jeudi 25 avril 2024

Mardi, toute la grande famille de la solidarité, du soutien aux personnes exclues, était réunie dans la salle du Pavillon pour l’assemblée générale de Pont autour de son président Jean-Amédée Lathoud, qui a accueilli, Julien Charles, le préfet de Saône-et-Loire.

Dans son rapport moral, le président, après avoir rappelé la mission d’intérêt général et d’utilité sociale du projet associatif d’accompagnement et de soutien aux personnes exclues dans de multiples domaines, a évoqué l’année 2021 :  « Cette année, nous avons soutenu ou accompagné 10 000 personnes en difficulté vers l’autonomie, avec professionnalisme et humanité… » puis évoquant la grande qualité des partenariats institutionnels et remerciant les différents  acteurs : « Nous  avons unanimement soutenu les actions engagées, toutefois nous restons préoccupés par le morcellement excessif de certaines actions, la multiplicité et l'accumulation des dispositifs sur des thématiques voisines, la complexité des financements pas toujours pérennes…»

La dynamique de 2021 s’est exprimée sur trois axes de travail : une meilleure reconnaissance des conditions de travail du personnel, l’insertion par l’activité économique, la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes.

Toutes ces actions engagées sur l’ensemble du département ont mobilisé de nombreux personnel, d’autres organismes, d’autres associations : « Nous avons bénéficié de la confiance de nos partenaires (Europe, État, Région, Département…) En 2021, nous avons bénéficié d’un total de 18 millions d’euros, ces sommes significatives témoignent des engagements en matière sociale de la collectivité publique… »

Le président Lathoud a terminé son propos par sa conviction : « Si au cours de la période électorale que nous venons de vivre, la thématique du pouvoir d’achat a été largement reprise, nous pouvons déplorer que, la lutte contre l’exclusion et la pauvreté, n’ait pas été évoquée… Il nous faut renouer avec une politique de la Fraternité. Cette valeur proclamée de la République a du sens pour tous les français, mais synonyme de solidarité, elle a une signification encore plus concrète pour les publics que nous accompagnons. »

Gilles Vulin, directeur général, a pris le relai, en présentant très précisément l’activité de ses services : « Les professionnels de l’association, ont continué à assurer leurs missions de service public auprès des personnes accompagnées, malgré la crise sanitaire et ses conséquences, l'activité s’est poursuivie et même enrichie. »

 

"Une grande capacité d’adaptation et d’innovation"

Le préfet de Saône-et-Loire a lui exprimé toute sa reconnaissance pour le travail accompli : « Il convient également de constater que le champ d’action de votre association n’a cessé de s’agrandir comme c’est le cas pour les violences intra conjugales et la lutte contre la prostitution. Vous démontrez une grande capacité d’adaptation et d’innovation, pour l'accueil des ressortissants ukrainiens, tout comme la lutte contre l’exclusion en secteur rural. L’État est très souvent en position de vous solliciter il faut y voir l’expression d’une confiance de l’État envers Le Pont, qui est toujours partant… Malgré de bons indicateurs socio-économiques, toute une partie de la population reste dans l’attente et le repli, votre rôle est indispensable car vous porter sur elle un regard fraternel et de dignité. »

Claude Canet, vice-présidente du Département en charge du dossier social, a ensuite pris la parole : « Je veux vous remercier, mais je dois aussi vous faire part nos inquiétudes sur la pérennité des financements face à la forte croissance des demandes. Durant ces années de crises, nos concitoyens ont été affectés dans leur santé, physique, mais aussi psychologique, cela se traduit, dans de multiples domaines par une augmentation des besoins. S’ajoutent à ce contexte, les difficultés de recrutement dans le secteur social, et l’absence de cohérence entre les mesures décidées au niveau national et leur mise en œuvre au niveau local. »

Les prises de paroles se sont terminées par l’intervention de Luc Renault, chef de service exclusions et solidarités, à la DDETS, qui annonce en bonne nouvelle la pérennisation des dispositifs One Shot. Le travail statutaire s’est poursuivi après une présentation des nouveaux collaborateurs et la journée par le verre de l’amitié.

J.-Y. B.

 

CHARDONNAY : Tous ensemble pour le Chardonnay Day le 9 mai !

Réunis pour une conférence de presse de présentation, les acteurs et partenaires du Chardonnay Day ont annoncé les festivités du 9 mai au château de Montlaville, tiers lieu du Mâconnais.

MÂCON : Encore une belle réussite pour le loto de la MJC des Blanchettes

180 personnes ont participé au loto ce dimanche après-midi au gymnase des Blanchettes.

MACON - ECL de Bioux : Les premières Olympiades des APA réussies !

Mercredi, l’ECL de Bioux avait organisé ses premières Olympiades pour les élèves qui pratiquent le sport santé.

MÂCON : Un nouveau contrat de ville pour soutenir les quartiers en difficultés

C'est à la maison de quartier des Gautriats que Mâconnais Beaujolais Agglomération et l’État, entourés par leurs partenaires (Banque des territoires, CAF, France travail, Mâcon habitat) ont signé « Engagements quartiers 2030 », soit le renouvellement du contrat de ville.

CHARNAY : Un spectacle tout en poésie

Dans le cadre de la programmation culturelle de la ville de Charnay, la salle du vieux temple recevait la compagnie Curupira pour un spectacle théâtral pour enfants : Dans la cabane.

MÂCON : La Police Nationale s’attaque au point de deal des Gautriats

Une vingtaine de policiers sont intervenus cet après-midi.

IGÉ : Comme le chantait le regretté Bourvil, « elle vendait des cartes postales, puis aussi des crayons »

Mais dans les rues d’Igé, Valérie vend plutôt ses compositions florales, en déambulant... Clin d'oeil

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : La Région accompagne, facilite et accélère la transformation numérique

La Région se mobilise pour les territoires : un camion démonstrateur de domotique en Saône-et-Loire ; une gestion innovante de la voirie à Nevers ; des tiers lieux etc.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE - Etude : Les Bourguignons et le sport

Selon une étude de l'Insee, 426 000 licences sportives ont été délivrées en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté. C’est la 5e région de France métropolitaine comptant le moins de licences pour 1 000 habitants. Et sur le podium des sports pratiqués, on retrouve... 

MÂCON - Femmes Solidaires en AG : « Nous portons une grande ambition d’ouverture à l’autre »

Issu de l’Union des femmes françaises, le mouvement de lutte pour la défense et l’avancée des droits des femmes Femmes solidaires Mâcon tenait son assemblée générale lundi 15 avril à la salle Pavillon.

LEYNES : Un premier forum des associations

C’est une première à Leynes : pratiquement toutes les associations de la commune étaient regroupées sous les platanes de la place du village pour présenter la liste de leurs diverses activités et répondre aux questions des visiteurs.

MÂCON : Un salon pour les geeks et pour la bonne cause !

Ce dimanche, le Lions club Mâcon Alphonse de. organise son premier salon des jouets anciens, geek et BD, jusqu'à 17h à la salle du Pavillon, au profit des enfants malades.

VIRÉ : Les professionnels de l’objet ancien ripostent à internet et aux vide-greniers !

Lorenzo Gelsumini est l’organisateur star de cette grande brocante et exposition qui se tient à Viré ce week-end tout autour et dans la salle des fêtes. Profitez-en, c'est encore ouvert demain dimanche 14 avril !

BOURGOGNE – Élevage : L214 veut faire fermer un abattoir Bigard en Côte-d’or

L’association de défense des animaux a dévoilé cette semaine une enquête menée à l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes en Côte d’or. Elle dénonce, images à l’appui, l’égorgement à vif, une violence délibérée et de graves infractions.

CLIN D’ŒIL : Un champion de poker à Saint-Amour-Bellevue

Connu sous le pseudo “F.Ngannou”, il a remporté plus de 220 000 € sur le plus gros tournoi de printemps.

MÂCON - Passage Goncourt : Les travaux du mur végétalisé vont démarrer

Le projet de mur végétalisé situé au passage Goncourt se concrétise. Les travaux démarreront à compter du lundi 15 avril avec l’installation de l’échafaudage.

MACON : L’amicale des classes en 5 prépare la fête !

Mercredi 10 avril, à la salle des associations de la mairie de Sennecé-les-Mâcon, se tenait l’assemblée générale de l’amicale des classes en 5 de Mâcon.