dimanche 19 mai 2024

 

Ils sont reçus au CIC, centre d'information et de commandement de la police nationale, inauguré cet après-midi par le préfet Yves Séguy et le commissaire Thomas Kieffer. 

Depuis septembre 2023, l’ensemble des appels 17 police-secours émis depuis la zone de compétence police de Saône et Loire aboutissent donc désormais au siège de la DDSP (Direction Départementale de Sécurité Publique) à Mâcon. Ils sont réceptionnés par le CIC (Centre d’Information et de Commandement), unité à vocation départementale. Le DDSP, Thomas Kieffer a dévoilé ce véritable changement technologique : « Jusque-là, les appels des usagers via le 17 Police secours étaient reçus et traités au niveau de chacune des circonscriptions de police du département (commissariats de Mâcon, de Chalon, de Montceau, du Creusot). Dans cette gestion locale désormais révolue, les chefs de poste, policiers polyvalents, étaient mis à contribution pour répondre aux appels 17, gérer leurs équipages par radio au niveau de leur circonscription, mais également accomplir de multiples autres tâches.

Avec la mise en place du centre d’information et de commandement au niveau départemental, les opérateurs dédiés, spécialement formés et spécialisés dans cette mission ‘CIC’ centralisent et traitent tous les appels 17. »

Les opérateurs qui travaillent sous nos yeux en ‘live’ précisent ce nouveau cadre professionnel : « Les missions police-secours sont ensuite attribuées par radio aux effectifs du commissariat concerné. Cette centralisation permet d'optimiser l'emploi des moyens en fonction des missions, gage d'un meilleur service rendu aux usagers et d'une sécurité accrue pour les policiers, de plus en plus exposés sur la voie publique. Cette réorganisation s'appuie sur la mise en oeuvre d'un système d'information moderne et performant appelé PEGASE (pilotage des événements, gestion de l'activité et sécurisation des équipages), qui offre des outils efficaces de pilotage, en particulier la géolocalisation, en temps réel, des équipages. »

Les policiers peuvent également visionner mais aussi prendre la main sur les  caméras de vidéo surveillance des zones urbaines de Mâcon, de Chalon, de Charnay, de Montceau, soit plus de 500 caméras (255 caméras à Mâcon) que l’on peut piloter à distance, qui constituent un mur d’images en lien avec le centre de supervision identique installé à la préfecture. 

Le préfet salue ce changement technologique : « Le principal objectif est d'améliorer le traitement des appels d'urgence. Les opérateurs des CIC sont en effet spécifiquement affectés à cette mission, qu'ils peuvent donc assurer plus efficacement. Le système PEGASE leur fournit de surcroît toutes les informations utiles au traitement des appels. La centralisation des appels au niveau départemental permet en outre d'en assurer un suivi statistique précis et d'ainsi mieux gérer les ressources humaines qui y sont consacrées. 

Les caméras ne sont pas qu’un outil d’élucidation d’infractions, le visionnage en direct permet aux policiers de jauger la situation en un instant, permet à l'opérateur d'identifier immédiatement l'équipage disponible le plus proche du lieu d'intervention et le mieux adapté, tandis que divers outils lui permettent de mieux apprécier les moyens à mettre en oeuvre. C’est un outil de rapidité, de qualité, de pertinence des interventions polices secours qui est mis en oeuvre par des équipes de talents. Je souhaite et demande  qu’il y ait d’aunes caméras. »

 

L’inauguration du CIC fut suivie d’une cérémonie bouleversante en hommage à Nathalie Pigeau, décédée le 22 novembre 2023 dans un accident de la route sur la RD906, à l’âge de 46 ans. Cette policière travailla quelques mois dans ce nouveau CIC. Ses collègues, très affectés par cette disparition de l’une des leurs, ont apposé une plaque au coeur même de la salle de commandement et d’information. 

Les proches de Nathalie Pigeau entouraient son jeune fils, qui a reçu la médaille d’honneur de la police à titre posthume, destinée à sa maman, des mains du Préfet, particulièrement touché par cet instant.

J.-Y. Beaudot 

 

©Photos Rodolphe Bretin

1 appel sur 5 fait l'objet d'une intervention de police sur le terrain

Le CIC de Mâcon est un des premiers en France à fonctionner à l'échelle départementale

Photo J.-P.B.

MACON : La deuxième édition de la « JPC » se tient ce dimanche

Le collectif Mâcon Citoyens organise ce dimanche, jusque 17h à l’espace Paul Bert, la deuxième édition de la Journée de partage citoyen.

MÂCON : La fête foraine est ouverte !

Chaque année, elle est très attendue à Mâcon à la mi mai.

MÂCON : Les Mâcon wine note ? c'est ce soir !

Le programme des concert en détail

HÔPITAL DE MÂCON : 64 internes accueillis à la Cité des Climats et Vins de Bourgogne

Le centre hospitalier de Mâcon accueille une nouvelle promotion d'internes composée de 64 médecins pour le semestre à venir

MÂCON - Lycée Dumaine : Une visite militaire pour les 3èmes Prépa-Métiers

La délégation militaire 71 a organisé cette visite sur deux sites : L’hôtel du gouverneur militaire de Lyon et la nécropole de la DOUA à Villeurbanne.

MÂCON : Nouveau rassemblement en soutien au peuple palestinien le 18 mai

Actualisé vendredi soir : Le rassemblement n'est pas autorisé par la préfecture

MÂCON - Écoles qui chantent : c’était au tour des écoles primaires hier soir

350 élèves des écoles Arc-en-Ciel, Georges Brassens, Jules Ferry, Grand Four, et Jean Moulin ont chanté ce soir dans le grand théâtre bien rempli. À voir aussi, la vidéo

MÂCON : Le Collectif de soutien au peuple palestinien condamne la pancarte scandaleuse tenue par un manifestant samedi dernier

Comme tous les samedis depuis plusieurs semaines, le Collectif mâconnais de soutien au peuple palestinien se réunit place St-Pierre pour manifester son soutien aux Palestiniens victimes du Hamas à Gaza. Samedi dernier, une pancarte avec une citation de Hitler était tenue par un manifestant...

MÂCON : Au revoir Marick... et MERCI !

Passation de pouvoir à l'association Les Fées Papillons

MÂCON : C'est parti pour la 31ème édition des écoles qui chantent !

384 élèves de six écoles maternelles mâconnaises ont chanté sur la scène du Grand Théâtre de Mâcon ce lundi

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Pour séduire les touristes, la région a de beaux atouts

Le tourisme représente 43 000 emplois en Bourgogne-Franche-Comté, soit presque autant que la filière automobile ! Notre région compte de nombreux atouts à faire valoir avec ses moyennes montagnes, ses vignobles, son patrimoine UNESCO mondialement reconnu, ses voies navigables, ses véloroutes et sa gastronomie qui en fait saliver plus d’un… 

MÂCON : Le collectif Mâcon-Palestine poursuit sa mobilisation

Actualisé mardi matin : Une pancarte d'un manifestant a déclenché une série d'indignations. Le collectif organisateur nous a transmis un mot pour rappeler l'état d'esprit des mobilisations du samedi après-midi. Réactions à lire sous la photo de la pancarte en cause, que nous avons volontairement dissociée de l'article.

SAÔNE-ET-LOIRE : Alerte aux pollens de graminées !

Une alerte est en cours dans les départements de Saône-et-Loire et de la Nièvre où ces pollens sont responsables d'un risque allergo-pollinique élevé.

ST-MARTIN-BELLE-ROCHE : Près de 450 enfants au traditionnel tournoi de l’Ascension

Encore une fois, les chiffres du tournoi Jean-Michel Vaterlaus, ancien président trop tôt disparu, font tourner les têtes. 13 clubs, 76 équipes, près de 200 matchs, et quasiment 450 enfants. D’U7 à U13, en passant par les U9 et U11, le succès de ce tournoi départemental ne se dément pas depuis des années.

PHOTOS : Combats rapprochés aux Médiévales de Berzé

À l'épée ou à cheval, les médiévistes sont impressionnants d'habileté et de précision. Illustration avec le béhourd et la joute.