lundi 22 avril 2024

 

Depuis 3 ans, le collège Robert Schuman accueille des étudiant.e.s. de l'ENSAM de Cluny qui témoignent de leur parcours jusqu'à l'école d'ingénieur.

 

Avec un message fort d'égalité des chances que souhaitent faire passer les enseignantes encadrantes : éviter l'auto-censure, à savoir qu'un élève de 4ème ou de 3ème ne puisse se dire à aucun moment « ce n'est pas pour moi ».

 

Pour renforcer la relation élève-étudiant, cette 3ème édition verra la mise en place d'un tutorat d'un étudiant pour deux élèves.

 

Charles, Nathan, Amélie, Danaé, Sarah, Victor, Diane, Maxime, Mathis et Arthur ont donc raconté brièvement le chemin qu'ils ont suivi jusqu'à l'ENSAM à la trentaine d'élèves de 3ème volontaires pour les cordées de la réussite. Si la plupart d'entre eux sont passés par une prépa, Nathan fait figure d'exception pour être passé par un IUT et être titulaire d'un DUT. « J'ai ramé au collège et au lycée, puis je me suis découvert une passion pour la mécanique qui m'a conduit à préparer un DUT. À l'ENSAM, c'est de la science appliquée, c'est concret, c'est ce qui m'a donné envie de venir après le DUT. »

 

Caractéristique commune en revanche, toutes et tous viennent d'un coin de France différent : région parisienne, toulousaine, Bordeaux, Lyon, Asnières, Auvergne. Une réponse rassurante à la question géographique qui était posée par les collégien.ne.s s'interrogeant sur la difficulté à quitter le giron familial. « À votre âge, c'est bien normal de penser à ça. Mais quand on a passé l'étape du lycée, partir pour les études ne pose pas de problème dès lors que l'on a la motivation et la curiosité, ça se fait naturellement. » « Par ailleurs, complétait Nathan, il y a beaucoup d'aides financières en France pour qui a besoin de se loger et vivre loin de ses parents. Il ne faut pas se restreindre pour la question financière. »

 

Caractéristique commune également, la filière scientifique suivie par ces jeunes au lycée. Toutes et tous ont le bac S.

 

Pour autant, a précisé Julia Legris, professeure au collège et impliquée dans les cordées, « ces rencontres avec des étudiants de l'ENSAM ne sont pas réservées aux élèves qui ont un profil scientifique, au contraire, nous les proposons à des élèves qui rencontrent des difficultés en maths ou en sciences. Les cordées, c'est pour que les portes ne se ferment pas justement parce qu'il y a une difficulté particulièrement. »

 

Les collégiens qui participent ont été orientés dans le dispositif par les trois enseignantes en charge Julia Legris, Christelle Voisin et Sophie Bonnot.

 

2h par semaine sont ajoutées à l'emploi du temps des élèves. Des visites d'entreprise sont également au programme de ces cordées.

 

Soulignons que les étudiants de l'ENSAM interviennent sur ces cordées de la réussite sur leur temps libre. Chapeau bas.

 

 

Rodolphe Bretin

 

 

 

Isabelle Duband, pilote de la cordée à l'ENSAM

 

 

 

 

Samuel Robardet, principal du collège, a salué la qualité des témoignages

 

 

Les questions étaient nombreuses

 

 

 

 

 

 

MÂCON : Encore une belle réussite pour le loto de la MJC des Blanchettes

180 personnes ont participé au loto ce dimanche après-midi au gymnase des Blanchettes.

MACON - ECL de Bioux : Les premières Olympiades des APA réussies !

Mercredi, l’ECL de Bioux avait organisé ses premières Olympiades pour les élèves qui pratiquent le sport santé.

MÂCON : Un nouveau contrat de ville pour soutenir les quartiers en difficultés

C'est à la maison de quartier des Gautriats que Mâconnais Beaujolais Agglomération et l’État, entourés par leurs partenaires (Banque des territoires, CAF, France travail, Mâcon habitat) ont signé « Engagements quartiers 2030 », soit le renouvellement du contrat de ville.

CHARNAY : Un spectacle tout en poésie

Dans le cadre de la programmation culturelle de la ville de Charnay, la salle du vieux temple recevait la compagnie Curupira pour un spectacle théâtral pour enfants : Dans la cabane.

MÂCON : La Police Nationale s’attaque au point de deal des Gautriats

Une vingtaine de policiers sont intervenus cet après-midi.

IGÉ : Comme le chantait le regretté Bourvil, « elle vendait des cartes postales, puis aussi des crayons »

Mais dans les rues d’Igé, Valérie vend plutôt ses compositions florales, en déambulant... Clin d'oeil

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTE : La Région accompagne, facilite et accélère la transformation numérique

La Région se mobilise pour les territoires : un camion démonstrateur de domotique en Saône-et-Loire ; une gestion innovante de la voirie à Nevers ; des tiers lieux etc.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE - Etude : Les Bourguignons et le sport

Selon une étude de l'Insee, 426 000 licences sportives ont été délivrées en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté. C’est la 5e région de France métropolitaine comptant le moins de licences pour 1 000 habitants. Et sur le podium des sports pratiqués, on retrouve... 

MÂCON - Femmes Solidaires en AG : « Nous portons une grande ambition d’ouverture à l’autre »

Issu de l’Union des femmes françaises, le mouvement de lutte pour la défense et l’avancée des droits des femmes Femmes solidaires Mâcon tenait son assemblée générale lundi 15 avril à la salle Pavillon.

LEYNES : Un premier forum des associations

C’est une première à Leynes : pratiquement toutes les associations de la commune étaient regroupées sous les platanes de la place du village pour présenter la liste de leurs diverses activités et répondre aux questions des visiteurs.

MÂCON : Un salon pour les geeks et pour la bonne cause !

Ce dimanche, le Lions club Mâcon Alphonse de. organise son premier salon des jouets anciens, geek et BD, jusqu'à 17h à la salle du Pavillon, au profit des enfants malades.

VIRÉ : Les professionnels de l’objet ancien ripostent à internet et aux vide-greniers !

Lorenzo Gelsumini est l’organisateur star de cette grande brocante et exposition qui se tient à Viré ce week-end tout autour et dans la salle des fêtes. Profitez-en, c'est encore ouvert demain dimanche 14 avril !

BOURGOGNE – Élevage : L214 veut faire fermer un abattoir Bigard en Côte-d’or

L’association de défense des animaux a dévoilé cette semaine une enquête menée à l’abattoir Bigard de Venarey-les-Laumes en Côte d’or. Elle dénonce, images à l’appui, l’égorgement à vif, une violence délibérée et de graves infractions.

CLIN D’ŒIL : Un champion de poker à Saint-Amour-Bellevue

Connu sous le pseudo “F.Ngannou”, il a remporté plus de 220 000 € sur le plus gros tournoi de printemps.

MÂCON - Passage Goncourt : Les travaux du mur végétalisé vont démarrer

Le projet de mur végétalisé situé au passage Goncourt se concrétise. Les travaux démarreront à compter du lundi 15 avril avec l’installation de l’échafaudage.

MACON : L’amicale des classes en 5 prépare la fête !

Mercredi 10 avril, à la salle des associations de la mairie de Sennecé-les-Mâcon, se tenait l’assemblée générale de l’amicale des classes en 5 de Mâcon.

MÂCON : La Maison de santé s'accroche pour équilibrer ses comptes

Direction et personnel recevaient ce jour Véronique Lefeuve, adjointe au maire chargée des affaires sociales, et Benjamin Dirx, député de la circonscription.

Mâcon - Lycée René Cassin : Susciter des vocations d’ingénieurs et de techniciens

Le 11 avril a eu lieu, au Lycée René Cassin, une demi-journée « ingénieur.e, technicien.ne, pourquoi pas toi ? ». Cet évènement, conjointement organisé par le lycée et l'ENSAM, s'inscrit dans le cadre des Cordées de la Réussite.