mardi 18 juin 2024

 

Dans un petit village des années 1920, une jeune fille intrépide mais marginalisée en raison de ses origines ritales, vit des aventures épiques avec son seul ami, Antoine.

Alors que le lavoir de la communauté est à sec et que les inquiétudes grandissent autour de sa mère, veuve de guerre, Anna reçoit le soutien inattendu de trois personnages loufoques du village : une couturière pour sœurs siamoises, un cordonnier cul-de-jatte et un géant russe.

Au cours d’une exploration dans une mine abandonnée, Anna et Antoine découvrent les sombres intentions du cupide Baron. Quels défis les attendent ?

 

Derrière les aventures épiques de deux jeunes ados, cet ouvrage dénonce le racisme anti-italien du début du XXème siècle. Le père d’Anna, Salvatore est un immigré italien, tué à la guerre. La rumeur publique le fait passer pour un traître et Anna doit subir les moqueries de ses camarades. Elle fait preuve d’un fort caractère.

Plus largement, c’est une ode à la différence à travers les trois personnages marginaux précités et une dénonciation du racisme de classe (notamment à travers la famille du Baron) sur fond de partage des richesses naturelles.

C’est un roman jeunesse qui se lit à partir de 10/12 ans mais c’est en réalité une histoire pour tous les publics. Les aventures épiques des deux enfants, Anna et son souffre-douleur Antoine, feront le bonheur des parents et grands-parents !

Vous pouvez commander cet ouvrage auprès de votre libraire habituel ; sur le site internet de l’éditeur www.lysbleu.com ; ou prendre contact avec l’auteur sur ses réseaux sociaux (Facebook, Instagram ou Linkedin).

 


L’auteur

Journaliste depuis 20 ans, spécialiste de la viticulture et de la ruralité, David Bessenay vit à Mâcon. Il partage son amour du terroir et de l’histoire à travers une diversité d’œuvres : essais, romans, récits historiques, bandes dessinées et documentaires. Il est également collaborateur de macon-infos.

Il nous en dit un peu plus sur ce bel ouvrage : 

David, pourquoi l'Italie ? Quelle a été ta source d'inspiration ? 
 
Je suis un amoureux de l'Italie, comme beaucoup, même si je n'ai pas d'origine. J'ai vécu quelques années à Saint-Etienne où les Italiens sont très nombreux, venus pour travailler dans les mines de charbon notamment.
 
J'ai eu la chance d'avoir une compagne qui était fille d'un immigré calabrais. Elle est malheureusement décédée d'un cancer impitoyable (pancréas), et c'est beaucoup à elle que j'ai pensé en écrivant cette histoire. Elle se prénommait Véronique en France mais... Anna dès qu'elle était dans sa famille en Italie. 
 
Il y a pas mal de lieux ou de protagonistes qui me sont inspirés soient par des lieux de mon enfance dans un petit village du Beaujolais, soit par des personnages que j'ai pu croiser en faisant des recherches historiques. J'ai étudié l'histoire pendant 5 ans à la fac et c'est une passion qui dure, j'ai écrit d'autres ouvrages très historiques, comme Le cordonnier cul de jatte par exemple.
 
Quand j'écrivais Anna et le mystère de la mine oubliée, elle se déroulait réellement comme un dessin animé dans ma tête. D'ailleurs, j'ai longtemps hésité entre écrire un scénario de bande dessinée ou un roman jeunesse. 
 
Comme beaucoup de mes projets, je l'ai fait en plusieurs fois. J'ai dû écrire les premières lignes il y a environ 5 ans. Puis j'ai laissé reposer, j'y suis revenu, j'ai arrêté, j'y suis revenu...   

 

Anna et le mystère de la mine oubliée. Éditions du Lys Bleu, 192 pages, 19,90 €.

MÂCON : 4 artistes exposent leurs peintures et sculptures salle François Martin

4 entrées en matière, 4 aventures à découvrir jusqu’au 26 mai

MÉDIÉVALES DE BERZÉ : Une découverte éblouissante que cette ville fortifiée en miniature

Elle est l’œuvre de l'Arlequins Jean-Claude Buchs (chemise bleue) et se laisse admirer au château Berzé-le-Châtel tout le week-end. 

LIVRE : Le Mâconnais David Bessenay signe Anna et le mystère de la mine oubliée

Dans un petit village des années 1920, une jeune fille intrépide mais marginalisée en raison de ses origines ritales, vit des aventures épiques avec son seul ami, Antoine.

SAINT-AMOUR-BELLEVUE : L'actrice Juliette Tresanini ambassadrice de la Cuvée Saint-Amour à son nom

Samedi au marché des Vins et Créateurs au domaine du Moulin Berger à Saint-Amour-Bellevue, Juliette Tresanini a troqué son rôle de Sandrine Lazzari qu'elle interprète dans la série « Demain nous appartient » pour jouer celui d'ambassadrice du Saint-Amour Cuvée Juliette Tresanini 2023

EXPO : De Toumaï à Sapiens, l'évolution de l'humanité au Musée de la Préhistoire de Solutré

« De Toumaï à Sapiens... La longue marche de l'humanité », exposition visible jusqu'au 16 mars 2025

EXPO : « Ce qui précède », un dialogue entre la peinture de Charlotte Guibé et les collections de l'EMAP et du Musée des Ursulines

Cette exposition témoigne des liens tissés entre les musées, les écoles d'art et les artistes

MÂCON : « Poésie au trait », des créations artistiques dévoilées pour la première fois à la Médiathèque

Une exposition singulière et participative dans le cadre du Printemps des poètes

MÂCON – Nuit des conservatoires : Un concentré d’expériences et d’émotions artistiques

Organisée par Mâconnais Beaujolais Agglomération, la Nuit des conservatoires connait un véritable succès ce vendredi soir.

MÂCON : « 8 expressions » du collectif de l’Académie d’Art, ou le bouillonnement culturel de la ville

Les membres du bureau de l’Académie d’Art de Mâcon, exposent tous ensemble à la salle François Martin, du mardi 7, au dimanche 19 novembre 2023, la palette de leur travail, chacun avec sa propre technique, sa méthode et ses idées.

MÂCON : Première édition de L'incandescent Fest'Val du 13 au 15 octobre

Expo, spectacles, lectures, film, atelier, table ronde... Sous la direction de Claudine Gérez. 

MÂCON - Expo : Nathalie Baudry ouvre ses boites à souvenirs

Les oeuvres de l'artiste seront exposées jusqu'au 24 septembre à la salle François Martin.