dimanche 3 mars 2024

 

Après les Amis de Sainte-Cécile, parvenant à rassembler quelque 200 personnes le 25 novembre contre le projet d'extension de la carrière qui doit être réalisée par l'entreprise TRMC, ce sont les Soulèvement de la Terre, un temps dissous, qui ont repris du service ce matin. Manifestation à l'objet plus large que la seule extension de la carrière de Ste-Cécile, les quelque 150 personnes (200 selon les Soulèvements de la Terre) qui se sont rassemblées ce matin à partir de 9h30 dans le bourg de la commune manifestaient leur opposition au béton en général, à l'artificialisation des sols à outrance.

L'une de ses militantes, Catherine Amaro, aux côtés de Azoroshi (pseudo), habitante du Clunisois, rappelaient que « plus de 450 hectares sur le territoire du PETR Mâconnais-Sud-Bourgogne sont destinés à être bétonnés soit pour du logement, soit le développement économique, dont plus de 300 hectares sur le territoire de l'Agglomération MBA. La fin de cette artificialisation des sols étant fixée à 2040, nombre de promoteurs se dépêchent de boucler leurs projets. Le projet de parc historique à Tournus, porté par le Département, ne fait pas parti du lot du PETR mais nous estimons qu'il est tout aussi néfaste pour l'environnement et la qualité de vie. Il représente 20 hectares d'artificialisation pour "un parc en carton-pâte". »

 

Suspension a été obtenue pour la carrière de Ste-Cécile suite à la mobilisation.

Suspension ne signifiant pas arrêt, la pression doit être maintenue. C'était tout l'objet du rassemblement du jour.

Mais au delà du local, les Soulèvements de la Terre répondaient à un appel national, avec une vingtaine de rassemblements de ce genre en France du 9 au 12 décembre, et un mot d'ordre : toutes et tous contre le béton !

« Laisse béton », « Le béton meurt ce soir », « le chant des maraîchers », « Urbanistes, bétonneurs, cassez-vous, laissez-nous tranquilles » (sur l'air de Frères Jacques), « Vinci pourri » (sur l'air de vent frais, vent du matin) furent autant de chants entonnés ce matin avant une marche vers la carrière.

La manifestation était pacifiste et s'est déroulée tranquillement.

Rodolphe Bretin

 

 


Communiqué des Soulèvements de la Terre

Les Soulèvements de la Terre de Bourgogne Franche-Comté

contre la bétonisation du monde

 

Le 10 décembre 2022, 200 personnes se sont introduites dans la cimenterie Lafarge de Bouc-Bel-Air, un des 50 sites les plus polluants du pays, pour la mettre à l’arrêt. Du 9 au 12 décembre, les Journées internationales d’actions contre Lafarge et le monde du béton font revivre cette mémoire par des actions partout en France.

En Saône-et-Loire, le projet d’extension de la carrière de Sainte-Cécile, propriété de Vinci, est emblématique de l’extractivisme sans limites qui ronge la planète :

  • Doublement de la production avec 500 000 tonnes extraites par an dont 350.000 tonnes destinées aux cimentiers

  • Doublement du trafic de camions

  • 6,7 hectares de forêts déboisées

  • Destruction d’habitats classés et d’espèces menacées

  • Pollution de la rivière Grosne

  • Bruit et poussières en provenance des camions, concasseurs et explosifs

  • Une plaie béante dans le paysage du Val Clunysois

 

Un bilan catastrophique pour l’environnement et la qualité de vie des riverains.

Le monde croule sous le béton. En France, 50 000 hectares de terres agricoles disparaissent chaque année, mettant en danger notre autonomie alimentaire, accentuant les effets du réchauffement climatique (inondations, canicules, sécheresse), et contribuant à l’épuisement des nappes phréatiques, à la destruction de la biodiversité.

Les comités des Soulèvements de la terre de Bourgogne Franche-Comté, rejoints par plusieurs organisations écologistes et sociales, ont répondu à l’appel international contre Lafarge et le monde du béton en organisant cette marche avec plusieurs actions devant le site de Vinci à Sainte-Cécile le 9 décembre.

D’une même voix, nous voulons porter un message clair : les règnes de Lafarge, Vinci et les autres conglomérats du béton ne sont plus une fatalité. Leurs exactions doivent cesser pour que cesse l’intoxication de ce monde. D’autres manières de construire et d’habiter le monde sont possibles.

 

Les Soulèvements de la terre - Comité de Cluny

et les comités de Bourgogne Franche-Comté

 

 

 

échauffement collectif avant le départ pour la carrière

VARENNES-LES-MÂCON : Trois hommes épinglés pour transport et détention d'une tonne de cigarettes

Ils ont été interpellés mardi par les gendarmes suite à la découverte des cigarettes dans un fourgon tombé en panne sur l'autoroute et transporté dans un garage à Varennes. Le conducteur n'était pas avec son véhicule... Les trois hommes ont été jugés en comparution immédiate cet après-midi.

Mâcon : Repair Café, la magie opère toujours !

Record d’affluence pour la session de Flacé ce jeudi !

MÂCON : Le Salon Maison & Jardin de Mâcon revient pour une 3ème édition !

Le Salon Maison & Jardin vous accueille pour sa troisième édition du 8 au 10 mars au Parc des Expositions de Mâcon. Cet événement réunira près de 130 professionnels du secteur de la maison et du jardin ! INSCRIVEZ-VOUS ICI MÊME POUR OBTENIR UNE INVITATION

SAÔNE-ET-LOIRE - Finances des foyers : + 4 % de surendettement en 2023

La Saône-et-Loire est moins marquée que la région et que le pays tout entier. Un pourcentage important concerne les dettes à la consommation. Tous les chiffres du surendettement en Saône-et-Loire avec la Banque de France.

CHARNAY : Ouverture prochaine d'une microbrasserie

Carnacus, un lieu éco-responsable prônant la convivialité et le partage

MÂCON - Rotary Club : Une projection au Pathé Marivaux le 12 mars au profit de l'association "espoir en tête"

« Vous avez tous un super pouvoir, votre générosité. Avec les rotariens, faites avancer la recherche fondamentale sur le cerveau »

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : De nouvelles élections municipales en avril !

ACTUALISÉ - Non, ce n'est pas la faute de l'opposition si le maire démissionne. À LIRE AUSSI, le communiqué de l'opposition « La valse des maires »

CHARNAY - Rénovation énergétique : Les terrains de tennis éclairés au LED

Du 26 février au 1er mars, la Ville profite des vacances scolaires pour procéder à une première phase de rénovation de l’éclairage des terrains de tennis mis à disposition du Tennis-club de Charnay.

MÂCON : Une boîte à livres colorée et flambant neuve aux Saugeraies

Une réalisation conçue avec les habitants, une première !

MÂCON - Halles Saint Pierre II : « Une opération blanche pour nos deniers publics » selon J-P Courtois.

Le nouveau destin des Halles Saint Pierre a été scellé ce matin, vendredi 23 février par l’annonce de la vente des bâtiments 1 à un opérateur privé, un professionnel spécialisé dans la gestion des halles.

PATRIMOINE : L'église de Saint-Gengoux-le-National remporte le premier prix du Mécénat populaire

L'église clunisienne du XIIème siècle est le seul projet de Bourgogne-Franche-Comté récompensé par la 19e édition du Prix du mécénat populaire de la Fondation du patrimoine.

SAONE-ET-LOIRE - Immobilier social : Habitat et Humanisme recherche des propriétaires solidaires

Logements surpeuplés ou insalubres, violences familiales, dénuement… Pour répondre à l’exclusion et l’isolement des personnes en difficulté, le Mouvement Habitat et Humanisme agit en faveur du logement, de l’insertion et de la recréation de liens sociaux. Une mission rendue d’autant plus urgente face à la pénurie de logements accessibles, à la hausse des coûts de construction, à la panne de…

MÂCON-SANCÉ - Manif à McDo : Les familles choquées ; McDonald’s répond aux manifestants

Si la manifestation était non-violente, des familles ont vécu une violence psychologique qu'elles dénoncent.