samedi 13 avril 2024

On l’avait laissé fi juin à Osh City au Kirghizistan avec une arcade ouverte et une main aussi bleue qu’une réunion de famille chez les Schtroumpfs suite à un gros coup de vent suivi d’une énorme chute dans un ruisseau en crue. Un passage au service radiologique de l’hôpital international de Osh City confirma, heureusement, que rien n’était cassé. Cependant, un pansement presque aussi volumineux qu’une boule de bowling allait l’empêcher de tenir son guidon en toute sécurité. Et comme Guillaume ne tient pas en place, tant pis pour le vélo quelques jours, et en route pour aller trekker avec Antoine, son copain belge.

Bishkek la capitale kirguize

Quatorze heures de bus partagées avec une mère de famille et ses trois gosses, une seconde femme que Guillaume qualifie poliment de pénible, le vélo installé tant bien que mal sur le toit du bus, des bagages éparpillés partout dans la cabine, et un chauffeur qui se prend pour un candidat de ‘’the voice’’ en n’hésitant pas à entonner un karaoké. Insoutenable, mais indispensable pour ne pas qu’il s’endorme sur son volant. Rassurez-vous, les passagers ne dormaient pas non plus.

En route pour les lacs

Direction Karakol, et sa proximité avec les lacs d’altitude, où nos randonneurs vont aller marcher. 55 kilomètres et 3940 mètres, sont la longueur et l’altitude du lac Ala-Kul (lac Ala).Puis c’est le canyon de Zkaska au bord de l’immense lac Issy Kul, un des plus grands du pays.

Ensuite nos deux compères décident d’aller faire du cheval au lac Song Kul, encore à plus de 3000 mètres d’altitude. En attendant, ils rencontrent tout un tas de rando-trekkers, avec qui ils sympathisent. Mais il faut déjà penser au retour sur Bishkek, avec une météo plutôt humide. Le lendemain de notre 14 juillet national, Guillaume enlève son pansement, retrouve sa monture, et file en direction d’Almaty, ancienne capitale du Kazakhstan, mais tout de même plus grande ville du pays, avec ses 1 800000 habitants. Son pote belge, Antoine, lui retourne dans son plat pays qui est le sien.

Le Kazakhstan pays d’Asie Centrale

La frontière est à deux pas. Enfin, presque. 240 kilomètres dont une ligne droite de 180 bornes. Passage de frontière assez facile, et direction Otar en train. Toujours cette chaleur avec des moyennes à 35°, et toujours aucune végétation. Le bon moment pour notre leunais de se familiariser avec le russe et le kazakh. Pays sous influence de l’URSS pendant des décennies, le Kazakhstan a déclaré son indépendance en décembre 1991, et a un régime présidentiel considéré comme autoritaire.

Guillaume va retrouver là-bas son pote Shems, avec qui il va retourner visiter le Kirghizistan, et la partie historique de l’Ouzbékistan. Sans oublier la mer d’Aral et le cosmodrome de Baïkonour, la base de lancement des fusées soviétiques. Pour profiter réellement, les deux compères vont se déplacer en train, taxi ou bus, pendant trois semaines. Puis ce sera direction l’Inde et le Viêtnam à la fin du mois d’août.

A suivre…

Toute la rédaction de macon-infos continue de soutenir et d’encourager Guillaume pour la suite de ce magnifique voyage.

Rémy Mathuriau

 

 

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : Le réaménagement du centre-bourg sujet d'une réflexion en Mairie

Parkings relais et navettes électriques gratuites dès septembre !

PARIS - Salon de l'agriculture : Un bilan satisfaisant malgré un contexte éprouvant

Plus de 600 000 visiteurs ont arpenté les allées du Salon (dont beaucoup de politiciens...) qui a fermé les portes de sa 60ème édition aujourd'hui.

SALON DE L'AGRICULTURE DE PARIS : Les produits bourguignons et franc-comtois seront particulièrement bien représentés ! 

Le Salon international de l'Agriculture se tient du 24 février au 3 mars. Si vous avez la chance de vous y rendre, n'hésitez pas à faire une halte gourmande, ludique et instructive sur les stands régionaux ! 

SNCF : Une pétition d'abonnés demande le maintien de la garantie d'accès aux trains complets dans l'abonnement TGV

Une pétition qui fait écho au problème soulevé récemment par des usagers de la gare TGV Mâcon-Loché (notre article ici).

Centre des monuments nationaux : Une fréquentation en hausse de 15 % en 2023 !

Le Centre des monuments nationaux (CMN) se félicite d’avoir accueilli plus de 11 millions de visiteurs cette année. Le réseau enregistre pour 2023 une progression globale de 15 % de la fréquentation, confirmant ainsi sa place de premier acteur culturel et touristique français. L’abbaye et le musée d’art et d’archéologie de Cluny profitent de cette progression.

AVENTURE : Guillaume (Charbonnières) gagne l’Inde et l’Asie du Sud-Est

On l’avait laissé fin août à l’aéroport d’Almaty, ancienne capitale du Kazakhstan. Son billet pour l’Inde dans la poche, il patientait pour prendre son avion en direction du pays le plus peuplé au monde.

TÉLÉ : Maryline Dumas, originaire de Mâcon, co-signe pour Arté une enquête sur Seïf Kadhafi, fils du tyran Mouammar

Son enquête, réalisée avec la reporter de guerre Martine Laroche-Joubert, raconte le retour en politique de Seïf Kadhafi, fils cadet de Mouamar Kadhafi, malgré des mandats d’arrêt pour crimes contre l’humanité. Il brigue le pouvoir dans son pays. Entretien avec la co-réalisatrice originaire de Mâcon, pour mieux la connaître.

PATROUILLE DE FRANCE : à Salon-de-Provence, la Grande Dame a fêté ses 70 ans !

Un Saône-et-Loirien chef de piste ! Notre reportage photos sur place.

PRESSE : Du nouveau dans la presse magazine indépendante

Une nouveauté qui va faire causer...

Déjà près d'une dizaine de femmes assassinées en France depuis le début de l'année...

Selon le collectif « Féminicides par compagnons ou ex », 10 femmes ont été assassinées en janvier 2022... Et il y en a déjà près d'une dizaine décomptée depuis le début de l’année 2023 (dernier crime comptabilisé commis le 24 janvier) ! Femmes solidaires Mâcon tire d'ores et déjà la sonnette d'alarme en ce début d'année 2023.