dimanche 25 février 2024

 

 

Lundi soir se tenait la conférence départementale de territoire pour le bassin de vie du Mâconnais. Le président Accary a choisi Prissé cette année pour exposer la politique du Département.

 

L'intervention de son maire Pierre Desroches fut tout à fait convaincante. Première commune de production du St-Véran, deux équipes de basket évoluant au niveau national – une rareté sur le territoire national pour une commune de cette taille –, deux terrains de padel à venir ainsi qu'une centaine de logements supplémentaires à l'horizon 2025... ce qui a fait dire au président Accary : « voilà ce que c'est que la Saône-et-Loire, et le Mâconnais en particulier, du dynamisme. » Evidemment je ne peux pas dire que Prissé est la plus belle commune du département, au risque de fâcher... » ajouta-t'il avec humour avant d'entamer la présentation de l'action du Département avec ses collègues vice-président.e.s et conseillères et conseillers départementaux.

 

Sur le plan général, le Département est évidemment impacté par le contexte national d'hyper-inflation et de désengagement de l'Etat.

Bonne nouvelle néanmoins saluée hier soir, l'annonce présidentielle des créations de gendarmeries, « la Saône-et-Loire étant particulièrement bien servie. Le Mâconnais est directement concerné avec une future gendarmerie à Pierreclos. Je tiens à remercier le député pour son appui sur ce dossier. Ce n'était pas gagné d'avance et j'ai dû négocier ferme auprès des services de l'Etat pour trouver un accord, qu'il s'engage sur une subvention et sur un étalement des loyers sur une longue période. J'ai obtenu 27 ans alors qu'on partait sur 9 ans ! »

 

Avant ce dossier sécurité, André Accary a fait état de la bonne situation financière de la collectivité, évoquant une capacité de désendettement à 3,8 ans – ce qui permet de continuer à investir malgré le contexte inflationniste, la crise de l'énergie et les dépenses imposées – ainsi que des charges de personnel inférieures à la moyenne nationale.

Puis vint la déclinaison des actions phares du Département :

L'aide aux communes attribuée via les appels à projet a permis de générer 72 millions d'euros de travaux dans les territoires. Ce sont 11,6 millions qui ont été investis par le Département en 2023. Pour 2024, l'enveloppe sera de 11 millions.

Arnaud Durix a fait un petit point sur le déploiement de la fibre. Le département est couvert aujourd'hui à 87 %. L'objectif reste 100 % en 2024.

Le Département planche sur la création d'un nouveau service dédié au numérique (Numérique 71) pour le 1er janvier 2024. La fin du cuivre étant annoncée pour 2030, la collectivité veut aller au devant des problèmes, d'autant plus qu'elle reçoit de nombreux appels pour des problèmes liés au numérique. « Nous souhaitons adopter un schéma des usages et des services du numérique pour structurer la filière, créer des emplois et, ainsi, offrir de nouveaux services. » Ceci sera soumis au vote de l'assemblée départementale à la mi-2024.

Le centre de santé quant à lui, poursuit son développement, malgré les embûches dans le recrutement. « Il y a encore des freins, beaucoup de freins, mais on avance, on continue » a confié le président, évoquant aussi le désengagement de l'Etat vis à vis des infirmières ASALÉE* (Action de Santé Libérale en Équipe.). « Il va falloir pallier, car elles sont importantes. »

Côté solidarités, Claude Cannet, vice-présidente en charge, a annoncé la création d'une plate-forme des métiers de l'autonomie et réaffirmé le soutien au EHPAD ; Jean-Patrick Courtois a rappelé que le Département n'augmentera pas les prix des repas dans les collèges. « Le repas pris au collège est pour certains enfants le seul repas équilibré de la journée. L'effort du Département est donc essentiel. »

Il aura été question également du RSA, avec une intervention de Christine Robin sur le dispositif « rebondir - surmonter - accéder » mis en œuvre en 2021 pour renforcer l'accompagnement des publics les plus éloignés de l'emploi. En 2 ans, le nombre de bénéficiaires du RSA a baissé de près de 20 %, passant de 11 097 à 8 891.

Le président a évoqué le sujet lourd de la protection de l'enfance et annoncé un futur village enfants dans une commune qui sera sélectionnée en décembre 2023. Ce village sera ouvert en 2026. « Les demandes de placement d'enfant explosent depuis deux à trois ans » a-t'il souligné avec inquiétude.

La lutte contre le harcèlement scolaire fait également l'objet d'une proposition aux principaux de collèges : celle d'un système de vidéo-protection adaptée dans les collèges volontaires, aux abord ou en intérieur, selon les demandes).

Côté culture, Hervé Reynaud est intervenu pour rappeler le 80ème anniversaire de la Libération l'année prochaine - 1944-2024 ♦ En Saône-et-Loire. Le Département soutien communes et associations qui proposeront des événements avec une enveloppe globale de 250 000 €.

Pour les routes, premier budget du Département, « ici, il y a un dossier ! » lançait Sébastien Martin, vice-président en charge, parlant du giratoire devant le magasin Super U. Et bien il va se faire.

Quant au pont de Fleurville, la question étant posée par madame la maire, le président a assuré qu'il ne baissait pas les bras et déploré l'action qui vise à empêcher qu'il se fasse. « Nous avons l'accord des deux préfets de l'Ain et de la Saône-et-Loire, ainsi que l'aval de la DREAL. Mais voilà, c'est toujours en justice. C'est un gâchis déplorable, un scandale ! C'est la France... »

 

Rodolphe Bretin

 

*Ce dispositif, porté par une association loi 1901, a pour but d’améliorer la prise en charge des maladies chroniques, en médecine de ville. Un protocole de coopération permet des délégations d’actes ou d’activités des médecins généralistes vers des infirmières déléguées à la santé publique (IDSP) au sein d’un cabinet médical.

 

 

Pierre Desroches, maire de Prissé

André Accary, président

Sébastien Martin à gauche, 1er vice-président, en charge des routes

Sophie Clément, vice-présidente en charge des associations, a annoncé une grande campagne de communication en 2024 pour le développement du bénévolat

Le colonel Frédéric Pignaud, directeur du SDIS, a parlé du congrès national des pompiers qui se tiendra en septembre à Mâcon, événement aux retombées économiques considérables pour les hôtels, bars et restaurants

MÂCON - VINZELLES : C'est jour de distribution du broyat de sapin !

Près de 8 tonnes de broyat ont été produits dans les déchèteries de Mâcon et Vinzelles à partir des 1 548 sapins de Noël collectés par l'Agglomération ce mois de janvier. À voir aussi, le résultat de la collecte dans chaque commune participante.

MOUVEMENT DES AGRICULTEURS : Les vignerons du Mâconnais restent calmes

Si certains vignerons ont participé aux manifestations agricoles à titre individuel, il n’y a pas de mot d’ordre professionnel pour rejoindre les manifestants. Les explications de Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vin de Mâcon.

MÂCON - Concours de la St-Vincent : La coupe Perraton à Pierre Desroches ; le Bacchus à Vinescence

La remise des prix du 131ème concours des Vins Mâconnais Beaujolais s'est déroulée mercredi en fin d'après-midi au Tinailler du château d'Aines à Azé. À voir aussi, le palmarès 2024.

ST-VINCENT DES MÂCON : Une nouvelle coupe Perraton en jeu ce jour

Jérôme Chevalier, président de l’UPVM, avait le sourire malicieux et les yeux brillants de fierté pour présenter « le Graal » comme il dit, expliquant toute l’importance qu’il accorde à cet événement.

CAMPUS DE DAVAYE – Portes ouvertes : Environnement et viticulture, combo gagnant

Le lycée Aubrac à Davayé tient ses portes ouvertes samedi 20 janvier. Création d’un nouveau BTS sur l’environnement, développement de certaines formations en apprentissage, petit tour d’horizon des nouveautés post-bac avec le directeur agro-bio du Campus de Davayé Jean-Philippe Lachaize.

MACON-INFOS : Redécouvrez les 10 articles les plus lus sur notre site cette année !

Des incidents climatiques, des faits divers mais aussi du sport figurent au classement 2023. Un grand merci pour votre confiance, fidèles lecteurs !

MÂCON : Les maires réunis par la procureure de la République pour parler justice, une première !

Une première initiée par la procureure de la République Anne-Lise Furstoss elle-même, soucieuse de tisser du lien avec celles et ceux qui œuvrent aux côté de la population quotidiennement et qui, bien malheureusement, sont aussi victimes du désamour qui grandit entre les politiques et la population.

RÉGION DE MÂCON-CLUNY-TOURNUS : La CGT revendique près de 100 adhésions supplémentaires cette année

La réforme des retraites n'y est pas pour rien indique les syndicat dans un communiqué

LYCEE DE DAVAYE – TAM TAM BASKET : Leçon de sport, leçon de vie…

Massimo Antonelli, ex joueur professionnel de basket italien a fondé dans la banlieue de Naples une association baptisée Tam Tam Basket pour faciliter l’intégration des immigrés, notamment issus d’Afrique noire. Sur l’initiative de la professeure Isabelle Blaha, il est en visite au lycée de Davayé avec trois jeunes Nigérians. Une rencontre inspirante pour les élèves.

CHEVAGNY-LES-CHEVRIÈRES : Une pétition en ligne pour demander un giratoire sur la RD 17

Suite aux accidents mortels survenus récemment sur cette route, un habitant a lancé une pétition en ligne à l'adresse du Conseil départemental. La pétition a déjà reçu plus d'un millier de signature

DAVAYÉ-VERGISSON : Plus de 600 personnes à la transhubique 2023 (2)

2ème et dernier volet de notre reportage photos Au coeur de la Transhubique. À voir aussi, notre vidéo

DAVAYÉ-VERGISSON : Plus de 600 personnes à la transhubique 2023

1er volet de notre reportage photos. À voir aussi, notre vidéo

TRIBUNAL DE MÂCON : Les nouveaux visages de la justice mâconnaise

Audience d’installation réussie pour la procureure Anne-Lise Furstoss et la juge des contentieux et de la protection Chrystèle Di Meo. ACTUALISÉ : Les extraits du discours d'installation de la procureure de la République.

MÂCONNAIS : C'est le moment de préparer les vacances d'automne pour les petits

Les sites culturels du Département se mettent en quatre pour distraire vos enfants ! Demandez le programme.

MÂCON ET SA RÉGION : + 26 % de bénéficiaires du Secours populaire

Nous avons évoqué récemment les difficultés des Restos du cœur à faire face à l'augmentation de la pauvreté. Mêmes difficultés du côté du Secours populaire. Nous nous sommes rendus à l’association caritative qui tenait son assemblée générale il y a trois semaines. À lire aussi, le témoignage d'un bénéficiaire qui sort la tête de l'eau.

MÂCON-PRUZILLY : Réception de rentrée du barreau de Mâcon-Charolles

La grande famille de la justice et du droit était réunie autour de Bruno Rivier, bâtonnier sortant.

CHAINTRÉ : L'élection de Miss Val de Saône se prépare

L’organisation Miss Val de Saône est heureuse d’annoncer que l’élection Miss Val de Saône 2024 aura lieu à Chaintré pour la seconde fois le samedi 21 octobre. Huit candidates seront en compétition.

PRISSÉ – Conférence de territoire : Le Conseil départemental au plus près des élu.e.s municipaux

Lundi soir se tenait la conférence départementale de territoire pour le bassin de vie du Mâconnais. Le président Accary a choisi Prissé cette année pour exposer la politique du Département.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE - Octobre Rose : Le message, c’est le dépistage !

Les organisateurs de l’évènement Octobre Rose souhaitent clarifier l’objectif : inciter les femmes de 50 ans et plus à se faire dépister.

MANZIAT : Bientôt la traditionnelle fête du boudin

Dimanche 1er octobre se tiendra la 85ème édition. Le programme sera copieux !

PETR MÂCONNAIS-SUD BOURGOGNE : Les Jeudis de la Réno reviennent pour la fin de l'année !

Prochaine réunion le 21 septembre à Fleurville sur le thème de l'isolation.