samedi 24 février 2024

 

 

Communiqué :

Logement social en Bourgogne-Franche-Comté

Pour maintenir à un bon niveau l’offre nouvelle de logements, requalifier le patrimoine existant et optimiser la performance énergétique du parc immobilier, la Banque des Territoires et Habellis renforcent leur partenariat pour 2024-2025

125 millions d’euros. C’est le montant des prêts qui seront octroyés par la Banque des Territoires à Habellis pour soutenir sa politique de construction et de rénovation de logements abordables, ainsi que sa stratégie de développement dans les départements de Bourgogne, sur la période 2024-2025.

Un plan de développement ambitieux pour Habellis

Pour la période 2024-2025, la stratégie patrimoniale d’Habellis prendra en compte plusieurs axes :

  • l’offre nouvelle de logements diversifiés, nécessaire dans une période où la mobilité dans le parc est restreinte, avec un axe fort sur la production verte,

  • des projets de renouvellement urbain,

  • une requalification du patrimoine existant et une optimisation de sa performance énergétique,

  • l’entretien soutenu de l’ensemble de son patrimoine, avec un focus particulier sur les logements les plus énergivores.

 

Le programme prévisionnel des opérations de 192 M€, issu du plan stratégique d’Habellis, porte sur un nombre total de 727 nouveaux logements construits, 1 125 logements réhabilités ou résidentialisés, 310 logements démolis, ainsi que des travaux de renouvellement de composants.

 

Un accompagnement renforcé de la Banque des Territoires

Pour financer ces programmes de constructions, de réhabilitations - principalement énergétiques - ainsi que les projets de renouvellement urbain, la Banque des Territoires accorde à Habellis une enveloppe de prêts long-terme, d’un montant global estimé à 125 M€, soit 65 % du plan de financement total.

Habellis pourra également compléter son besoin de financement avec les prêts haut de bilan bonifiés dédiés à la réhabilitation et la construction de logements sociaux, et bénéficier de la prise en charge d’une partie des intérêts inhérents aux prêts construction, puisque la Banque des Territoires remboursera 1 % du montant nominal des prêts signés en 2023. Ceci dans l’objectif de soutenir le secteur de l’immobilier, dans un moment où l’inflation et la hausse des taux impactent l’activité.

Par ailleurs, la Banque des Territoires soutient les opérations de démolition d’Habellis hors zone Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU), à travers une remise d’intérêts possible sur ses encours de prêts. Cette mesure exceptionnelle permet d’alléger la charge financière, générée par le programme de démolitions réalisées.

Enfin, afin de permettre à Habellis de concilier à la fois les impératifs de courts termes, consistant en la recherche de marges de manoeuvres, et la nécessité de mettre en oeuvre une stratégie de développement patrimonial soutenue à moyen et long terme, une offre de réaménagement de la dette pourrait être mise en place par la Banque des Territoires.

La Banque des Territoires poursuit ainsi la démonstration de son engagement en faveur des bailleurs sociaux de la région. Elle propose des solutions et services adaptés et innovants pour répondre aux ambitions et aux défis à venir du secteur. Modèle unique de financement en Europe, le Fonds d’épargne transforme, en toute sécurité, une partie de l’épargne réglementée des Français en prêts de long terme pour financer des projets d’intérêt général prioritaires comme le logement social.

Béatrice Gaulard, directrice générale d’Habellis. « Notre ambition est clairement d’être au rendez-vous des enjeux de disponibilité de logements pour nos locataires, à la fois par la construction de logements neufs et par la réhabilitation de logements anciens, avec une forte dimension environnementale et énergétique. Il s’agit de maintenir une offre locative en quantité et en qualité pour les ménages salariés qui rencontrent des difficultés croissantes à se loger. Nous contribuons aussi à soutenir le secteur de la construction immobilière confronté à une crise multifactorielle. C’est dans cet objectif qu’Action Logement a mis en place l’AMI 30 000, un programme de rachat de logements en VEFA permettant de soutenir la promotion immobilière et l’ensemble de la filière du bâtiment. Nous devons aussi favoriser le parcours résidentiel, c’est- à-dire permettre à nos clients locataires d’acheter leur résidence grâce à des dispositifs d’accession à la propriété spécifiques. Pour tout cela, nos besoins en financement sont importants et, aux côtés d’autres partenaires majeurs comme la Caisse d’Epargne et Action Logement, dont l’action est déterminante en complément de cet accompagnement, la Banque des Territoires est un partenaire essentiel dans notre capacité, à court et à long termes, à mener à bien ces projets ».

Mathieu Aufauvre, directeur régional Bourgogne-Franche-Comté de la Banque des Territoires « En tant que premier financeur du logement social, nous nous mobilisons pour que les bailleurs n’aient pas à arbitrer entre le vert et le social, entre la transformation écologique de leur parc et la construction de nouveaux logements. Nous gardons le cap du long-terme, nos partenaires, comme Habellis, peuvent compter sur nous. »

Béatrice Gaulard, directrice générale d’Habellis, et Mathieu Aufauvre, directeur régional Bourgogne-Franche-Comté de la Banque des Territoires, signeront la convention de partenariat 2024-2025 le 12 décembre 2023.

 

À propos de la Banque des Territoires

La Banque des Territoires est l’un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle réunit les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée unique pour ses clients, elle oeuvre aux côtés de tous les acteurs territoriaux : collectivités locales, entreprises publiques locales, organismes de logement social, professions juridiques, entreprises et acteurs financiers. Elle les accompagne dans la réalisation de leurs projets d’intérêt général en proposant un continuum de solutions : conseils, prêts, investissements en fonds propres, consignations et services bancaires. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de les accompagner dans leurs projets de transformation écologique et de cohésion sociale et territoriale. Les 37 implantations locales de la Banque des Territoires assurent le déploiement de son action sur l’ensemble des territoires métropolitains et ultra-marins.

Agir ensemble pour développer des territoires plus verts et plus solidaires

www.banquedesterritoires.fr X @BanqueDesTerr

 

À propos d’Habellis

Habellis est une entreprise sociale pour l'habitat (ESH) du groupe Action Logement qui gère près de 19 000 logements répartis sur l’Yonne, la Côte-d’Or, la Saône-et-Loire et la Nièvre. Avec un chiffre d’affaires de 104 millions d’euros et forte de ses 213 collaboratrices et collaborateurs, Habellis se positionne comme un opérateur de premier plan du logement social en Bourgogne. Nous proposons en location et en vente (avec Aqisia, notre marque dédiée à l'accession) des biens immobiliers diversifiés, de qualité et accessibles à 70 % de la population. Un parc de logements sans cesse enrichi par l'aménagement et la construction de nouveaux programmes, mais aussi la réhabilitation de notre patrimoine existant pour améliorer le confort de nos locataires et réduire les impacts sur l'environnement.

www.habellis.fr. NotAllowedScript65da6fa2d46e0linkedin.com/company/habellis

 

À propos d’Action Logement

La vocation d’Action Logement, acteur de référence du logement social et intermédiaire en France, est de faciliter l’accès au logement pour favoriser l’emploi. Le groupe gère paritairement la Participation des Employeurs à l’Effort de Construction (PEEC) en faveur du logement des salariés, de la performance des entreprises et de l’attractivité des territoires. Grâce à son implantation territoriale, au plus près des entreprises et de leurs salariés, ses 20 000 collaborateurs mènent, sur le terrain, deux missions principales : construire et financer des logements sociaux et intermédiaires, prioritairement dans les zones tendues, en contribuant aux enjeux d’éco-habitat, d’économies d’énergie et de décarbonation, de renouvellement urbain et de mixité sociale, et accompagner les salariés dans leur mobilité résidentielle et professionnelle, en proposant des aides et services qui facilitent l’accès au logement, et donc à l’emploi, des bénéficiaires, qu’ils soient jeunes actifs, salariés en mobilité ou en difficulté. Le groupe Action Logement compte 45 Entreprises Sociales pour l’Habitat, 5 filiales de logements intermédiaires et un patrimoine de plus d’un million de logements.

Action Logement est également un financeur majeur de la politique publique de renouvellement urbain et de revitalisation des villes moyennes (près de 72 % du budget de l’ANRU est financé par le groupe Action Logement), et des politiques locales de l’habitat. La convention quinquennale signée en juin 2023 entre Action Logement et l'Etat, pour la période 2023-2027, prévoit près de 15 milliards d’euros pour financer les bailleurs sociaux, les politiques de la ville (Action Coeur de Ville, Renouvellement Urbain, Fonds National des Aides à la Pierre) et des prêts bonifiés pour soutenir la production de logements locatifs abordables ou de logements en accession sociale.

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Confédération paysanne appelle à « poursuivre la mobilisation »

« La question fondamentale du revenu n’étant toujours pas prise à bras le corps par le gouvernement, la Confédération paysanne appelle à poursuivre la mobilisation » indique le syndicat agricole dans un communiqué

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Le chômage à la hausse au dernier trimestre 2023

Le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté en Bourgogne, y compris en Saône-et-Loire.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : La présidente de la Région au soutien des agriculteurs

En ce jour de forte mobilisation des agriculteurs, Marie-Guite Dufay dit entendre « le sentiment de totale injustice que ressentent les agriculteurs ».

BOURGOGNE - Education Nationale : Les syndicats appellent à la grève le 1er février

Salaires, postes, conditions de travail, réformes... les syndicats FSU 71, FNEC FP-FO 71, CGT Educ’Action 71 et le SE-UNSA71 estiment l'éducation en danger et appellent à la grève unitaire le jeudi 1er février. 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le covoiturage quotidien bondit de 92 % en 2023 avec BlaBlaCar daily

Portée par la dynamique impulsée par la Prime Covoiturage et les partenariats établis avec les collectivités locales, l'année 2023 a été favorable aux mobilités durables, entraînant une augmentation notable des trajets domicile-travail covoiturés.

AUTONOMIE : La Bourgogne-Franche-Comté se mobilise contre les chutes des personnes âgées

L’Agence Régionale de Santé, le Pôle de gérontologie et d’innovation (PGI) et la Carsat Bourgogne-Franche-Comté sont engagés depuis 2022 dans le plan anti-chute des personnes âgées. Premier bilan ce mardi 16 janvier.

BOURGOGNE - Population : Le recensement démarre aujourd'hui !

Le recensement de la population démarre ce jeudi 18 janvier 2024 en France métropolitaine. Il se déroulera jusqu’au samedi 17 février dans les communes de moins de 10 000 habitants concernées et jusqu’au samedi 24 février dans les communes de 10 000 habitants ou plus (sur un échantillon de logements). 125 communes sont concernées en Saône-et-Loire.

BOURGOGNE - Vins : Laurent Delaunay, nouveau président du BIVB

Lors de l’assemblée générale de l’interprofession des vins de Bourgogne, Laurent Delaunay (Maison Edouard Delaunay) a succédé à François Labet en devenant président du BIVB.

ACADÉMIE DE DIJON : Les chefs et cheffes d'établissements scolaires du SNPDEN outrés par les propos de leur toute nouvelle ministre

Qu'un ou une ministre de l'Éducation nationale choque les personnels de direction est plutôt rare... Ils demandent, en urgence, une audience au recteur. La lettre du SNPEDN-UNSA (Syndicat National des Personnels de Direction de l'Éducation Nationale) envoyée à la ministre. 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE - Démographie : La population régionale est en légère baisse

2 800 194 c'est le nombre exact d'habitants au 1er janvier 2021 (-0,1 % par rapport à 2015) selon l'Insee. Si Mâcon a vu sa population progresser (+ 1200 habitants), la Saône-et-Loire a perdu plus de 6 000 habitants. Retrouvez tous les chiffres de la grande étude de l'Insee.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L’emploi salarié toujours en baisse dans la filière automobile au premier semestre 2023

Fin juin 2023, les 363 établissements de la filière automobile de Bourgogne-Franche-Comté emploient près de 38 000 salariés. Cet effectif baisse de 3,2 % en un an, après -5,3 % l'année précédente. Les détails avec l'INSEE BFC.

Mobilité Internationale : la Région vous fait passer les frontières !

Consciente de l’importance d’une expérience à l’étranger pour l’enrichissement personnel et professionnel, la Région encourage les jeunes bourguignons et francs-comtois à effectuer un stage ou une période d’études dans le monde entier grâce aux « bourses individuelles de mobilité ». Le moyen idéal pour acquérir aussi des compétences linguistiques et… créer du lien social.

REGION BFC : Plus de 56 millions d'euros engagés

Réunis en commission permanente vendredi 24 novembre 2023 à Besançon, les élus ont voté 56,32 millions d’euros de crédits d’intervention. Economie, développement durable, agriculture et forêt, transports, logement, éducation, aménagement du territoire, patrimoine, sports... les domaines d'intervention sont nombreux ! 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Comité FEADER : La profession agricole suspend le dialogue avec la Région

« Quand les premiers dépôts de demande ont été faits en avril et qu’en octobre aucune réponse n’est apportée aux porteurs de projet pour démarrer les travaux, les projets sont mis à mal », pointe la FRSEA

BOURGOGNE - Livre : La Bourgogne d'Antan réédité

Regroupant plus de 400 cartes postales anciennes, La Bourgogne d'antan propose un itinéraire dans la Bourgogne de la Belle Époque.

DAVAYÉ - Rentrée 2023 de l'Enseignement Agricole : Une grande première pour l'EPL de Mâcon-Davayé

Lors de cette dixième édition de la Conférence de rentrée 2023 de l'Enseignement Agricole en Bourgogne-Franche-Comté, l’AgroBioCampus de Mâcon-Davayé a accueilli cette journée pour la première fois ce jeudi !