mercredi 29 mai 2024

Mâconnais

 

Il était 5h30 ce matin quand le bus de transport scolaire, pourtant en stationnement, a dévalé la petite pente qui coupe la rue de la Combe vineuse pour s'échouer sur le mur de l'atelier d'un exploitant agricole.

Fort heureusement, à cette heure, personne dans le bus, pas même le chauffeur, qui allait prendre son service une demi-heure plus tard, ni sur la route. « J'avais parfaitement enclenché le frein à main la veille » a-t'il assuré, « ça fait deux ans que je gare le bus ici. »

Le vigneron ne se trouvait pas non plus dans son atelier. Il a été réveillé par le fracas alors qu'il dormait chez lui, juste à côté.

Les gendarmes se sont rendus sur place pour faire les constatations d'usage et tenter de déterminer la cause de cet accident, qui a aussi endommagé une ligne électrique.

Une vingtaine de pompiers est intervenue, dont la cellule CEASD (déblaiement), placée sous les ordres du lieutenant Jérôme Robin.

Rodolphe Bretin

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 7km de bouchons sur l'A6 cet après-midi, à hauteur d'Uchizy, suite à un accident

Un agent pénitentiaire a été grièvement blessé. ACTUALISÉ : Il est décédé des suites de ses blessures

CHARNAY : Un incendie de container chez Dubois isolation

RECTIFICATIF : Il était écrit que l'incendie avait touché l'entreprise Ecobat. Or, il s'agit de l'entreprise Dubois isolation. Toutes nos excuses pour les désagréments engendrés par cette erreur à l'entreprise Ecobat.

RCEA : Délit de très très grande vitesse à hauteur de Milly-Lamartine

Il ne lui manquait plus que des ailes pour s'envoler...

CLUNY : 600 m² d'une maison bourgeoise partis en fumée !

Un dimanche glacial dans le département mais un dimanche de feu à Cluny.

Affaire Marwan Berreni : Vers un macabre dénouement

Le corps sans vie retrouvé dans une maison abandonnée à Corcelles-en-Beaujolais serait celui de l’acteur de « Plus Belle la vie ». (Photographié avec Dounia Coesens à Loché le printemps dernier lors d’une fête de village).

BOURGVILAIN : Elle a maintenu son conjoint en vie, victime d'un arrêt cardiaque à 35 ans

Aurélie, encore éprouvée par ce moment très difficile, a bien voulu raconter son histoire, pour aider.