lundi 27 mai 2024

Il faisait chaud pour cette première journée de championnat au stade Émile Vanier. De la sueur pour tout le monde tant le suspens fut intense !...

Le XV de Julien Véniat s’est imposé à la dernière seconde, 25-24, face au Rugby Club Nîmois.

Avant le coup d’envoi fictif donné par les parrains du match Nuance Peinture et David Cornu Automobiles, une minute d’applaudissement a été donnée en hommage à Josiane Joly, ancienne dirigeante et ancienne présidente de l’école de rugby, qui nous a quitté récemment. 

 

Des têtes familières du côté des adversaires nîmois avec Bastien Gensana, fraichement débarqué de Mâcon au mercato estival, et le coach Guillaume Aguilar qui entrainait l’AS Mâcon il y a deux ans.

 

Le rouleau compresseur Mâconnais

C’est ainsi que nous pouvons résumer les 20 premières minutes de ce match avec des mâconnais qui sont venus aplatir par deux fois suite à deux poussées collectives, pas à pas, sur une quinzaine de mètres… D’ailleurs, impossible de savoir qui a marqué le 1er essai non transformé, et c’est Pierre Birembaut qui inscrit le 2ème essai transformé cette fois-ci par le botteur Florent Lavaux. Les mâconnais mènent donc 12-3 après 16 minutes de jeu.

La suite de la 1ère mi-temps est une question de pénalités, les Rouges & Bleus en inscrivent une tandis que les sudistes en ajoutent 2 par l’intermédiaire du numéro 10 Chastain. Score à la mi-temps, 15-9 pour Mâcon.

 

Sur le fil

La 2ème mi-temps commence très mal pour les taureaux mâconnais puisque les nîmois inscrivent leur 1er essai de la partie, par l’intermédiaire de Barnerias, après seulement 2 minutes de jeu, essai transformé, plus qu’un point d’avance pour Mâcon, 15-14 à la 42ème minute.

Après une 2ème pause fraicheur à l’heure de jeu et une nouvelle pénalité mâconnaise, les adversaires du jour reviennent à 1 point grâce à une pénalité, 18-17 après 71 minutes de jeu.

Et le scénario catastrophique est en train de se réaliser avec un 2ème essai transformé des hommes de l’ancien coach mâconnais Aguilar qui passent devant pour la 1ère fois du match à 4 minutes de la fin, 18-24. Sur le coup d’envoi, les mâconnais sont révoltés et poussent pour se rapprocher de la ligne d’essai. Après 4 minutes et 30 secondes, l’espoir renait grâce à un essai sur le côté gauche de Greg Querin, 23-24.

C’est terminé au temps réglementaire et l’issue de cette rencontre est simple, si Florent Lavaux transforme l’essai, c’est la victoire, sinon c’est une défaite d’un point pour Mâcon… mais le botteur mâconnais ne tremble pas et transforme d’un joli coup de pied sur le côté gauche des poteaux, la délivrance et le stade en délire, victoire de l’ASM 25-24 !

 

Joyeux anniversaire Yohann !

Un très joli cadeau d’anniversaire pour le 3ème ligne Yohann Ren qui fête ses 28 ans aujourd’hui. Sa réaction à chaud :

« c’est la force d’un groupe qui gagne, l’année dernière nous ne l’aurions pas gagné ce match car la mayonnaise n’avait pas pris de suite… aujourd’hui nous avons un groupe assez stable. Nous l’avions dit avant le match, notre groupe primera sur ce match. Nous faisons une grosse entame de match, puis un petit trou d’air en début de 2ème mi-temps, et enfin la force du collectif fait que nous arrivons à nous imposer à la dernière seconde du match ».

 

Une victoire méritée pour les taureaux Rouges & Bleus qui se déplaceront à Aubenas le weekend prochain lors du 2ème match de la saison avant le prochain match à domicile le samedi 16 septembre.

À noter également la victoire des Espoirs 30 à 24 face au Stade Métropolitain en levée de rideau.

A.L.

 

 

Joyeux anniversaire à Yohann Ren

 

JUMPING INTERNATIONAL 4* : Le Français Julien Épaillard, 4ème mondial, remporte le Grand Prix de Mâcon

Ce dimanche après-midi, à Chaintré, le Français Julien Épaillard avec son cheval Donatello d’Auge s'est imposé devant le Belge Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus. L’Allemande Pia Reich complète le podium avec PB Loewenherz. 

Jumping international 4* : L'épreuve 6 barres et le Grand Prix de Mâcon, épreuve-spectacle et épreuve reine à ne manquer sous aucun prétexte

Si chaque épreuve du Jumping International de Mâcon Chaintré est en soi un spectacle, il en est toutefois deux particulièrement impressionnantes : celle dite des « Six barres » et le Grand Prix dominical. Présentations. 

MÂCON-CHAINTRÉ - Jumping international 4* : Simon Delestre et Julien Épaillard sont dans la place

Le deux cavaliers français sont prétendants aux JO. À leurs côtés à Mâcon pour ce premier 4*, l'élite du saut d'obstacles.

FOOTBALL - National 2 : L’UFM relégué en National 3 !

Pas d’exploit à domicile ce samedi soir pour la dernière journée de championnat où les mâconnais se sont inclinés 0-1 contre Haguenau.

MÂCON : C’est parti pour deux jours de Chanbara !

Le 10ème Open de Chanbara a débuté ce samedi 18 mai au Palais des Sports de Mâcon pour une compétition qui se terminera demain dimanche 19 mai.

AVIRON - Régates internationales : Victoire pour les J14 mâconnaises en 8 de couple !

La première journée de ces régates internationales s’est parfaitement déroulée.

MÂCON - Régates internationales : Venez profiter du spectacle !

Aujourd'hui et demain, 1 400 rameurs sont sur l'eau pour donner leur meilleur ! Ces régates sont un temps fort du calendrier national de la discipline.

TENNIS DE TABLE : L'EPLR Charnay clôture la saison

Le bilan du week-end des pongistes Charnaysiens et le classement final après cette dernière journée de championnat, avec une mauvaise nouvelle pour l'équipe fanion.

HANDBALL : La montée en Prénational toujours en ligne de mire des Mâconnais

À voir aussi, le résultat des séniors féminines, qui jouaient leur dernier match à domicile

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé (4)

Quatrième et dernier volet de notre reportage photos : l’arrivée et les podiums

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé (3)

Troisième volet de notre reportage photos : au cœur de la carrière

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé (2)

Deuxième volet de notre reportage photos : au col de la Croix Montmain

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé

Premier volet de notre reportage photos : sur la ligne de départ