jeudi 18 juillet 2024

 

Les deux organisations agricoles ont déposé une motion lors de la session de la Chambre d'agriculture du 24 novembre. Elles demandent, entre autres, aux législateurs, de « protéger les agriculteurs qui sont les victimes faciles de pseudo "lanceurs d’alerte" ». En voici le contenu intégral

 

Motion présentée par FDSEA 71 et JA 71 lors de la session Chambre d’Agriculture 71 du 24 novembre 2022

L’association L214 a diffusé récemment une nouvelle vidéo tournée en caméras cachées au sein d’un élevage caprin de Saône-et-Loire, l’entreprise Chevenet d’Hurigny.

Les images sont choquantes, le montage efficace, l’actrice française de renom émouvante, la diffusion bien orchestrée au service d’un dénigrement général des éleveurs dans l’objectif affiché de détruire les productions animales et l’agriculture dans son ensemble.

Nous, représentants des agriculteurs et des éleveurs de Saône-et-Loire, faisons confiance aux services de l’Etat pour garantir le respect des lois et règlements, nous souhaitons néanmoins rétablir différentes vérités et réalités. Plus que d’autres, la profession agricole est surveillée, contrôlée et justifie en permanence de ses pratiques. C’est le prix à payer pour garantir en permanence le niveau d’exigence sanitaire, la qualité, la traçabilité qui sont attendues par les consommateurs français.

L’agriculture française est probablement l’un des espaces de production les plus exigeants de la planète !
Les éleveurs de S&L prennent, dans leur immense majorité, soin de leurs animaux et améliorent de façon continuelle, tant par le respect des évolutions règlementaires que leurs pratiques, le « bien-être animal ». Les salariés agricoles sont impliqués, professionnels, de mieux en mieux formés et souvent attachés à leurs métiers.

Pour autant, le contexte est particulièrement difficile, les exploitations agricoles françaises subissent, en raison des choix politiques de notre pays, des distorsions de concurrence importantes au sein de l’Union Européenne et insupportables dans le cadre des accords internationaux. Nombre de nos métiers sont en tension. Alors même que le consommateur accepte difficilement de rémunérer le niveau de qualité à son juste prix, particulièrement en cette période d’inflation élevée.

Ces éléments contribuent à transférer sur les agriculteurs la charge financière et la pression morale d’un système qui vise à contenir le prix des matières premières agricoles au profit de la grande distribution, de quelques groupes agroalimentaires et accessoirement du consommateur. Autant de sujets connus qui font l’objet de débats, de lois (accords internationaux, EGALIM 2, ZNT...) et d’arbitrages qui s’imposent à tous.

Les pratiques de L214 elles, sont illégales. Les vidéos ont été obtenues frauduleusement, à l’insu de l’exploitant et par des intrusions illicites dans les locaux, où se déroule une activité non-publique dont le contrôle relève uniquement des autorités publiques. Il s’agit donc pour cette association de menacer l’exploitant, d’utiliser ces images pour une dénonciation publique auprès de la presse et des clients de l’entreprise.

En agriculture, comme dans toutes les professions, dans tout cercle quel qu’il soit, professionnel, privé, associatif, il peut exister des pratiques, des comportements qui ne sont pas admissibles et doivent être sanctionnés. Dans une démocratie, il appartient aux pouvoirs publics et à la justice en dernier recours de dire ce qui est autorisé, légal, interdit ou même répréhensible.

Si on ajoute qu’il ne s’agit pas de la démarche isolée de type « lanceur d’alerte » mais bien d’une association, L 214, apparemment bien financée, soutenue par une certaine élite, qui fait le choix de diffuser des vidéos en stock depuis l’été en fonction d’un calendrier médiatique que chacun
appréciera, il y aurait matière à réflexion.

En conséquence, choqués par les images diffusées et par l’exploitation qui en est faite, nous proposons à la session de la Chambre d’Agriculture du 24 novembre 2022 de demander :

- Aux services de l’Etat de contrôler et de sanctionner les manquements, le cas échéant les plus graves, que ce soit des agriculteurs, éleveurs, comme ceux de tout justiciable, ni plus ni moins ;

- A la justice de faire son travail de façon équitable dans tous les secteurs d’activité ;

- Aux clients, grossistes, centrales d’achats, groupement de producteurs qui travaillent avec des entreprises illégalement mises en cause, de ne pas prendre de décisions excessives et en tout état de cause qui mettraient en danger une activité, une famille sans éléments probants, vérifiés et avérés ;

- Aux consommateurs d’assumer leur « immense responsabilité » en faisant des choix éclairés, sans oublier que, se détourner des signes officiels de qualité et des produits français dans leurs ensemble, c’est perdre du travail et de la valeur, mais aussi, à coup quasi certain, consommer des aliments produits avec un niveau d’exigence moins important aux plans sanitaire, environnemental, social ;

- Aux législateurs de protéger les agriculteurs qui sont les victimes faciles de pseudo « lanceurs d’alerte » ;

- Aux pouvoirs publics français et européens, d’offrir un cadre cohérent et rémunérateur aux agriculteurs, à commencer par des exigences identiques et vérifiées, pour les produits
importés de l’étranger et ceux qui sont produits en France.

 

SAÔNE-ET-LOIRE - Nouvelle dotation aménités rurales : 105 communes concernées, et une saisine du préfet par l'AMR 71

« Pendant que les ministres font leurs valises, la technocratie parisienne continue à phosphorer, et a produit un décret... » peut-on lire sur la lettre d'info de l'AMR 71 (association des maires ruraux de Saône-et-Loire) signée de Jean-François Farenc, son président, et des membres du bureau.

REGION BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Plus de 145 millions d'euros engagés

Réunis en commission permanente, mardi 16 juillet à Dijon, les élus ont voté 145,5 millions d’euros d’aides régionales. Voici le détail.

CHARNAY - 14 Juillet : La foule des grands soirs à Champgrenon

A pieds, en moto, en voiture, les Charnaysiens se sont déplacés en masse pour profiter de leur soirée du 14 juillet au domaine du Champgrenon. Les images.

MÂCON : Le Comité d’entraide de Flacé perpétue la tradition du 14 Juillet

Le comité organisait sur la place de la mairie une animation de jeux d’adresse et le repas entrecôte frites. 

VARENNES-LES-MÂCON : Une cérémonie du 14 Juillet en présence du Général Louis Du Roure

Enfant du pays, Le général Du Roure, âgé de 101 ans, ne manque jamais les diverses commémorations célébrées dans son village natal. C’est donc avec plaisir qu’il a répondu à l’invitation de Guy Mantoux, maire de Varennes, pour cette cérémonie de célébration du 14 Juillet. En présence du RPI intercommunal, de son conseil municipal et des Varennois ayant répondu « présent », après que Guy Mantoux…

FÊTE NATIONALE : Charnay commémore le 14 juillet

Toutes les images de la cérémonie.

MÂCON : Un ciel galactique pour le 14 Juillet

La foule était au rendez-vous ce soir sur l'esplanade Lamartine. Quelques minutes pour en prendre plein les yeux.

MÂCON - 14 Juillet : 11 décoré.e.s à la traditionnelle cérémonie de la fête nationale

Toutes les photos de la cérémonie de remise des médailles

MÂCON : Le photovoltaïque en agriculture, un sujet complexe objet d'un colloque universitaire

L'agrivoltaïsme est une solution prometteuse qui consiste à associer, sur une même parcelle, une production agricole et une production d'énergie photovoltaïque et dont la définition a été proposée par un précurseur en la matière, Monsieur Christian Dupraz, chercheur à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA).

CHARNAY - Secteur Vieux Bourg-Giroux : une réunion de proximité à la recherche d’un consensus pour les futurs aménagements

Près de 60 personnes ont participé au rendez vous de proximité que Christine Robin, maire de Charnay, leur fixe régulièrement pour partager, écouter, et définir les problématiques de toute une zone, d’un quartier, en vue de définir les aménagements à conduire. 

SAÔNE-ET-LOIRE : 5 000 éthylotests distribués à la veille des festivités du 14 juillet

Les policiers étaient mobilisés pour la distribution cet après-midi à 16h00 au carrefour des Marseillais à Mâcon. 

MÂCON : 84 % de réussite au bac pro au lycée Alexandre Dumaine

À noter, un 100 % de réussite au DNB pro, avec 95 % de mentions. Tous les résultats en détail au lycée hôtelier

QUALITE DES BAIGNADES EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Les plaisirs de l’eau sous contrôle

L’ARS Bourgogne-Franche-Comté assure une surveillance sanitaire de la qualité des eaux de baignade dans la région. Tout savoir pour cette saison 2024.

MÂCON : Nouveau, le bateau-promenade de Mâcon sur l’Ô

Embarquez à bord du bateau-promenade et profitez d’une balade d’une heure à la découverte du patrimoine culturel et naturel du Mâconnais.

Lancement de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) Morvan Santé ce 10 juillet !

Un nouveau contrat de partenariat engage les professionnels de santé de quatre cantons de la Nièvre et de Saône-et-Loire, aux côtés de l’Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté et de l’Assurance Maladie. 

MÂCON – Lycée René Cassin : Le proviseur se félicite des bons résultats aux examens de fin d'année

Actualisé : les taux de réussite aux bacs général et technologique s'envolent à l'issue des épreuves de rattrapage

MÂCON : Un émouvant hommage à la Police nationale

La cérémonie dirigée par le Commandant Ronan Porret s’est déroulée à la préfecture peu avant midi.

MACON : J-71 avant le 130ème Congrès national des sapeurs-pompiers

André Accary et Jean-Patrick Courtois donnent le coup d’envoi de cet événement qui se déroulera dans la ville-préfecture du 25 au 28 septembre 2024. Plus de 1 000 bénévoles s'affairent depuis plusieurs mois pour l'organisation millimétrée et la communication autour de cet événement.

Festi-Chânes : Tellement mieux sous le soleil !

Au grand soulagement des organisateurs, c’est sous un soleil radieux que le public a pu déambuler dimanche dans les rues de Chânes. Parmi tous les exposants, sans aucune préférence ni sélection, nous nous sommes attardés sur quelques-uns d’entre eux afin de faire plus ample connaissance.

MÂCON : Des candidat.e.s au rendez-vous des résultats du Bac cet après-midi

Actualisé : le taux de réussite au bac général s'envole !

LÉGISLATIVES EN SAÔNE-ET-LOIRE : Les résultats commune par commune

Benjamin Dirx l'emporte largement à Charnay et à Cluny ; de 38 voix à La Chapelle-de-Guinchay. Il l'emporte aussi à Crêches-sur-Saône à Prissé et à Sancé. Rachel Drevet l'emporte à Romanèche-Thorins, à Pierreclos, d'une voix à Pruzilly. Égalité à St-Huruge, 16 voix partout, ainsi qu'à Bissy-sous-Uxelles, 21 voix partout. Tous les résultats par communes ici-même.