samedi 22 juin 2024

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Jean Fournier, aveugle chapellois, est venu expliquer son quotidien à la bibliothèque

 

Dans le cadre des diverses animations qu’elle propose régulièrement, la bibliothèque de la Chapelle de Guinchay et le centre social « Bulle de Vie » invitaient aujourd’hui Jean Fournier, Chapellois atteint de cécité, accompagné de son chien guide « Inox », pour une présentation de son handicap, avec quelques ateliers sur l’utilisation des autres sens, (l’ouïe, le toucher et l’odorat), seuls repères auxquels un mal voyant peut faire appel.

Pour cette rencontre, les bénévoles de la bibliothèque et de Bulle de Vie, avaient convié une vingtaine d’enfants du centre de loisir, accompagnés par les assistantes maternelles et quelques parents, à écouter le parcours de vie de Monsieur Fournier.

Monsieur fournier n’est pas aveugle de naissance, c’est à l’âge de 57 ans, alors qu’il se préparait à prendre sa retraite, que la maladie lui a fait progressivement perdre l’usage de l’œil droit, puis du gauche.

« Il a fallu que je m’adapte, il m’était difficile voire impossible de sortir seul, mon quotidien s’est trouvé bouleversé. J’ai très vite compris que je ne devais pas compter sur l’aide quotidienne d’une autre personne. »

Les aides qui lui étaient proposées se résumaient à 

1 : la canne blanche simple, qui outre la détection des obstacles permet de signaler son handicap aux autres.

2 : plus élaborée, la canne blanche de déplacement, plus longue, elle est munie à son extrémité d’une roulette qui permet d’effectuer un mouvement de balayage devant soi en restant en contact avec le sol, afin de détecter tout obstacle ou imperfection du sol.

3 : le chien guide.

Inox, le chien guide de Jean Fournier, est né dans un centre de sélection spécialisé à Clermont-Ferrand. Un cheptel de 131 reproductrices et 10 reproducteurs y donnent naissance chaque année à 400 chiots destinés à accomplir la noble tâche de chien guide d’aveugle.

Dès l’âge de 3 mois et jusqu’à l’âge de deux ans, les chiots sont confiés à des familles d’accueil qui auront la charge de les sociabiliser, les rendre propres et obéissants, les habituer à la laisse.

À partir de la deuxième année, le jeune chien continuera sa formation dans une école spécialisée, à la suite de quoi il passera un examen afin d’obtenir son agrégation de chien guide avant d’être confié à un maître. On aura au préalable pris le soin d’étudier le profil de ce maître afin de lui faire correspondre celui du chien, il faut en effet que les deux forment un duo pour ne pas dire un couple, la compréhension et la confiance réciproques sont indispensables, de même le gabarit du chien doit être en adéquation avec celui de son maître.

Monsieur Fournier précise que l’ouïe du maître est essentielle pour une bonne prise de repères, c’est le maître qui donne ses consignes au chien, celui-ci mémorise très vite, les trajets et les ordres, il se positionnera toujours entre son maître et les obstacles.

Si toutes les races de chiens sont aptes à être éduquées, on notera tout de même que dans 80% des cas, les Labradors ou les Golden Rivers sont préférés.

Malgré leur jeune âge les enfants ont été captivés par l’intervention de Jean Fournier, jusqu’à lui poser des questions plutôt pertinentes. Les ateliers sur la perception sensorielle (le toucher et l’odorat) proposés par les bénévoles de la bibliothèque ont également connu un vif succès, à savoir reconnaître, uniquement par son odeur, de la lavande ou du vinaigre, lorsqu’ils sont cachés à votre vue, ou bien retrouver juste en les touchant, les deux chaussettes d’une même paire mélangées à d’autres, avec un bandeau sur les yeux.

La découverte du Braille les a également intéressés, ils comprennent maintenant à quoi correspondent ces petits points en relief qu’on trouve sur certains emballages.

Monsieur Fournier a également énuméré un panel d’astuces qui lui simplifient le quotidien, tout comme les avancées technologiques telles que la saisie d’un texte ou d’un numéro de téléphone par synthèse vocale, sa montre qui lui donne l’heure à haute voix, la lecture audio de textes sur l’ordinateur, ou la transcription en audio d’un texte écrit grâce au scanner de son téléphone. Grâce aux livres audio, Jean Fournier peut lire une centaine de livres par an.

Pour information, un chien guide n’est pas la propriété de son maître, il lui est confié par le centre qui l’a éduqué. Ce centre assure un suivi tout au long de ce « prêt » afin de s’assurer que tout se passe pour le mieux, et le chien sera mis en « retraite » vers l’âge de neuf ans pour être remplacé par un plus jeune. Cependant la pandémie du Covid a impacté le travail des centres et c’est ainsi qu’Inox, le chien de Jean est toujours actif à l’âge de onze ans.

Jean-Marc Milamant

 


LA-CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Le budget voté dans la sérénité

La séance du conseil municipal de La Chapelle, consacrée prioritairement à l’examen et à l’approbation du budget, s’est tenue ce mardi 2 avril dans les locaux de mairie, en la salle Marianne.

LA-CHAPELLE-DE-GUNCHAY - Bulle de vie : Bientôt une réunion d'information sur la retraite

Elle se tiendra le vendredi 5 avril à 13h30 et est réservée aux plus de 55 ans.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Les 4èmes du Collège Condorcet ont appris à bâtir des cathédrales

L’atelier s’est déroulé le jeudi 8 et vendredi 9 février avec Pauline Augras, tailleur de pierre.

La Chapelle-de-Guinchay : Plus de 350 personnes pour l’inauguration de la mairie rénovée

Coup de maître pour Hervé Carreau et son équipe qui avaient très bien fait les choses en fusionnant inauguration et vœux de la municipalité. C’est l’esprit de cohésion de toute la population qui fit le reste en transformant ces rendez-vous en une très agréable soirée républicaine qui plaît tant aux Chapelloises et Chapellois. Retour en images sur cette belle soirée.

LA-CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Une BD sur un célèbre chapellois !

Jules Chauvet, négociant en vins et chercheur en biologie avait déjà une rue à son nom, il a désormais une bande-dessinée.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Record d'affluence au repas des aînés

Plus de 200 personnes ont participé à ce moment

LA-CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Accompagner nos proches à domicile pour préserver leur autonomie le plus longtemps possible

Le réseau des aidants Sud 71, en partenariat avec l’EHPAD du Bocage porteur du dispositif de Relayage, va proposer quatre ateliers gratuits avec le soutien de la CFPPA 71.

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Dédicaces et photos avec Luna Lacharme, Miss Bourgogne 2023 !

Ce samedi 28 octobre, la municipalité de La Chapelle de Guinchay a reçu Luna La Charme, nouvelle Miss Bourgogne et habitante de la cité, à la Maison de Pays.

LA-CHAPELLE-DE-GUINCHAY - La Grande tétée : Concilier allaitement et travail :

Dimanche 15 octobre a eu lieu la 16ème édition de la Grande tétée qui milite pour agir en faveur des parents qui souhaitent allaiter.

LA-CHAPELLE-DE-GUINCHAY : La grande tétée, un événement autour de l'allaitement maternel ce dimanche

L'association la grande tétée et des parents et professionnelles organisent un évènement autour de l'allaitement maternel en préambule de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, le dimanche 15 octobre à l’Espace Bulle de Vie, place de l'église à La-Chapelle-de-Guinchay.

La CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Plus de 100 élèves au tournoi d’échecs, le succès de la pédagogie de l’échiquier !

La concentration était à son maximum ce jeudi 6 juillet à la salle du pressoir, où s’affrontaient plus de cent écoliers et écolières dans une compétition organisée par leurs classes de CP-CM1, emmenées avec brio par leur maitresse Sandrine Descombes.

LA-CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Une centaine d’enfants se retrouvent au deuxième marché des connaissances

Pour les élèves, ce fut un moment intense de partage des savoirs et des passions… avant les vacances.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : La longue et instructive visite préfectorale ce lundi

Guidé par le maire Hervé carreau et le député Benjamin Dirx, le préfet de Saône-et-Loire Yves Séguy a pu constater le dynamisme de la commune et évaluer l’efficacité des politiques publiques.

LA-CHAPELLE-DE-GUINCHAY : Des projets pour perpétuer l’héritage de Jules Chauvet

Vouée à entretenir la mémoire de l’illustre Chapellois décédé en 1989 et dont les travaux sur la vinification et la dégustation ont marqué l’histoire viticole, l’Amicale Jules Chauvet a tenu samedi 3 juin son assemblée générale.