vendredi 21 juin 2024

Samedi soir, l’UF Mâconnais retrouvait son stade, un peu plus d’un mois après son dernier match ici devant ses supporters. Quatre jours après une défaite à Morteau, il s’agissait là de rebondir pour rester dans le peloton de tête au classement…

La défaite 4 buts à 3 concédée mardi en match en retard contre Morteau était-elle juste un accident ? Ou les prémices d’un coup de moins bien après huit matchs consécutifs sans défaite, toutes compétitions confondues (Coupe de France et championnat) depuis mi-septembre ? La réponse, on allait vite l’avoir avec la réception ce samedi de Cosne, équipe de milieu de tableau, promue comme l’UFM et auteure l’an dernier d’une saison exceptionnelle en R1.

Et dès les premières minutes de la rencontre, les joueurs de Romain Paturel montrent leurs intentions. Avec une première occasion et une frappe pas cadrée d’Axel Thoumin, sur une passe de Diagne, qui fait suite à une belle montée de Florent Perradin. Le round d’observation est terminé et le match lancé… puisque dans la foulée, Cosne se montre dangereux. Heureusement, l’attaquant nivernais, excentré et gêné par la sortie de Pierre Popp, ne cadre pas. Ce sera finalement la seule grosse frayeur des supporters locaux… jusqu’à la 92e minute et un arrêt du portier mâconnais.

 

Deux buts d’avance… et en infériorité numérique

Entre temps, l’UFM avait fait la différence grâce à un NDiankou N’Doye, intenable ce soir. En pleine confiance ces dernières semaines, l’attaquant sénégalais s’est montré décisif hier soir. À trois reprises. D’abord à la 21e minute, seul au deuxième poteau, il ouvre le score sur un service d’Axel Thoumin. Ensuite à la 31e où il vient doubler la mise. Après avoir obtenu le coup franc, il est à la réception d’une passe de Maxime Jasse. Entre temps, son compère de l’attaque avait eu l’occasion de faire le break, mais la chance n’a pas souri à Matar Diagne ce samedi. Le gardien stoppe sa frappe, le ballon termine sur la ligne avant d’être sauvé par un défenseur. Et l’attaquant sera expulsé juste avant la pause pour un deuxième jaune, très discutable.

Toujours est-il que l’UFM se retrouve à dix pour la seconde période. Et même en avec une avance de deux buts à la pause, rien n’est fait… Pourtant la réaction de Cosne sera très timide et n’inquiétera jamais les joueurs locaux bien en place défensivement. C’est même l’UFM qui se procure une occasion de prendre le large à la 52e minute. « Je pense qu’ils ont essayé de venir nous presser, mais ils n’y sont pas arrivés parce que sur les rares fois où ils l’ont fait, on a bien sorti le ballon et on leur a fait peur. Ça a donc un peu freiné leur l’allant offensif, souligne Romain Paturel. À 10, on a été obligés de se retrousser les manches, même à 2-0, mais la deuxième mi-temps a vraiment été maitrisée à mon sens. On a su être solides et habiles en infériorité numérique. »

 

« Une vraie victoire collective »

Et c’est même Cosne qui finira encore par plier à la 72e minute tout d’abord avec un joueur expulsé de leur côté également, puis à la 78e minute quand NDiankou N’Doye, encore lui, déborde et est fauché par un défenseur dans la surface. Axel Thoumin ne se fait pas prier et porte le score à 3-0. Et scelle ainsi le score final et la quatrième victoire de la saison pour l’UFM dans ce championnat de N3. Et une troisième place au classement.

« On a fait une prestation aboutie avec une vraie victoire collective. Tous les gars ont su répondre présents, confie le coach après la rencontre. On a été assez réalistes en première période, même si aurait pu aussi rentrer aux vestiaires avec une marge plus importante. J’ai trouvé la qualité du jeu proposé intéressante à la fois sur l’aspect offensif où on a bien utilisé le ballon, où on a su faire mal à l’adversaire, et défensivement. On était sur le troisième match en sept jours, cette victoire montre qu’on en avait encore dans le ventre et c’est une bonne chose ! »

L’autre satisfaction est de s’imposer à la maison, la deuxième victoire en trois matchs. « Ça doit être dur pour les équipes de venir jouer ici, et ça l’a été pour Cosne ce soir, même s’ils ont des armes et que c’est une bonne équipe. »

Place maintenant à la récupération avant de préparer le derby à Montceau samedi 12 novembre à 18 h.

D. C.

 

 

 

Inter Club Mâconnais Club' Sarbacane : L’équipe qualifiée pour le championnat de France 2025

C'est lors d'une magnifique journée ensoleillée du 19 juin que l'établissement Les Villas Joie de Saint-Just (Ain) organisait un concours de sarbacane handisport qualificatif pour les prochains championnats de France de 2025.

FOOT - Challenge Griezmann : Et à la fin, c’est Mâcon qui gagne…

Comme hier, ce sont des jeunes de l'UF Mâcon qui ont remporté le challenge au stade Nord.

BASKET - CBBS : Le Tournoi Joker a tenu ses promesses

Délocalisé à La-Chapelle-de-Guinchay pour cause de travaux au Cosec, le tournoi organisé sur deux jours par le club de Charnay a donné lieu à des parties de très bon niveau.

BASKET : Le CBBS, entre deuil et ambitions ce jeudi soir

Dernière soirée partenaires de la saison ce 13 juin pour le CBBS, qui a donné rendez-vous aux sponsors au château de la Greffière sise à la Roche vineuse.

TIR A L’ARC : Encore un week-end bien rempli pour les archers mâconnais

Les 8 et 9 juin, ils étaient sur trois fronts !

HANDBALL : Une marche de plus pour les U18G de Mâcon Handball

Les U18 Mâconnais, encadrés par Hamid Samd, épaulé par Stéphane Guérin et Olivier Geoffroy, ont décroché leur ticket pour le niveau Excellence la saison prochaine.

SPEEDWAY : 18 jeunes pilotes et 12 nations se sont affrontés à la Grisière

C'est un Suédois qui fini en tête lors de cette compétition organisée par l'AMC de Mâcon.

MÂCON-CHAINTRÉ : Le Grand National de dressage bat son plein

Pour la sixième fois, Mâcon-Chaintré accueille le concours national FFE de dressage, seulement 8 compétitions de ce niveau en France.

PHOTOS ET VIDÉO : Top départ du rallye des vins de Mâcon à Chaintré !

C'était une première pour la commune du Sud Mâconnais que d'avoir la ligne de départ du rallye des vins, 41ème du nom, et 40ème pour le VHC (véhicules historiques). 

MÂCONNAIS - Rallye des vins : Où voir passer les bolides ?

La 41ème édition se déroulera ce week-end.

MÂCON - SPEEDWAY : Le grand week-end des rois de la glisse se rapproche

Samedi prochain, sur l’ovale de la Grisière se réunira le jeune gratin de la discipline.

VOLLEY : Deux jeunes mâconnais s'illustrent au Tournoi Elite International U18 de Rixheim

Ce weekend, ces deux jeunes espoirs du volley-ball mâconnais ont fait sensation lors de la quatorzième édition du Tournoi Elite International qui s’est déroulée à Rixheim en Alsace.

MÂCON - Rugby à 5 : La joie des vainqueurs en images

Pontarlier, Dole, Cluny, Genlis, Saint-Apollinaire, Chalon... Ils ont brillé durant ce tournoi. Découvrez les photos des podiums.

HANDBALL : Une belle saison s’achève pour Mâcon, malgré des résultats mitigés ce week-end

Il s'agissait des dernières journées de championnat pour les Mâconnaises et Mâconnais ce week-end, et la fête a été de la partie pour Mâcon Handball qui voit plusieurs de leurs équipes pointer en haut de tableau.

JUMPING INTERNATIONAL 4* : Le Français Julien Épaillard, 4ème mondial, remporte le Grand Prix de Mâcon

Ce dimanche après-midi, à Chaintré, le Français Julien Épaillard avec son cheval Donatello d’Auge s'est imposé devant le Belge Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus. L’Allemande Pia Reich complète le podium avec PB Loewenherz. 

Jumping international 4* : L'épreuve 6 barres et le Grand Prix de Mâcon, épreuve-spectacle et épreuve reine à ne manquer sous aucun prétexte

Si chaque épreuve du Jumping International de Mâcon Chaintré est en soi un spectacle, il en est toutefois deux particulièrement impressionnantes : celle dite des « Six barres » et le Grand Prix dominical. Présentations. 

MÂCON-CHAINTRÉ - Jumping international 4* : Simon Delestre et Julien Épaillard sont dans la place

Le deux cavaliers français sont prétendants aux JO. À leurs côtés à Mâcon pour ce premier 4*, l'élite du saut d'obstacles.