mardi 23 juillet 2024

 

Réchauffement climatique, attentats, Gilets jaunes, manifestation des agriculteurs, grève des urgentistes, pandémie de covid-19, guerre en Ukraine, hyper-inflation, démocratie évaporée, souveraineté confisquée... la désillusion et la résignation gagnent toutes les âmes, traumatisées depuis 2015.

Le malaise progresse, s'intensifie dans notre société où le consommateur a remplacé le citoyen, où l'opérateur a remplacé l'artisan.

Mais l'heure est aux vœux. C'est important, car c'est le moment d'exprimer bien plus qu'un vœu, un espoir : celui d'éviter le pire, à savoir la dictature, la guerre, la misère et la maladie.

 

Après les médecins qu'ils ont empêchés de faire leur travail en 2020, les bars, restaurants, discothèques et lieux de culture qu'ils ont fermés, les personnes âgées et la jeunesse qu'ils ont maltraités, les soignants non vaccinés qu'ils refusent de réintégrer, voilà qu'ils assassinent les boulangers en laissant exploser leurs factures d'électricité. Depuis quelques temps, nous passons d'un scandale à un autre, d'une honte à une autre. À qui le tour après les boulangers ?...

 

Nous, citoyennes et citoyens, que nous reste-t'il pour échapper au naufrage qui nous guette ? Ne plus se laisser endormir par les discours idéologiques et les slogans qui ne sont que réduction de la pensée conduisant à des décisions délétères ! Ouvrir nos horizons en diversifiant nos sources d'information, casser les idées reçues, et ne pas avoir peur de dire Stop ! C'est tout le respect que nous nous devons à nous-mêmes, tout ce que nous devons à nos enfants.

« Soyez résolus à ne plus servir et vous voilà libres » écrivait Etienne de la Boétie, écrivain humaniste, poète et homme de droit du XVIème siècle. Complétons par une résolution que nous inspire Johann Chapoutot dans son livre Libres d'obéir, dans lequel il retrace l'histoire du management, du nazisme à aujourd'hui : « travailler pour soi et être utile aux autres ».

L'économie sociale et solidaire montre un chemin évoque-t'il en conclusion. Nous en connaissons déjà la réalité avec les coopératives agricoles et viticoles, les entreprises mutualistes, les associations, les SCOP et les SCIC.

 

Autre référence à citer pour bien commencer l'année : Charles de Gaulle. Écoutez-le ci-dessous défendre cette troisième voie qu'est la participation après avoir rejeté le communisme et le capitalisme dans cet entretien en 1968. Édifiant ! Cela met à mal toutes les fables que les gens de pouvoir nous racontent depuis la mort du Grand homme.

En ces temps particulièrement troublés et dominés par l'inconséquence et le mépris, il serait salutaire de revenir à la lettre et à l'esprit gaulliste.

 

Écoutez également ci-dessous Jean-Baptiste Fressoz, historien des sciences, des techniques et de l'environnement qui nous conte une histoire de l'énergie, cassant au passage un certain nombre d'idées reçues sur la transition énergétique... Tout aussi édifiant !

 

En vous souhaitant une année de résistance et de résilience, de lumière et d'élévation.

 

Rodolphe Bretin

 

 

 

 

Sur le capitalisme, à 2'13 ; sur le communisme à 8'24

 

 

 

 

LÉGISLATIVES : Benjamin Dirx très largement en tête à Mâcon

Les résultats dans la ville préfecture bureau de vote par bureau de vote

LÉGISLATIVES : Les résultats dans les autres circonscriptions de Saône-et-Loire-et-Loire

Aurélien Dutremble (RN) est élu sur la 3ème circonscription. Il bat le député Ensemble Rémy Rebeyrotte de 65 voix. C'est l'un des faits marquants en Saône-et-Loire. Rappelons qu'Aurélien Dutremble siège au conseil municipal de Mâcon. Autre fait marquant, la défaite de Cécile Untermaïer sur la 4ème face à Eric Michoux (LR-RN). 

LÉGISLATIVES : «Je m'engage à être le député de tous, profondément attaché aux valeurs de la République»

La campagne du 2ème tour s'achève ce soir à minuit. Le dernier mot du candidat Ensemble pour la République Benjamin Dirx

LÉGISLATIVES : «Mobilisation générale le 7 juillet, sanctionner le bilan catastrophique de Macron et gagner contre Benjamin Dirx, son représentant local»

La campagne du 2ème tour s'achève ce soir à minuit. Le dernier mot de la candidate du Rassemblement national Rachel Drevet

LÉGISLATIVES : «Le service public fait campagne contre le RN avec l’argent des Français»

Le groupe RN au Conseil régional réagit à la campagne de dénigrement menée sur France télévision.

LÉGISLATIVES : Jean-Luc Delpeuch (NFP) en tête à Mâcon

Benjamin Dirx et Rachel Drevet dans un mouchoir de poche. ACTUALISÉ : Les résultats bureau de vote par bureau de vote

LÉGISLATIVES : Benjamin Dirx en tête à Charnay ; Rachel Drevet (RN) très largement devant à La Chapelle

Rachel Drevet en tête à Crêches-sur-Saône ; Jean-Luc Delpeuch (NFP) largement devant à Cluny, son fief.

LÉGISLATIVES : Rachel Drevet (RN) en tête sur la 1ère circonscription

Benjamin Dirx (ENS) arrive second, Jean-Luc Delpeuch (NFP) est 3ème. Le RN en tête dans toutes les circonscriptions de Saône-et-Loire. ACTUALISÉ : Tous les résultats affinés. 

LÉGISLATIVES - Jean-Philippe Belville : «Le communiqué d’hier aura eu un mérite, celui d’avoir la certitude qu’une ère se termine»

Le candidat des Républicains sur la 1ère circonscription répond au communiqué de Jean-Patrick Courtois paru hier sur macon-infos.

LÉGISLATIVES : «Non, le rôle d’un parlementaire n’est pas d’obtenir des subventions» répond le collectif Mâcon citoyens

Le collectif Mâcon citoyens réagit au communiqué de soutien de Jean-Patrick Courtois à Benjamin Dirx.

LÉGISLATIVES - Jean-Luc Delpeuch : "C'est ce type d'outrance qui conduit notre pays à l'impasse"

Le candidat NFP sur la circonscription Mâcon-Cluny a souhaité répondre à Jean-Patrick Courtois

ÉDITO : Un peu de respect pour le suffrage universel !

La cacophonie de cette dernière quinzaine, lors de laquelle on aura tout vu de la chienlit politique, est proprement insupportable. Nos cœurs, nos yeux et nos oreilles de citoyennes et citoyens sont mis à rude épreuve...

LÉGISLATIVES : «Le 30 juin, un seul choix possible : Benjamin Dirx» affirme Jean-Patrick Courtois

Dans un communiqué, le maire de Mâcon apporte son soutien plein et entier au député sortant. Il en profite pour mettre une petite charge à deux de ses adversaires.

LÉGISLATIVES - Circonscription Mâcon-Cluny : J.-L. Delpeuch, candidat NFP, a tenu réunion publique à Mâcon hier soir

Il était aux côtés de sa suppléante Catherine Amaro et du sénateur et conseiller régional socialiste Jérôme Durain (à gauche sur la photo)

LÉGISLATIVES - Circonscription Mâcon-Cluny : Armand Roy, candidat Debout La France, parti de Nicolas Dupont-Aignan

Armand Roy est une personnalité bien connue sur le territoire, il est agriculteur et maire de la commune de Flagy, près de Cluny, depuis près de 25 ans.

LÉGISLATIVES - Circonscription Mâcon-Cluny : Jean-Philippe Belville, candidat LR contre vents et marée

Le candidat Les Républicains tenait réunion publique lundi soir à la salle Pavillon. Devant une vingtaine de personnes, il a expliqué son engagement, son état d'esprit et quelques unes de ses propositions.

LÉGISLATIVES : Benjamin Dirx, en réunion avec des viticulteurs, reçoit le soutien du Président André Accary

C'est à la CUMA de Péronne que Benjamin Dirx, candidat à sa réélection à la députation, avait rendez-vous ce lundi matin avec le Président du Département André Accary et des représentant.e.s du monde viticole.

LÉGISLATIVES - Circonscription Mâcon-Cluny : « On ne renonce à rien » affirme Rachel Drevet (RN)

La candidate du Rassemblement national sur la 1ère circonscription ne tiendra pas de réunion publique. C'est pourquoi nous l'avons rencontrée vendredi après-midi, accompagnée de Sylvie Raoul, sa suppléante. Elle s'explique sur ce choix de campagne et évoque d'autres sujets.

LÉGISLATIVES - Benjamin Dirx : « Créer de la richesse pour mieux la partager, c'est ce que je continuerai de porter » 

Benjamin Dirx et sa suppléante Anne Brochette, candidats de la majorité présidentielle, ont tenu réunion publique mercredi soir à Mâcon devant plus d'une centaine de personnes dont un parterre d'élu.e.s.

POLITIQUE – Conseil régional : Gilles Platret et les élus de l’opposition viennent « prendre le pouls du terrain »

Gilles Platret, président du groupe des RDCEI (rassemblement des Républicains de la Droite, du Centre et des Écologistes Indépendants) à la Région Bourgogne-Franche-Comté avait donné rendez-vous à la presse ce vendredi 7 juin au bar de l’Hôtel de Ville de Mâcon.