mardi 28 mai 2024

Après sa défaite le week-end dernier sur le terrain de la réserve du DFCO, l’UFM se devait de l’emporter samedi soir face à Jura Dolois pour passer l'hiver au chaud…

À Dijon, les Mâconnais avaient complétement raté leur entame de match et leur première mi-temps, se plantant une épine dans le pied pour espérer gagner… La leçon leur a semble-t-il servi puisque cette fois ce sont eux qui ont démarré le match tambour battant. Si les visiteurs se créent la première occasion et donnent quelques frissons aux 500 personnes présentes au stade Pierre Guérin, ce sont bien les hommes de Romain Paturel qui frappent les premiers.

Bien en place, présents physiquement et surtout patients, les Mâconnais profitent quasiment de leurs deux premières actions pour faire le break. C’est d’abord Matar Diagne qui ouvre le score à la 6e minute profitant d’une erreur de main du gardien dolois, mais surtout d’un moment de domination et de possession de balle de son équipe. Cinq minutes plus tard, c’est Axel Thoumin qui vient crucifier le portier adverse après une superbe action. Le milieu de terrain récupère le ballon au milieu de terrain, passe deux puis trois défenseurs avant de s’appuyer sur Matar Diagne pour aller conclure en beauté. 2-0. Le match ne pouvait pas mieux commencer.

« C’est vrai que démarrer un match en menant 2-0, c’est très bien. Il nous est déjà arrivé cette saison d’être dans le cas inverse et on sait que c’est difficile d’être menés et de gérer pareille situation, souligne Romain Paturel. Ce soir, on a aussi réussi à être efficaces sur nos premières occasions, ce qui n’arrive pas toujours cette saison. Cet avantage rapide nous a offert quelques opportunités et j’aurais souhaité que l’on marque plus vite le troisième but. » Il faudra pourtant attendre la 76e minute et un poteau rentrant sur une frappe lointaine de Kévin Colin pour prendre le large. Avant cela le même Colin et Matar Diagne avaient eu l’occasion de concrétiser la domination mâconnaise. En vain.

 

Retour sur le podium avant la trêve

La soirée est presque parfaite. Presque seulement puisque l’UFM concède un penalty à la 83e minute. « C’est rageant, c’est sûr, surtout que c’est quasiment leur seule occasion du match. Mais ça arrive à un moment du match où l’on commençait à être moins bien parce qu’on avait déjà fait beaucoup d’efforts. »

Grâce à ce succès 3 buts à 1, l’UFM dépasse son adversaire du jour et termine l’année sur le podium de N3. « C’est une belle victoire devant du monde, reconnaît le coach. On a plutôt maitrisé la rencontre, en étant bien organisé, avec un score logique à mon sens et une prestation collective correcte et aboutie face à une bonne équipe. On revient sur le podium grâce à ce résultat. Maintenant il reste encore quinze matchs et la saison est encore très longue. Quand on perd, on n’est pas les moins bons, quand on gagne on n’est pas les meilleurs… Il va juste falloir réitérer ce genre de performance sur la saison. Au classement, à la trêve, on est à notre place je pense, même s’il nous manque quelques points que l’on a laissés un peu ça et là.  On se bat avec nos armes et on essaie de bien figurer dans ce championnat. En tout cas, cette victoire fait vraiment du bien. »

Place à la trêve désormais et quelques jours de repos pour repartir sur la même dynamique en 2023 avec un premier rendez-vous sur le terrain de Besançon football le dimanche 15 janvier.

D. C.

 

JUMPING INTERNATIONAL 4* : Le Français Julien Épaillard, 4ème mondial, remporte le Grand Prix de Mâcon

Ce dimanche après-midi, à Chaintré, le Français Julien Épaillard avec son cheval Donatello d’Auge s'est imposé devant le Belge Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus. L’Allemande Pia Reich complète le podium avec PB Loewenherz. 

Jumping international 4* : L'épreuve 6 barres et le Grand Prix de Mâcon, épreuve-spectacle et épreuve reine à ne manquer sous aucun prétexte

Si chaque épreuve du Jumping International de Mâcon Chaintré est en soi un spectacle, il en est toutefois deux particulièrement impressionnantes : celle dite des « Six barres » et le Grand Prix dominical. Présentations. 

MÂCON-CHAINTRÉ - Jumping international 4* : Simon Delestre et Julien Épaillard sont dans la place

Le deux cavaliers français sont prétendants aux JO. À leurs côtés à Mâcon pour ce premier 4*, l'élite du saut d'obstacles.

FOOTBALL - National 2 : L’UFM relégué en National 3 !

Pas d’exploit à domicile ce samedi soir pour la dernière journée de championnat où les mâconnais se sont inclinés 0-1 contre Haguenau.

MÂCON : C’est parti pour deux jours de Chanbara !

Le 10ème Open de Chanbara a débuté ce samedi 18 mai au Palais des Sports de Mâcon pour une compétition qui se terminera demain dimanche 19 mai.

AVIRON - Régates internationales : Victoire pour les J14 mâconnaises en 8 de couple !

La première journée de ces régates internationales s’est parfaitement déroulée.

MÂCON - Régates internationales : Venez profiter du spectacle !

Aujourd'hui et demain, 1 400 rameurs sont sur l'eau pour donner leur meilleur ! Ces régates sont un temps fort du calendrier national de la discipline.

TENNIS DE TABLE : L'EPLR Charnay clôture la saison

Le bilan du week-end des pongistes Charnaysiens et le classement final après cette dernière journée de championnat, avec une mauvaise nouvelle pour l'équipe fanion.

HANDBALL : La montée en Prénational toujours en ligne de mire des Mâconnais

À voir aussi, le résultat des séniors féminines, qui jouaient leur dernier match à domicile

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé (4)

Quatrième et dernier volet de notre reportage photos : l’arrivée et les podiums

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé (3)

Troisième volet de notre reportage photos : au cœur de la carrière

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé (2)

Deuxième volet de notre reportage photos : au col de la Croix Montmain

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé

Premier volet de notre reportage photos : sur la ligne de départ