samedi 22 juin 2024

 

macon-infos a été destinataire d'un communiqué du Local Libertaire de l'avenue Jean Jaurès faisant état d'une violente agression physique par « un groupuscule d'extrême droite » devant le local cette nuit-là. La police a ouvert une enquête mais la victime n'a pas déposé plainte. Le déroulé des faits par le Local Libertaire et les infos du Parquet.

 

Communiqué du Local Libertaire

Dans la soirée du samedi 13 au dimanche 14 avril, cinq militants néo-nazis, membres du groupuscule nationaliste Active Club, s’en sont pris verbalement puis physiquement à des bénévoles du Local Libertaire, situé quai Jean Jaurès à Mâcon. Une attaque qui s’inscrit dans la continuité de fréquentes dégradations matérielles de notre vitrine par ces militants d’extrême-droite depuis plusieurs mois, mais qui signe le franchissement d’un cap dans la violence décomplexée.

LE DÉROULÉ DES FAITS

Le Local Libertaire est un café-librairie associatif qui organise des événements culturels : conférences, projections, concerts, repas solidaires...
Samedi soir, vers 1 heure du matin, cinq personnes sont sur place pour ranger à l’issue d’un concert. Intriguée par des va-et-vient devant la vitrine, l’une des bénévoles ouvre la porte et subit une première intimidation verbale de 5 individus.

Vers 1h30, un bénévole est en train de téléphoner devant l’entrée du local, les cinq agresseurs reviennent dans son dos et le frappent violemment. Il est jeté au sol et passé à tabac. Ils étaient armés de poings américains et d’un couteau. L’un des agresseurs proclame fièrement “ici c’est l’Allemagne Nazie !”
Les autres personnes encore présentes à l’intérieur du local accourent pour lui venir en aide et il s’ensuit une rixe de plusieurs minutes. Devant la résistance des personnes présentes, les agresseurs finissent par partir. Plusieurs personnes ont été blessées. Ce qui a engendré deux semaines d’ITT pour l’une des victimes.

UNE ATTAQUE QUI FAIT SUITE À DES MOIS DE PROVOCATIONS

Ce n’est pas la première fois que Le Local Libertaire est pris pour cible par ces militants néo-nazis qui sévissent sur Mâcon depuis plusieurs mois.
En effet, depuis près d’un an, ces derniers s’en sont régulièrement pris à la façade de notre local associatif : tentatives d’effraction et bris de glace sur la porte vitrée, collages de stickers et tags de symboles d’extrême-droite (croix celtiques et signatures “Active Club”) sont récurrents.

Le fait qu’ils s’en soient pris physiquement à quelqu’un est le signe qu’un cap inquiétant a été franchi en termes de violence. Et ce qu’il s’est passé à Mâcon ce samedi n’est pas un cas isolé...

DES MILITANTS D’UNE MOUVANCE D’EXTRÊME-DROITE ULTRA RADICALE, SOUVENT TRÈS JEUNES, QUI SONT RECRUTÉS ET S’ORGANISENT VIA LES RÉSEAUX SOCIAUX

Le réseau Active Club est apparu aux Etats-Unis en 2021, où son fondateur Robert Rundo a depuis été condamné et incarcéré. Depuis plusieurs années ce réseau groupusculaire s’étend à l’international, de plus en plus de “sections locales” s’implantent dans différentes villes de France : Paris, Marseille, Lyon, Montpellier, Aix-en-Provence, Rouen, Besançon... Une vingtaine de villes françaises seraient concernées, parmi lesquelles Mâcon.

 

 


Jointe par nos soins, la procureure de la République a confirmé l'intervention de la police à 2h dans la nuit du 13 au 14 et confirmé l'ouverture d'une enquête, toujours en cours. Hélas, pas de dépôt de plainte. Pas facile de faire avancer l'enquête sans le témoignage de la victime.

« À leur arrivée, les policiers ne trouvaient ni victime ni mis en cause » précise Anne-Lise Furstoss. « Une enquête a été néanmoins ouverte immédiatement du chef de violence en réunion. Les investigations se poursuivent afin d'identifier les protagonistes de cette rixe et d'établir les circonstances de cette infraction. »

R.B.

 

VARENNES-LES-MÂCON : Décathlon et Grand Frais fermés pour cause d'inondation

Actualisé à 14h25 : Décathlon a ré-ouvert ses portes. Certains rayons sont encore inaccessibles mais le magasin est ouvert, l'équipe pourra vous aider à trouver ce que vous souhaitez. Grand frais rouvrira ses portes d'ici une petite heure.

MÂCON : 3 blessés dont 1 gravement hier soir au cours d'une rixe à l'entrée de la fête foraine

Actualisé mardi à 11h20 : Les deux personnes en garde à vue ont été mises en examen puis placées sous contrôle judiciaire. Les investigations se poursuivent pour apporter toute la lumière sur cette affaire.

MÂCON : Il frappe son copain de deux coups de couteau et prend la fuite par le balcon

L'auteur des coups de couteaux, retrouvé deux mois après, a été jugé mardi au cours d'une comparution immédiate. Une amitié qui n'aura pas fait long feu...

MÂCON – Passage à tabac devant le Local libertaire : deux hommes interpellés et jugés ce vendredi

Nous avions publié au soir du 22 avril le communiqué de l'association Local Libertaire de Mâcon qui relatait et dénonçait une violente agression physique devant le local sis avenue Jean Jaurès dans la nuit du 13 au 14 avril par « un groupuscule d'extrême droite ». La victime avait refusé de porter plainte pour des raisons toutes personnelles, « n'affectionnant pas particulièrement les forces de…

MÂCON : Passage à tabac devant le Local Libertaire dans la nuit du 13 au 14 avril

macon-infos a été destinataire d'un communiqué du Local Libertaire de l'avenue Jean Jaurès faisant état d'une violente agression physique par « un groupuscule d'extrême droite » devant le local cette nuit-là. La police a ouvert une enquête mais la victime n'a pas déposé plainte. Le déroulé des faits par le Local Libertaire et les infos du Parquet.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'A6 fermée à hauteur de Chalon suite à l'accident d'un camion citerne

ACTUALISÉ : La camion-citerne transportait un hydrocarbure. Le point de situation à 22h par la préfecture.

MÂCON : Un mort et trois personnes intoxiquées dans un incendie rue des Trappistines

L'alerte a été donnée samedi après-midi à 16h20. Une cinquantaine de pompiers a été mobilisée au 140 de la rue des Trappistines sur un feu d'appartement, adresse de la maison-relais des Trappistines, gérée par la Fondation Abbé Pierre et qui accueille des personnes en grande précarité. ACTUALISÉ : le préfet s'est rendu sur place en début de soirée.

VARENNES-LES-MÂCON : Trois hommes épinglés pour transport et détention d'une tonne de cigarettes

Ils ont été interpellés mardi par les gendarmes suite à la découverte des cigarettes dans un fourgon tombé en panne sur l'autoroute et transporté dans un garage à Varennes. Le conducteur n'était pas avec son véhicule... Les trois hommes ont été jugés en comparution immédiate cet après-midi.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 7km de bouchons sur l'A6 cet après-midi, à hauteur d'Uchizy, suite à un accident

Un agent pénitentiaire a été grièvement blessé. ACTUALISÉ : Il est décédé des suites de ses blessures

CHARNAY : Un incendie de container chez Dubois isolation

RECTIFICATIF : Il était écrit que l'incendie avait touché l'entreprise Ecobat. Or, il s'agit de l'entreprise Dubois isolation. Toutes nos excuses pour les désagréments engendrés par cette erreur à l'entreprise Ecobat.

RCEA : Délit de très très grande vitesse à hauteur de Milly-Lamartine

Il ne lui manquait plus que des ailes pour s'envoler...

SAÔNE-ET-LOIRE : 26 000 usagers privés d'électricité suite à un incendie sur deux transformateurs à Gueugnon

L'incendie s'est déclaré cette fin d'après-midi. Le préfet a activé le centre opérationnel départemental en préfecture. ACTUALISÉ. Les usagers ré-alimentés rapidement. 

TRIBUNAL DE MÂCON : Il nie en bloc les violences sur sa femme, malgré le rapport du médecin légiste qui l'accable

Audience bien compliquée pour la juge vendredi après-midi, qui avait IA en comparution immédiate suite à des violences commises sur son épouse à deux périodes distinctes, les dernières ayant été signalées début octobre par l'hôpital de Mâcon.

CLUNY : 600 m² d'une maison bourgeoise partis en fumée !

Un dimanche glacial dans le département mais un dimanche de feu à Cluny.