samedi 28 mai 2022

Moment important du début d'année, les cérémonies de vœux des maires, ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d'entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l'actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Pierre Desroches, maire de Prissé.

Chaque année, le maire de Prissé, comme d’autres communes, rassemblait la population pour présenter ses vœux. Depuis son élection en 2020, Pierre Desroches n’a pas pu réaliser cet exercice démocratique, et le regrette. Moment de convivialité, d’échanges avec la population, les vœux sont l’occasion, un verre à la main, d’échanger sur la vie de la commune. Ce ne sera pas le cas encore cette année. Il le regrette car « associer la population, faisait partie de notre profession de foi. On réfléchit pour organiser un moment de convivialité durant le printemps… Réunir les Prisséens dans leur diversité (nouveaux arrivants, nouveaux artisans, population installée depuis des décennie…), est pour nous quelque chose d’excessivement important ».

Quelle est votre ressenti sur la situation sanitaire actuelle ?

On se croyait à l’abri d’une telle crise, mais cela n’a pas été le cas. Prissé a été touché durement durant la première vague. Notre commune a perdu des anciens, frappés par la Covid. Nous pensons à leur famille… La lassitude s’installe, on pense être sorti de la pandémie, mais c’est pour replonger…  Les impacts sont nombreux actuellement, tant chez les personnels, les enfants des écoles, les parents. Ces derniers jours nous n’avons eu que 50 élèves à la cantine scolaire qui habituellement en accueille 120 à 130.

Quels sont les projets de votre commune pour 2022 ?

On rentre dans la phase opérationnelle pour de nombreux projets. Tout d’abord, la pelleteuse est à l’œuvre actuellement, avec la démolition du bâtiment de l’ex-pharmacie. Ce bâtiment laissera place à un parking et à un « espace à vivre » qui sera conçu en prenant en compte l’actuelle place devant le bar Chez Eric. Ensuite, place de l’artisanat. Nous avons préempté le bâtiment de la menuiserie, dans l’idée de développer un projet de logements dans la même idée que pour le bâtiment Saveurs régionales. En ce qui concerne ce dernier bâtiment des Saveurs régionales, il laissera place à 26 logements.

Nous aurons également le chantier de rénovation thermique de notre centre scolaire qui date du début des années 60. Pour ce projet, on attend l’accord de financement du Conseil régional. Sur la voirie, le projet d’aménagement du carrefour Route Blanche, route des Gyrondelles, rue de l’ancienne gare et Voie verte devrait débuter sur cette année, les plans sont finalisés. Notre projet de champ photovoltaïque est actuellement à l’étude auprès de l’État. Le préfet devrait prochainement se déplacer pour mieux appréhender notre dossier.

Un vœu pour cette nouvelle année ?

Reprendre une vie la plus proche possible de la normale et poursuivre notre volonté d’associer les Prisséens dans nos actions.

 

JEUX DE SAÔNE-ET-LOIRE : La flamme est passée par Mâcon

Jeudi en fin d’après-midi, une douzaine d’élèves des collèges St-Exupéry et Notre Dame, accompagnés d’Elise Cabaton, présidente du Comité de l’UNSS, ont emmené la flamme des 9es Jeux de Saône-et-Loire de l’esplanade Lamartine jusqu’à l'hôtel du Département où les attendait une délégation.

GRAND SITE DE SOLUTRÉ-POUILLY-VERGISSON : L’Été en fête avec plus de 130 rendez-vous

Le département de Saône-et-Loire et l’équipe du Grand site de France ont lancé ce jeudi soir la saison estivale et dévoilé la programmation complète. Une nouvelle fois, il y en aura pour tous les goûts et tous les âges, avec quelques nouveautés à découvrir.

MÂCON : L’Amicale féline du Val Lamartinien lance un appel au bénévolat et à l’adoption

L’association de protection des chats continue son action sur le territoire mâconnais. Accompagnés par plus de 160 adhérents, mais seulement 6 bénévoles, Nicole et Michel Glatz, présidents, recherchent activement des familles pour leur prêter main forte et aider les chats abandonnés de la ville. 

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils inventent le 6ème doigt !

Découvrez vite leur belle invention, qui leur a valu un podium aux olympiades régionales des sciences de l'ingénieur.

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ? (2)

La suite de notre reportage photos sur la fête du jeu ce mercredi 25 mai

PHOTOS - Fête du jeu à Mâcon : Carambar, roudoudou, mistral gagnant ?

Un après-midi sans console, ordi ou télé c’est possible !

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Une exposition itinérante sur les violences éducatives à l’enfance

Lundi, la direction de la petite enfance de la MBA a lancé son projet de sensibilisation sur le thème des violences éducatives ordinaire (VEO) dans le cadre du schéma départemental des services aux familles de Saône-et-Loire.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : Plus de 4 700 entrées et 16 000 dégustations !

Après deux années d’absence, ce fut un retour en fanfare pour les Mâcon wine note ? 9ème du nom

MÂCON : Le collège Robert Schuman en musique et en poème à l’occasion de l’après-midi « Vivre ensemble »

Ce vendredi, la cour du collège mâconnais était en feu à l’occasion de l’après-midi « vivre ensemble ». Un événement fédérateur, sous la musique et les vers, le projet est réalisé dans le cadre de l’action « TOUS ENSEMBLE » réalisée chaque année sur l’établissement, afin de prôner le vivre-ensemble et la mixité culturelle.

FESTIVAL MÂCON WINE NOTE ? : À la santé des vins Mâcon !

C’est parti pour le festival des Vins Mâcon après deux années d’interruption. 26 cuvées sont à déguster sur l’esplanade jusqu’à 1h00 ce soir. Et rebelote samedi dès la fin de l’après-midi.

MÂCON - Ecoles qui chantent : place aux enfants du CP au CM2 !

Le théâtre de Mâcon a accueilli ce mardi la deuxième représentation des rencontres « Écoles qui chantent ».