dimanche 25 février 2024

 

 

ACTUALISÉ : De nouvelles photos de la marche et des prises de parole...

 

Un collectif de riverains s’oppose au projet d’extension de la carrière de Sainte-Cécile par la société TRMC, filiale du groupe Vinci / Eurovia. Pour marquer le début de la lutte locale contre ce projet, une marche festive entre le bourg de Sainte-Cécile et la carrière a réuni plus de 200 personnes ce samedi. Au terme de cette marche, un temps de parole a été organisé. Riverains de Sainte-Cécile et de Mazille, associations environnementales et collectif citoyen ont successivement pu s’exprimer.

Parallèlement, une délégation d’élus a rencontré le commissaire enquêteur pour demander la suspension de l’enquête publique pendant 6 mois. Les élus ont notamment fait valoir que l’incomplétude du dossier, l’ampleur du projet et de ses impacts, ainsi que les manquements répétés – et sanctionnés – de l’entreprise TRMC ne leur permettent pas aujourd’hui de donner un avis favorable quant à l’extension de la carrière.

 

 

Communiqué de presse du 25 novembre

Non à l’extension de la carrière de Sainte-Cécile

Lancement d’une mobilisation riveraine et citoyenne contre le projet d’extension de la carrière de Sainte-Cécile

La société TRMC, filiale de Vinci / Eurovia a lancé, sans aucune concertation préalable, une enquête publique pour un projet d’extension de la carrière de Sainte-Cécile. Face aux impacts et nuisances déjà insupportables pour les riverains, aux faiblesses et incomplétudes du dossier, et à toutes les destructions paysagères et environnementales qu’engendrerait ce projet, un collectif s’est monté et marche aujourd’hui pour marquer son opposition.

Fin octobre, une poignée de riverains a découvert à de rares endroits du Clunysois l’annonce d’une enquête publique imminente pour l’extension de la carrière de Sainte-Cécile. Sans aucune concertation ou information préalable, TRMC a laissé 30 jours aux citoyens pour digérer 1000 pages d’étude d’impact et rendre un avis sur ce projet.

TRMC c’est cette entreprise qui manque déjà à tous ses engagements face à la limitation des poussières (non-respect des arrosages annoncés), à la réduction des bruits, aux autorisations de tirs de mine (3 non autorisés entre Juin et Juillet, malgré le rappel de la DREAL), mise en demeure et sanctionnée pendant 7 mois pour sa gestion chaotique des verses de déchets inertes mettant directement en danger les riverains, épinglée à plusieurs reprises pour sa pollution de la Grosne aux particules de silice et hydrocarbures.

TRMC c’est cette entreprise qui a spéculé sur les terres agricoles et forestières, achetant à plus de 30000€ l’hectare les parcelles convoitées, rendant impossible toute concurrence de paysans et forestiers locaux.

TRMC c’est cette entreprise qui rend une copie incomplète de son étude d’impact, notamment sur le volet environnemental : le CNPN (qui a rendu un avis défavorable), la DDT ou encore la DREAL, tous pointent les « oublis » du dossier, les mesures compensatoires fantasques, les incohérences et les erreurs.

TRMC c’est cette entreprise qui détruit tout ce qui fait le charme du Clunysois : les forêts de feuillus, les prairies bocagères, les vallons, les haies, les murets, les mares et les cours d’eau. Qui ose prétendre que la carrière épouse les « pentes et courbes douces des coteaux » et n’est « qu’un élément parmi les autres » alors que c’est une verrue honteuse du paysage que l’on souhaiterait tous voir disparaître.

TRMC c’est cette entreprise qui a perdu le marché de la RCEA et n’est pas capable d’expliquer son besoin d’extension. A l’ombre de Vinci / Eurovia qui voudrait bétonner le monde, c’est encore un nouveau projet à contre-sens de l’histoire : artificialisation, destruction de forêts, émission de GES, augmentation de l’albedo... Tout ça pour extraire des granulats qui génèrent un béton de mauvaise qualité et du ballast dont la SNCF ne voudra bientôt plus (recyclage à horizon 2050 de 3 fois la production de la carrière de Sainte-Cécile chaque année).

Face au géant du béton, un collectif de riverains et citoyens, soutenus par de nombreux élus et associations environnementales (dont le GNSA) s’est créé pour informer, sensibiliser et s’opposer à ce projet d’extension. Si nous marchons aujourd’hui pacifiquement et de façon festive, nous nous préparons à lutter sur le volet juridique et pénal si cela s’impose. Citoyens, riverains, rejoignez le collectif des Amis de Sainte Cécile !

Les Amis de Sainte Cécile

 

Photos © Les Amis de Sainte Cécile

MÂCON - VINZELLES : C'est jour de distribution du broyat de sapin !

Près de 8 tonnes de broyat ont été produits dans les déchèteries de Mâcon et Vinzelles à partir des 1 548 sapins de Noël collectés par l'Agglomération ce mois de janvier. À voir aussi, le résultat de la collecte dans chaque commune participante.

MOUVEMENT DES AGRICULTEURS : Les vignerons du Mâconnais restent calmes

Si certains vignerons ont participé aux manifestations agricoles à titre individuel, il n’y a pas de mot d’ordre professionnel pour rejoindre les manifestants. Les explications de Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vin de Mâcon.

MÂCON - Concours de la St-Vincent : La coupe Perraton à Pierre Desroches ; le Bacchus à Vinescence

La remise des prix du 131ème concours des Vins Mâconnais Beaujolais s'est déroulée mercredi en fin d'après-midi au Tinailler du château d'Aines à Azé. À voir aussi, le palmarès 2024.

ST-VINCENT DES MÂCON : Une nouvelle coupe Perraton en jeu ce jour

Jérôme Chevalier, président de l’UPVM, avait le sourire malicieux et les yeux brillants de fierté pour présenter « le Graal » comme il dit, expliquant toute l’importance qu’il accorde à cet événement.

CAMPUS DE DAVAYE – Portes ouvertes : Environnement et viticulture, combo gagnant

Le lycée Aubrac à Davayé tient ses portes ouvertes samedi 20 janvier. Création d’un nouveau BTS sur l’environnement, développement de certaines formations en apprentissage, petit tour d’horizon des nouveautés post-bac avec le directeur agro-bio du Campus de Davayé Jean-Philippe Lachaize.

MACON-INFOS : Redécouvrez les 10 articles les plus lus sur notre site cette année !

Des incidents climatiques, des faits divers mais aussi du sport figurent au classement 2023. Un grand merci pour votre confiance, fidèles lecteurs !

MÂCON : Les maires réunis par la procureure de la République pour parler justice, une première !

Une première initiée par la procureure de la République Anne-Lise Furstoss elle-même, soucieuse de tisser du lien avec celles et ceux qui œuvrent aux côté de la population quotidiennement et qui, bien malheureusement, sont aussi victimes du désamour qui grandit entre les politiques et la population.

RÉGION DE MÂCON-CLUNY-TOURNUS : La CGT revendique près de 100 adhésions supplémentaires cette année

La réforme des retraites n'y est pas pour rien indique les syndicat dans un communiqué

LYCEE DE DAVAYE – TAM TAM BASKET : Leçon de sport, leçon de vie…

Massimo Antonelli, ex joueur professionnel de basket italien a fondé dans la banlieue de Naples une association baptisée Tam Tam Basket pour faciliter l’intégration des immigrés, notamment issus d’Afrique noire. Sur l’initiative de la professeure Isabelle Blaha, il est en visite au lycée de Davayé avec trois jeunes Nigérians. Une rencontre inspirante pour les élèves.

CHEVAGNY-LES-CHEVRIÈRES : Une pétition en ligne pour demander un giratoire sur la RD 17

Suite aux accidents mortels survenus récemment sur cette route, un habitant a lancé une pétition en ligne à l'adresse du Conseil départemental. La pétition a déjà reçu plus d'un millier de signature

DAVAYÉ-VERGISSON : Plus de 600 personnes à la transhubique 2023 (2)

2ème et dernier volet de notre reportage photos Au coeur de la Transhubique. À voir aussi, notre vidéo

DAVAYÉ-VERGISSON : Plus de 600 personnes à la transhubique 2023

1er volet de notre reportage photos. À voir aussi, notre vidéo

TRIBUNAL DE MÂCON : Les nouveaux visages de la justice mâconnaise

Audience d’installation réussie pour la procureure Anne-Lise Furstoss et la juge des contentieux et de la protection Chrystèle Di Meo. ACTUALISÉ : Les extraits du discours d'installation de la procureure de la République.

MÂCONNAIS : C'est le moment de préparer les vacances d'automne pour les petits

Les sites culturels du Département se mettent en quatre pour distraire vos enfants ! Demandez le programme.

MÂCON ET SA RÉGION : + 26 % de bénéficiaires du Secours populaire

Nous avons évoqué récemment les difficultés des Restos du cœur à faire face à l'augmentation de la pauvreté. Mêmes difficultés du côté du Secours populaire. Nous nous sommes rendus à l’association caritative qui tenait son assemblée générale il y a trois semaines. À lire aussi, le témoignage d'un bénéficiaire qui sort la tête de l'eau.

MÂCON-PRUZILLY : Réception de rentrée du barreau de Mâcon-Charolles

La grande famille de la justice et du droit était réunie autour de Bruno Rivier, bâtonnier sortant.

CHAINTRÉ : L'élection de Miss Val de Saône se prépare

L’organisation Miss Val de Saône est heureuse d’annoncer que l’élection Miss Val de Saône 2024 aura lieu à Chaintré pour la seconde fois le samedi 21 octobre. Huit candidates seront en compétition.

PRISSÉ – Conférence de territoire : Le Conseil départemental au plus près des élu.e.s municipaux

Lundi soir se tenait la conférence départementale de territoire pour le bassin de vie du Mâconnais. Le président Accary a choisi Prissé cette année pour exposer la politique du Département.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE - Octobre Rose : Le message, c’est le dépistage !

Les organisateurs de l’évènement Octobre Rose souhaitent clarifier l’objectif : inciter les femmes de 50 ans et plus à se faire dépister.

MANZIAT : Bientôt la traditionnelle fête du boudin

Dimanche 1er octobre se tiendra la 85ème édition. Le programme sera copieux !

PETR MÂCONNAIS-SUD BOURGOGNE : Les Jeudis de la Réno reviennent pour la fin de l'année !

Prochaine réunion le 21 septembre à Fleurville sur le thème de l'isolation.