samedi 24 février 2024

 

 

Nouveau record pour l'hôpital de Mâcon avec l’arrivée de 62 internes pour une durée de six mois dans les différents services. C’est au Zikënba, place Emile Violet, que les jeunes ont fait connaissance avec la région sud Bourgogne.

Néphrologie, radiologie, gynécologie, réanimation et biens d’autres spécialités ont été choisies par tous ces jeunes. Pourquoi Mâcon ? Le bouche à oreille fonctionne parfaitement, et la ville préfecture voit sa bonne réputation accroître, tant au niveau de l’accueil, de la formation, et de la technologie, condition sine qua non pour attirer les futurs médecins en terres mâconnaises. Pas la peine de le rappeler, mais comme partout en France, la Saône-et-Loire manque cruellement de médecins.

Jean-Claude Téoli, directeur de l’hôpital, et Daniel Debatty, président du Conseil Médical d’Etablissement (CME), ont tour à tour vanté les mérites du centre hospitalier comptant 1000 lits. L’hôpital fait partie du Groupement hospitalier du territoire Bourgogne méridionale, rassemblant également ceux de Cluny, Paray-le-Monial, Tournus et Bourbon-Lancy.

Lucie Lartaud et Manon Parnaland, deux docteures installées à Lugny, et Christelle Barrière-Pompidou, généraliste au centre de santé départemental, ont également pris la parole en vendant la région. Et elles l’ont bien vendue. Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon, et président du conseil de surveillance de l'hôpital, a également développé, à sa manière, comment faire pour « que tous ces futurs médecins viennent s’installer chez nous à la fin de leurs études ».

Sandrine, César et Tiago, du groupe Doce de Coco ont ambiancé la fin de soirée de musique brésilienne. Musique et cocktail dinatoire, rien de tel pour parfaire une belle soirée.

 

Les prochains rendez-vous du Zikënba

Pour fêter son second anniversaire, le Zikënba de Malik organise deux belles soirées : le 8 décembre Irish pub avec 10 musiciens irlandais à partir de 19:30, entrée gratuite ; le 9 décembre, soirée afro groove, avec balafon, djembé pour une belle soirée africaine. Prix libre.

Rémy Mathuriau

 

MÂCON – Entreprises : Coffratech, un développement en béton !

Les élus mâconnais vont régulièrement à la rencontrer des entreprises du territoire. Vendredi matin, Jean-Patrick Courtois, Hervé Reynaud, Eric Maréchal et Emilie Clerc se sont retrouvés dans la zone sud de Mâcon, chez Coffratech, spécialiste des planchers bétons.

MÂCON - Halles Saint Pierre II : « Une opération blanche pour nos deniers publics » selon J-P Courtois.

Le nouveau destin des Halles Saint Pierre a été scellé ce matin, vendredi 23 février par l’annonce de la vente des bâtiments 1 à un opérateur privé, un professionnel spécialisé dans la gestion des halles.

PATRIMOINE : L'église de Saint-Gengoux-le-National remporte le premier prix du Mécénat populaire

L'église clunisienne du XIIème siècle est le seul projet de Bourgogne-Franche-Comté récompensé par la 19e édition du Prix du mécénat populaire de la Fondation du patrimoine.

SAONE-ET-LOIRE - Immobilier social : Habitat et Humanisme recherche des propriétaires solidaires

Logements surpeuplés ou insalubres, violences familiales, dénuement… Pour répondre à l’exclusion et l’isolement des personnes en difficulté, le Mouvement Habitat et Humanisme agit en faveur du logement, de l’insertion et de la recréation de liens sociaux. Une mission rendue d’autant plus urgente face à la pénurie de logements accessibles, à la hausse des coûts de construction, à la panne de…

MÂCON-SANCÉ - Manif à McDo : Les familles choquées ; McDonald’s répond aux manifestants

Si la manifestation était non-violente, des familles ont vécu une violence psychologique qu'elles dénoncent. 

MÂCON : Les véhicules de collection attirent les curieux !

Il y avait du monde sur l’esplanade ce dimanche matin pour admirer les voitures d’exception lors du traditionnel rassemblement mensuel organisé par la Ville de Mâcon.

MÂCON : Trois nouvelles formations à la rentrée au lycée René Cassin

Dans le cadre de la rentrée 2024, le lycée polyvalent - Lycée des Métiers René Cassin disposera d'une offre de formation plus élargie à destination des jeunes de l'agglomération et d'ailleurs.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Le rapport d'orientation budgétaire adopté !

L'exercice annuel obligatoire qui consiste, pour une collectivité, à présenter un rapport d'orientation budgétaire et le mettre au débat avant de soumettre au vote le budget annuel, s'est déroulé hier soir, principal point à l'ordre du jour du conseil communautaire réuni à la salle Pavillon à Mâcon. Extraits des principales sections budgétaires de l'EPCI.

CHARDONNAY : Le labothèque, un dispositif innovant pour tester des métiers grandeur nature !

Ce projet est porté par Active, pôle de l'économie solidaire à Chalon-sur-Saône, et le tiers-lieu Lab’EcoSo au château de Montlaville à Chardonnay.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les sapeurs pompiers en deuil avec le décès dans un accident de David Thibault

Sapeur pompier volontaire, il était l'auteur du logo du 130ème congrès des sapeurs pompiers qui aura lieu à Mâcon au mois de septembre. 

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : @Laurent_explore se prépare pour une mission de protection des animaux sauvages en Namibie

Souvenez-vous : au mois de mai 2023, nous vous faisions découvrir l'activité rare et exceptionnelle du Crêchois Laurent C. (à droite sur la photo), alias @Laurent_explore, aventurier ! Après la forêt amazonienne, Laurent se prépare pour une nouvelle aventure. Il l'évoque pour macon-infos.

COMMÉMORATIONS 80ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBÉRATION : La Préfecture lance un appel à projets

La France commémorera en 2024 et 2025 le 80ème anniversaire des débarquements, de la Libération et de la Victoire. Ce cycle commémoratif doit constituer un temps fort pour l’ensemble de la Nation, marquant sa cohésion autour des valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité.

MÂCON - Littérature : Agnès de Lorien était en séance de dédicace pour son second roman

Professeure de français au lycée Lamartine, Agnès de Lorien publie Ma douce aimée, son second roman, 20 ans après son premier titré Dans la lumière des ombres. Samedi, l’auteure était en séance de dédicace au magasin Cultura de Mâcon.

MANZIAT : Quelques mèches pour une bonne cause, les lycéennes de Davayé s’engagent !

C’est avec appréhension qu’Elaura, Gaëlle, Jade et Sidonie sont arrivées mercredi 7 février au salon « Beauty Access by Manzia tifs », accueillies par la gérante Aline Tête.