lundi 27 mai 2024

Les Bleus ont remporté (2-0) le premier match en National 2 de leur histoire à Champlevert face à l'Entente Feignies-Aulnoye, grâce à des buts de Hamza Rachidi et Jordan Kassa.

Soleil au beau fixe, public au rendez-vous avec près d’un millier de spectateurs dont le maire Jean-Patrick Courtois - les conditions semblaient idéales pour cette grande première en National 2 à domicile pour le club cher au président Griezmann. Est-ce cela qui a perturbé les joueurs de l’UFM ? Car force est de constater que les promus peinèrent à se mettre dans le sens de la marche. S’ils furent les premiers à fréquenter la surface adverse, ils furent ensuite rapidement pris sur les côtés par les blancs de Feignies-Aulnoye. Sur un centre au cordeau l’avant-centre nordiste Malick Sambou, idéalement place à quelques mètres de la ligne, rata l’immanquable devant un Lucas Caruso qui n’en demandait pas tant (7è).

Ce rappel à l’ordre ne réveilla pas les locaux. Sur un nouveau centre, ce même Sambou rata encore la cible de la tête cette fois (9è). Un de ses coéquipiers l’imita peu de temps après avec la même imprécision alors que le but était ouvert. L’UFM ressemblait à un miraculé. Battus dans l’agressivité au milieu, moins précis dans les transmissions, les Bleus ne parvenaient pas à imposer leur jeu à l’image de leur meneur Kevin Colin. Ils devaient s’en remettre à des contres et notamment à la pointe de vitesse de Rachidi pour se montrer dangereux à défaut d’être décisif.

Sambou, encore lui, se créa une nouvelle occasion de la tête qui frôla de nouveau le montant (20è). Dans les tribunes, le public commençait à s’inquiéter des difficultés de son équipe fétiche. En verve, Hamza Rachidi tenta bien de réclamer un penalty sur un nouveau contre mais il fut débouté, à juste titre par l’excellent arbitre, Philippe Lucas.

Après un nouveau frisson suite à une tête (encore !), l’UFM s’offrit enfin une occasion mais Matthieu Ezikian manqua de spontanéité. Dans la foulée une frappe nordiste ne passa pas loin du cadre. On se rendait coup pour coup dans cette partie animée !

On s’approchait de la pause en se disant que le score nul était plutôt flatteur et c’est le moment que choisi Rachidi pour sortir de sa boîte, sur un contre mené par l’énergique latéral gauche Karamoko. Il se joua de 3 défenseurs nordistes et arma une frappe au ras du poteau qui fit mouche.

Visiblement, cette ouverture du score fit le plus grand bien aux locaux car ils revinrent dans de meilleures dispositions après la pause. Les Nordistes évidement n’abdiquèrent pas et continuèrent à se montrer dangereux mais les Bleus parvenaient, enfin, à construire des actions collectives, le plus souvent par contre. Le décor du second acte était planté.

Cardoso dut s’employer sur une frappe (50è) puis un cafouillage suite à un corner fit trembler les supporters. Mais l’UFM était incontestablement plus fringant. En bonne position Colin manqua le cadre (58è). Il crut faire le break à l’heure de jeu suite à un bon travail de Nyemeck mais son but fut refusé pour hors-jeu.

Les visiteurs pouvaient continuer à croire en leurs chances et les Bleus n’étaient pas à l’abri.

Le coach Paturel en profita pour apporter un peu de sang frais (70è) avec trois changements et bien lui en prit. Le nouvel entrant Kassa se mit en évidence d’entrée sans réussite. À l’autre bout du terrain Caruso détourna un spectaculaire centre tir. Enfin à la 81e, Aziz Bouzit, autre nouvel entrant, part à la limite du hors-jeu, et offrit sur un plateau le but de la délivrance à Jordan Kassa. Les Bleus tenaient leur première victoire en National 2, presque miraculeuse après ce début de match raté mais surtout : historique !

 

 

JUMPING INTERNATIONAL 4* : Le français Julien Épaillard remporte le Grand Prix 4* de la Ville de Mâcon

Ce dimanche après-midi, à Chaintré, le français Julien Épaillard avec son cheval Donatello d’Auge s'est imposé devant le belge Jérôme Guéry et Quel Homme de Hus. L’Allemande Pia Reich complète le podium avec PB Loewenherz. 

Jumping international 4* : L'épreuve 6 barres et le Grand Prix de Mâcon, épreuve-spectacle et épreuve reine à ne manquer sous aucun prétexte

Si chaque épreuve du Jumping International de Mâcon Chaintré est en soi un spectacle, il en est toutefois deux particulièrement impressionnantes : celle dite des « Six barres » et le Grand Prix dominical. Présentations. 

MÂCON-CHAINTRÉ - Jumping international 4* : Simon Delestre et Julien Épaillard sont dans la place

Le deux cavaliers français sont prétendants aux JO. À leurs côtés à Mâcon pour ce premier 4*, l'élite du saut d'obstacles.

FOOTBALL - National 2 : L’UFM relégué en National 3 !

Pas d’exploit à domicile ce samedi soir pour la dernière journée de championnat où les mâconnais se sont inclinés 0-1 contre Haguenau.

MÂCON : C’est parti pour deux jours de Chanbara !

Le 10ème Open de Chanbara a débuté ce samedi 18 mai au Palais des Sports de Mâcon pour une compétition qui se terminera demain dimanche 19 mai.

AVIRON - Régates internationales : Victoire pour les J14 mâconnaises en 8 de couple !

La première journée de ces régates internationales s’est parfaitement déroulée.

MÂCON - Régates internationales : Venez profiter du spectacle !

Aujourd'hui et demain, 1 400 rameurs sont sur l'eau pour donner leur meilleur ! Ces régates sont un temps fort du calendrier national de la discipline.

TENNIS DE TABLE : L'EPLR Charnay clôture la saison

Le bilan du week-end des pongistes Charnaysiens et le classement final après cette dernière journée de championnat, avec une mauvaise nouvelle pour l'équipe fanion.

HANDBALL : La montée en Prénational toujours en ligne de mire des Mâconnais

À voir aussi, le résultat des séniors féminines, qui jouaient leur dernier match à domicile

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé (4)

Quatrième et dernier volet de notre reportage photos : l’arrivée et les podiums

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé (3)

Troisième volet de notre reportage photos : au cœur de la carrière

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé (2)

Deuxième volet de notre reportage photos : au col de la Croix Montmain

PHOTOS : Pleins feux sur le Trail de la Carrière d’Igé

Premier volet de notre reportage photos : sur la ligne de départ

JUDO : C'était l'effervescence ce week-end aux Saugeraies, avec Mâcon Judo

Le club Mâcon Judo y tenait son traditionnel tournoi inter-régional, baptisé tournoi Eugène Prost, du nom d’un jeune judoka disparu.