jeudi 18 juillet 2024

Ce samedi après-midi, à l’appel du collectif Belles Rives et l’Association Environnement Patrimoine Saint-Laurent, une cinquantaine de citoyens se sont rassemblés sur la place de la République à Saint-Laurent-sur-Saône, entre le pont de Saint-Laurent, classé aux Monuments historiques, et l’ancien hôtel des Ducs de Savoie. C’est en effet à cet endroit que devrait être construit un hôtel qu’ils jugent attentatoire à la qualité architecturale du lieu et à l’intérêt général.

Après avoir installé des ballons pour matérialiser l’impact visuel du projet, plusieurs responsables du collectif ont pris la parole pour expliquer les tenants et aboutissants de leur combat.

Anne Perret, coordinatrice du collectif, a d’abord tenu à rappeler l’historique de la mobilisation : « Le 15 novembre 2021, le conseil municipal de Saint-Laurent a voté la déclassification et la privatisation de la place de la République. Le soir même, le promoteur nous a présenté ce projet d’hôtel, déjà bien ficelé. Dès le lendemain, la demande de permis de construire était déposée en mairie. Il était donc nécessaire que nous nous manifestions contre ce projet de grande ampleur (25m de long, 15 m de large et 15,75m de hauteur) posé entre le pont de Saint-Laurent, et l’hôtel des Ducs de Savoie, emblématiques de l’histoire de notre ville. Nous nous sommes rassemblés en collectif dès le 22 novembre 2021. »

« Ce week-end sont organisées les Journées européennes du patrimoine sur le thème du patrimoine durable. Ouvrez bien les yeux car ici le patrimoine pourrait ne pas durer ! lance en préambule de son intervention Olivier Legroux. Ce projet, on a d’abord cru que c’était un poisson d’avril pendant l’automne, mais non, c’était bien une réalité. »

Un projet d’un autre temps, selon le collectif

Et M. Legroux de poursuivre : « c’est incroyable qu’en 2022, on puisse envisager un projet comme dans les années 50 ou 60 où on a fait beaucoup d’erreurs en matière d’urbanisme. Il suffit d’ouvrir les yeux : le Saint-Laurent médiéval a été rasé, les halles ont été démontées, et regardez en face la tour des archives et le plateau de la Baille. Durant ces années, on y est pas allé avec le dos de la cuillère. En 2022, la proposition c’est de recommencer, en coulant du béton devant un monument historique ! »

Plusieurs recours auprès du tribunal administratif

« On a attaqué le permis de construire en déposant 2 recours gracieux et un recours contentieux auprès du tribunal administratif, indique M. Legroux. On a attaqué sur le non-respect d’un certain nombre de règles d’urbanisme. On verra si le juge nous donne raison ou pas. »

Le collectif a également contraint la mairie de Saint-Laurent à ouvrir une enquête publique « pourtant obligatoire et prévue par la législation ». Une enquête qui s’est soldée par un avis favorable au projet, une décision que conteste le collectif : « Le commissaire enquêteur a écarté tous les arguments en faveur du patrimoine, en disant que cela ne le concernait pas. Son analyse est nulle et non avenue. »

Intérêts privés contre intérêt général ?

« Nous sommes face à une coalition d’intérêts privés, estime Olivier Legroux. Ceux d’un investisseur et d’un vendeur. Cet espace c’est l’identité de Mâcon et de Saint-Laurent, ça appartient à tout le monde : les Mâconnais le voient en permanence et les Saint-Laurentins y passent tous les jours. C’est donc important qu’on puisse préserver cet espace public et qu’on réfléchisse ensemble à ce qu’on peut en faire ».

Un projet d’un intérêt économique tout relatif, selon le collectif

Si le collectif ne nie pas l’intérêt économique de l’opération, il tient néanmoins, par la voix d’André Prost, à en nuancer l’impact : « Cet hôtel ne sera pas le poumon économique comme on veut nous le faire croire », citant en exemple les difficultés actuelles des hôteliers mâconnais à remplir leurs établissements.

Préserver le passé pour préserver l’avenir

« Notre objectif unique c’est la sauvegarde du patrimoine, la sauvegarde du pont et celle de l’hôtel, ajoute M. Prost. Nous disons haut et fort qu’il faut préserver ces deux édifices historiques. L’Architecte des Bâtiments de France, le maire et le promoteur se battent avec leurs armes. Nous, nous luttons avec nos convictions pour préserver l’avenir. Nous préservons le passé pour permettre à l’avenir d’être harmonieux. On a l’habitude de dire aujourd’hui qu’il faut donner du sens. Donner du sens à Saint-Laurent c’est préserver son patrimoine, c’est vivre dans des conditions satisfaisantes avec un regard qui ne soit pas altéré par des bâtiments qui n’ont rien à faire là où on veut les mettre. »

A l’issue des déclarations, les personnes présentes ont chanté « Les riverains de la place publique », sur l’air de la chanson de Georges Brassens, Les Amoureux des Bancs Publics, avant de se disperser.

David Delecroix

Les ballons devaient matérialiser l'impact visuel du projet d'hôtel. Le vent a joué les troubles fête.

Anne Perret

Olivier Legroux

Le projet d'hôtel devrait masquer l'hôtel des Ducs de Savoie, datant du XVème ou XVIème siècle

André Prost

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une nouvelle formation dans le numérique pour le territoire

Ce mardi après-midi à la Cité de l'Entreprise, le président de Mâconnais-Beaujolais Agglomération (MBA) Jean-Patrick Courtois et sa vice-présidente en charge de l'enseignement supérieur Florence Battard ont présenté la nouvelle formation de « Concepteur Développeur d’Applications » qui sera ouverte à la rentrée 2024.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Grande collecte solidaire des téléphones portables usagers

100 portables seront offert à des personnes défavorisées le 4 juillet. Les détails de cette opération

MÂCON : Un nouveau contrat de ville pour soutenir les quartiers en difficultés

C'est à la maison de quartier des Gautriats que Mâconnais Beaujolais Agglomération et l’État, entourés par leurs partenaires (Banque des territoires, CAF, France travail, Mâcon habitat) ont signé « Engagements quartiers 2030 », soit le renouvellement du contrat de ville.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : La Taxe d’enlèvement des ordures ménagères est augmentée de 17,10 %

Une augmentation votée hier soir en conseil communautaire à une large majorité, malgré quelques remous.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS : Tous au compost jusqu'au 6 avril !

Tous les rendez-vous sur l'agglomération MBA

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : L'inauguration du site de compostage de St- Laurent lance l'opération Tous au Compost !

Pour la 8ème année consécutive, Mâconnais-Beaujolais Agglomération participe à l’opération nationale « Tous au compost ! », organisée par le réseau Compost Citoyen, qui revient jusqu'au 7 avril 2024 pour sa 11ème édition.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Le rapport d'orientation budgétaire adopté !

L'exercice annuel obligatoire qui consiste, pour une collectivité, à présenter un rapport d'orientation budgétaire et le mettre au débat avant de soumettre au vote le budget annuel, s'est déroulé hier soir, principal point à l'ordre du jour du conseil communautaire réuni à la salle Pavillon à Mâcon. Extraits des principales sections budgétaires de l'EPCI.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Du broyat végétal distribué le 31 janvier

Rendez-vous aux déchèteries de Vinzelles et de la Grisière.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Commandez votre composteur ! distribution en janvier

Les déchets organiques représentent encore un tiers de nos poubelles résiduelles. Trions-les !

MBA – Challenge de la mobilité : Les entreprises se sont "bougées" pour réduire leurs déplacements

Le président de l’agglomération Jean-Patrick Courtois et sa vice-présidente en charge des mobilités et de la transition énergétique, Claude Cannet, ont dévoilé le palmarès du challenge de la mobilité (18 au 24 septembre). Mais c’est surtout la planète qui a gagné !

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : nouvelle opération de sensibilisation à la gestion des déchets !

Ce samedi, la MBA a organisé une vente de composteur individuel au plus près des habitants de Vinzelles.

MÂCON – Transports urbains : Les retraités de la CGT maintiennent la pression sur l’Agglo

Le syndicat des retraités CGT du bassin mâconnais a rencontré la direction de l’environnement et de l’aménagement du territoire de MBA. Il poursuit la lutte pour l'amélioration de la qualité des transports en commun.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS : L'Agglomération déploie son Schéma Directeur de la Randonnée en créant un linéaire de 380 km de sentiers

Un moment symbolique a eu lieu vendredi 6 octobre à la Chapelle de Guinchay : le lancement du balisage de randonnées de la commune, premier posé d’une longue série déployée par Mâconnais Beaujolais Agglomération.

MÂCON : Dorénavant préserver les ressources naturelles par les réemplois et l’anti-gaspillage

Des exposants et des visiteurs hier matin pour l’inauguration de la huitième édition de l’Opération Seconde Vie de la MBA (Mâconnais-Beaujolais-Agglomération) à l'espace Carnot.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION - Accueil des nouveaux étudiants : ils seront près de 1 600 en octobre

Ce mardi matin, Virginie Lonchamp, directrice du Théâtre Scène nationale de Mâcon a accueilli les partenaires de la Mâconnais Beaujolais Agglomération (MBA) et environ 600 nouveaux étudiants qui ont répondu présents à l'invitation. Ce sera en octobre que le plein sera fait et atteindra quelque 1600 jeunes étudiants.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS : 350 000 € de l'Agglomération pour le congrès national des pompiers à Mâcon en 2024

La Saône-et-Loire et le territoire du Mâconnais vont accueillir le 130ème congrès national des sapeurs-pompiers de France (CNSPF) du 25 au 28 septembre 2024 à Mâcon. Un congrès dont les retombées économiques sont estimées à quelque 8 millions d'€ pour l'ensemble du département. 

MÂCONNAIS : Les déchèteries passent aux horaires d’été

En raison des températures supérieures à 30° annoncées dans les jours à venir, Mâconnais Beaujolais Agglomération remet en place le dispositif d’horaires adaptés dans ses déchèteries à compter de lundi 26 juin et jusqu’au 31 août.

CONSEIL DE MBA : La gestion des transports en commun, éternel débat entre la gauche et la droite, entre la Régie et la DSP

Alors que le conseil réuni hier soir salle Pavillon à Mâcon devait voter le budget 2023, ce sont les transports en commun qui ont ralenti le déroulé de l'ordre du jour, faisant de ce conseil une séance de plus de 4h00. Une durée que l'on avait pas vu depuis longtemps...

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS : “Tous au compost !” deux semaines d’animations autour du compostage jusqu'au 9 avril

Pour la 7ème année, MBA participe à l’opération nationale « Tous au compost ! » qui revient du 25 mars au 9 avril pour sa 10ème édition. Plusieurs événements sont organisés sur le territoire de l’agglomération pour sensibiliser à cette pratique éco-responsable et pour accompagner la population dans la réduction des déchets.

IMPÔTS : Les bases de la taxe d'habitation sur les résidences secondaires et de la taxe foncière vont bondir à 7,10%

Le Conseil d'agglomération prévoit également une augmentation des tarifs services publics communautaires, ce qui a fait réagir une élue de gauche, force d'opposition certes, mais aussi force de proposition... 

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : De bons vœux et des médailles

La cérémonie des voeux du président Jean-Patrick Courtois s’est déroulée ce jeudi soir à la salle des fêtes de Sancé. À voir aussi, les médaillés du jour.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Les lignes périurbaines sont ouvertes

Vous habitez Azé, Senozan, Hurigny ou Romanèche-Thorins et vous travaillez à Mâcon ? Les trajets en voiture sont contraignants et coûteux ? Bonne nouvelle : depuis ce lundi, des bus relient les communes les plus éloignées au centre de Mâcon grâce à l’agglomération.

ST-MARTIN-BELLE-ROCHE : Deux repreneurs potentiels pour l’usine Eurosérum

L’annonce a été faite ce jeudi soir par le président du conseil communautaire Jean-Patrick Courtois en introduction du conseil.