

 

MÂCON : L'ArtBricot, « un instant artistique à part »

L’ArtBricot, un atelier d’art plastique solidaire, un tiers lieu qui partage les valeurs d’écologie, de mixité et de solidarité à découvrir en centre-ville, à la salle François Martin, jusqu'au 28 juillet

LIVRE : Jean-Paul Brunel, ancien du "Lam", signe « Se tromper de vie »

Peut-être que quelques Mâconnais le reconnaîtront, on l'appelait Busses quand il était musicien à Mâcon. Il a été élève au collège de Tournus et au lycée Lamartine de Mâcon. Il vit aujourd'hui en Provence, du coté d'Aix. Il est originaire de Préty, dans le Tournugeois, et revient très régulièrement dans la région. 

MÂCON : 4 artistes exposent leurs peintures et sculptures salle François Martin

4 entrées en matière, 4 aventures à découvrir jusqu’au 26 mai

MÉDIÉVALES DE BERZÉ : Une découverte éblouissante que cette ville fortifiée en miniature

Elle est l’œuvre de l'Arlequins Jean-Claude Buchs (chemise bleue) et se laisse admirer au château Berzé-le-Châtel tout le week-end. 

LIVRE : Le Mâconnais David Bessenay signe Anna et le mystère de la mine oubliée

Dans un petit village des années 1920, une jeune fille intrépide mais marginalisée en raison de ses origines ritales, vit des aventures épiques avec son seul ami, Antoine.

SAINT-AMOUR-BELLEVUE : L'actrice Juliette Tresanini ambassadrice de la Cuvée Saint-Amour à son nom

Samedi au marché des Vins et Créateurs au domaine du Moulin Berger à Saint-Amour-Bellevue, Juliette Tresanini a troqué son rôle de Sandrine Lazzari qu'elle interprète dans la série « Demain nous appartient » pour jouer celui d'ambassadrice du Saint-Amour Cuvée Juliette Tresanini 2023

EXPO : De Toumaï à Sapiens, l'évolution de l'humanité au Musée de la Préhistoire de Solutré

« De Toumaï à Sapiens... La longue marche de l'humanité », exposition visible jusqu'au 16 mars 2025

EXPO : « Ce qui précède », un dialogue entre la peinture de Charlotte Guibé et les collections de l'EMAP et du Musée des Ursulines

Cette exposition témoigne des liens tissés entre les musées, les écoles d'art et les artistes

MÂCON : « Poésie au trait », des créations artistiques dévoilées pour la première fois à la Médiathèque

Une exposition singulière et participative dans le cadre du Printemps des poètes

MÂCON – Nuit des conservatoires : Un concentré d’expériences et d’émotions artistiques

Organisée par Mâconnais Beaujolais Agglomération, la Nuit des conservatoires connait un véritable succès ce vendredi soir.

MÂCON : « 8 expressions » du collectif de l’Académie d’Art, ou le bouillonnement culturel de la ville

Les membres du bureau de l’Académie d’Art de Mâcon, exposent tous ensemble à la salle François Martin, du mardi 7, au dimanche 19 novembre 2023, la palette de leur travail, chacun avec sa propre technique, sa méthode et ses idées.