samedi 22 juin 2024

Faire autrement

 

Mylène Chatelain est née dans une famille de créateurs : ses deux grand-mères pratiquaient la couture, le canevas, ses grand-pères : le tricot et le tapis en point noué et sa maman savait tout faire : crochet, couture, tricot, cartonnage, patchwork.

 

Mécanicienne, couturière et prof

« Je suis tombée dans la marmite toute petite. Ce projet est né juste après le confinement », explique-t-elle. « J'avais des machines à coudre que je voulais faire réparer. Et mon réparateur Jacques Barraud après 45 ans de service a pris sa retraite. J'ai commencé à démonter mes machines et je me suis aperçue que plusieurs de mes copines avaient des machines dont elles ne savaient pas se servir. C'est le déclic. J'ai donc appelé M. Barraud pour savoir où je pourrai me former. Ayant toujours espéré transmettre son savoir avant de partir en retraite, il a proposé de me former. « Il est devenu mon maître formateur et pour moi, cela a apporté une connotation plus humaine à mon projet. C'est la plus belle chose qui pouvait m'arriver ! » 

« Les Ateliers de la Sauterelle » ont ouverts en mai à Saint Laurent-sur-Saône. Sauterelle était le surnom que lui avait donné son grand-père lorsqu'elle était enfant parce qu'elle ne tenait pas en place. Ces ateliers entretiennent et réparent machines à coudre, surjeteuses et brodeuses.

Gage de confiance, Mylène a récupéré la clientèle de son maître qui créait lui même les pièces de rechange.

Son cœur de métier est l'entretien et la réparation de machines à coudre familiales de toutes marques et de tout âge.

Dans sa boutique, la gérante propose également des ateliers créatifs. Atelier de prise en main de la machine à coudre, café créatif où est mis à disposition des machines et des outils de coupe en accès libre. Et des ateliers créatifs pour enfants et adultes.

Une campagne de couture solidaire

À l'approche d'Octobre Rose et de la campagne de sensibilisation au cancer du sein, Les ateliers de la sauterelle propose une campagne de couture solidaire.

Mylène souhaite mobiliser un maximum de bonnes volontés autour de la confection de « Coussin-cœur », projet encouragé par le Dr Sauzède, responsable de la délégation départementale de la ligue contre le cancer à Mâcon.

Coussin-cœur, vous connaissez ? C’est un coussin en coton, réalisé selon un patron bien défini fourni par la ligue contre le cancer (1427-patron-coussin-coeur-cor (ligue-cancer.net)), rembourré de ouate de polyester (grammage précis à respecter), destiné aux personnes souffrant d’un cancer du sein, qui permet, en le plaçant sous le bras, de soulager les tensions post-opératoires. Il peut également devenir un compagnon réconfortant, symbole du combat mené.

Mylène vous propose de participer à cette action en venant coudre gratuitement un coussin-cœur  dans son atelier, au 214 rue de la levée à Saint-Laurent-sur-Saône, les : lundi, mercredi et vendredi après-midi de 14h à 18h pendant tout le mois d’octobre.

« Vous pouvez également réaliser un exemplaire chez vous si vous le souhaitez (en respectant scrupuleusement les instructions de la ligue) et venir ensuite le déposer à la boutique.

Si vous ne savez pas coudre, vous pouvez participer en venant couper le tissu, en offrant un morceau de tissu de coton ou en relayant cette information ! », précise-t-elle.L’objectif de Mylène est d’offrir un minimum de 150 coussins, qui seront offerts dans les services d’oncologie de Mâcon et à l’association « Les Fées Papillons », association qui se mobilise pour accompagner et soutenir toutes les personnes touchées ou concernées par le cancer.

« Cette action me tient énormément à cœur. Je compte sur vous pour faire rimer octobre rose avec partage et solidarité à forte dose, parce qu’aujourd’hui, nous sommes toutes concernées, par respect pour toutes ces femmes qui combattent silencieusement », confie Mylène.

Les ateliers de la sauterelle au 214 rue de la levée à Saint-Laurent-sur-Saône. Tél : 06.95.21.47.51.

http ://lesateliersdelasauterelle.fr

Maryse Amélineau