samedi 2 mars 2024

 

Le concert d'ouverture de la 28ème édition du festival international de la voix s'est tenu dimanche soir à la cathédrale Saint Vincent devant un parterre de mélomanes et d'amateurs de belles voix.

L'orchestre de chambre du festival des Symphonies d'Automne de Mâcon, Guillaume Prieur, organiste, la maîtrise du Conservatoire Edgar Varèse, les solistes Lise Viricel, Soprano et Nicolas Kuntzelmann, contre-ténor, placés sous la direction de Nicolas Parisot ont interprété avec brio un florilège d'extraits d'oeuvres du répertoire baroque.

« Ce concert est basé sur une époque magique et magnifique, l'époque Baroque. Nous avons intitulé ce concert Splendeurs Baroques en vous montrant des extraits de certaines œuvres absolument extraordinaires. L'époque Baroque, née en Italie au XVIIème siècle, est un peu particulière. Elle contraste avec tout ce qui s'est passé pendant des siècles et des siècles. Elle a voulu magnifier la mélodie qui exprime tous les sentiments, la grande passion et elle l'a épurée pour qu'il n'y est qu'une seule mélodie accompagnée d'une basse continue, c'est à dire d'un instrument polyphonique qui joue les accords et la voix de basse. Le Baroque a marqué toute les époques. Et nous avons souhaité vous montrer son influence à travers les siècles de l'époque classique jusqu'à nos jours. Enfin, pour ce festival de la voix, nous avons voulu mettre en valeur la voix si bien écrite à cette époque. Époque où les instruments prennent de plus en plus de place et de valeurs. Ils arrivent dans les églises en tant que solistes pour être à la même place que la voix. On a donc choisi des œuvres où les instrumentistes solistes ont exactement la même importance que les chanteurs et chanteuses solistes, où les voix et les timbres s'entremêlent, comme dans Mozart ou Purcell », a indiqué Nicolas Parisot.

La première partie du concert a proposé quatre compositeurs :

William Boyce (1711-1779) avec Symphonie n°1, Henry Purcell (1659-1695) avec deux extraits de Come ye sons of Art mettant en valeur hautbois et soprano solo pour « Bird the Virtues » et contre-ténor solo pour « Strike the viol ».

karl Jenkins (né 1944), compositeur contemporain qui s'est beaucoup inspiré de l'esprit baroque et son Palladio, concerto grosso pour orchestre à cordes, 1er mouvement.

Et W.A. Mozart (1756-1791), la Grand messe en Ut KV 427 « Et incarnatus est » pour soprano solo, flûte solo, hautbois solo et basson solo.

La deuxième partie était consacrée au Stabat mater de Giovanni Battista Pergolesi (1710-1736) pour soprano solo et alto solo, orchestre à cordes et basse continue.

Un beau succès au regard de l'applaudimètre qui laisse augurer un bon cru pour cette nouvelle édition du festival.

Souvenirs.

M.A.

Photos © Maryse Amélineau

Jacqueline Falconnet, présidente du festival & David Hurpeau, directeur artistique

Nicolas Parisot

 

 Lise Viricel & Nicolas Kuntzelmann

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MÂCON : « Poésie au trait », des créations artistiques dévoilées pour la première fois à la Médiathèque

Une exposition singulière et participative dans le cadre du Printemps des poètes

MACON – Expo : Alessandro Montalbano à la Galerie Mary-Ann jusqu'au 10 mars

Dernière semaine pour venir apprécier l’exposition d’Alessandro Montalbano !

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNYSOIS : Le plein d'idées pour le week-end

Théâtre, fête de l'écologie, tournoi international de tennis féminin, championnat de France d'aviron, exposition, concert etc. l'embarras du choix...

MÂCON : Open mic & Battle de danse hip hop ce soir au Crescent !

C’est devenu une règle au Crescent : jazz et hip hop font bon ménage... il paraîtrait même que certains musiciens de jazz auraient largement influencé les pionniers du hip hop au début des années 80. Et ici, on aime les mélanges et on aime le hip hop !

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNYSOIS : Des idées pour le week-end

Jazz, petite balle jaune ou atelier cuisine, encore un week end riche en diversité dans le Mâconnais.

MÂCON - Cinéma : L'embobiné dévoile son programme des deux prochains mois

Court-métrages, long-métrages, ciné-concerts, documentaires, films d'animation... tous les rendez-vous en mars et avril programmés par l'association mâconnaise des cinéphiles.

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNISOIS : Le plein d'idées pour le week-end !

Spectacles, poésie et slam avec Diofel, soirée pleine lune, ateliers, journées des écritures, battle de hip hop etc. Encore une fois, il y en a pour tous les goûts.

MÂCON - "Aux confins de l'univers" : Les spectateurs auront la tête dans les étoiles au Kezaco Café

Le spectacle mis en scène par Jean Félix Milan, "Aux confins de l'Univers" se veut pédagogique et amusant pour les petits comme pour les grands, afin de découvrir en famille le fonctionnement de l’Univers. Il sera joué du 28 février au 2 mars à 15 heures. 

MÂCON - Cinéma : L'embobiné propose une double séance de Conann

Une relecture féminine du mythe, qui décape ! Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement. macon-infos vous propose la bande annonce

MÂCON : Profitez des derniers jours au Matilda

macon-infos vous avait annoncé sa fermeture très prochaine. Ce sera précisément le 4 février. L'on sait que beaucoup de gens étaient attachés à ce lieu très particulier. Profitez-en cette dernière semaine. Programme à découvrir ici-même.

MÂCON – Nuit des conservatoires : Un concentré d’expériences et d’émotions artistiques

Organisée par Mâconnais Beaujolais Agglomération, la Nuit des conservatoires connait un véritable succès ce vendredi soir.

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNYSOIS : Des idées pour le week-end

Des notes, des images, des mots et une grosse balle orange... Choisissez ou variez vos plaisirs ce week-end en Mâconnais ! 

MÂCON : Le photographe Richard Bellia mis à l’honneur à la Disquerie à la Cave à musique

Découvrez l'univers de ce photographe passionné de Rock’ !

CINEMA : A l'affiche au Pathé Mâcon à partir de mercredi

Découvrez le programme de la semaine du 24 au 30 janvier.

HURIGNY - Théâtre d’impro : Fin de week-end d’anniversaire en apothéose pour les AHURI

Après des retrouvailles entre anciens et nouveaux A.HUR.I vendredi soir, une initiation à l’impro samedi matin et un spectacle pour enfants l’après-midi, les rois de l’impro en Mâconnais ont terminé leur week-end marathon avec un nouveau concept, format long, et comme fil conducteur ‘’Relations relatives’’.

THÉÂTRE DE MÂCON : Une interprétation magistrale de Carmina Burana

Retour en images sur ce grand moment musical qui s'est tenu ce dimanche après-midi au théâtre scène nationale.

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNYSOIS : Des idées pour le week-end

Nuit de la lecture, théâtre, concerts, expos... il y a de quoi se concocter un week-end très culturel dans le Mâconnais. Profitez-en ! 

MÂCON - MJC Héritan : Le Pendart en pleine répétition de « Oncle Vania »

La pièce de Tchékhov sera jouée prochainement à la MJC.

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNYSOIS : Des idées pour le week-end

C'est la rentrée, les scènes, musées et autres terrains de sports s'éveillent. Profitez en !