lundi 8 août 2022

 

Communiqué

Au soir du 1er tour des élections présidentielles, Jean-Luc Mélenchon, alors candidat du parti d'extrême gauche LFI et aujourd'hui représentant de NUPES a appelé à voter pour Emmanuel Macron, faisant fi sans vergogne de toutes ses promesses électorales et au mépris des convictions de son électorat.

Après cet appel contre nature, tout porte à croire que Patrick Monin, candidat de cette union des extrêmes gauches pour la 1ère circonscription de Saône-et-Loire, sera à la merci de l'extrême centre et de son gourou Emmanuel Macron.

Si d'aventures, le candidat NUPES arrive au Palais Bourbon, il se compromettra, comme l'a fait son chef de file au soir du 1er tour. La NUPES ne peut en aucun cas représenter une opposition véritable à Emmanuel Macron : pour preuve, la suppléante de la candidate NUPES investie face à Marine Le Pen est adhérente LREM depuis le 9 mai 2017, et est même allée soutenir Emmanuel Macron le 11 avril dernier à Carvin.

Faut-il plus de preuves pour établir une complicité entre NUPES et LREM (Renaissance) ? « Pas une voix à l’extrême gauche, pas une voix à NUPES !!! ».

La seule véritable opposition est votre vote des 12 et 19 juin pour les candidats du Rassemblement National.

Aurélien DUTREMBLE
Candidat Rassemblement National sur la 1ère circonscription de Saône-et-Loire

Rachel DREVET
Remplaçante Rassemblement National sur la 1ère circonscription de Saône-et-Loire

 

EXPRESSION CITOYENNE : « L’avortement est un droit constitutionnel » rappelle Femmes solidaires

« Les femmes du monde entier ne le savent que trop bien : un droit n’est jamais acquis en patriarcat, il n’est jamais que le fruit d’un rapport de force. Les Américaines en font actuellement la brutale expérience :

LEGISLATIVES EN SAÔNE-ET-LOIRE : Les résultats circonscription par circonscription

Jusqu'à 56,47 % d'abstention, sur la circonscription de Chalon-sur-Saône ! Le département compte 5 circonscriptions. 4 sortants ont été réélus.es hier.

LÉGISLATIVES - Benjamin Dirx : « Je serai le député de l'ensemble des citoyens de la circonscription »

Il a annoncé un premier projet de loi sur lequel les députés vont se prononcer très rapidement : le projet de loi anti-inflation

LÉGISLATIVES : 15 mesures incontournables de Femmes solidaires 71 pour l’égalité femme-homme

« Nous, Femmes Solidaires de Saône et Loire, association féministe, laïque, universaliste et abolitionniste de la prostitution, demandons aux candidat-e-s aux élections législatives des 12 et 19 juin de s’engager dans le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes. »

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : L'association P.R.E.S.E.N.C.E. de Loché interpelle les candidats sur la révision du PLU

Actualisé - L'association est vent debout contre le projet de révision du PLU de Mâcon, dont Loché est une commune associée et donc directement concernée. Philippe Radal, son président, et Jean-Paul Marchal, membre du Bureau, ont interpellé les candidats aux législatives par une lettre qui leur a été adressée et dont voici le contenu :

POLITIQUE : Jean-Philippe Belville (LR) passe dans l'opposition au conseil municipal de Mâcon

Conseiller municipal de la Majorité depuis 2020, il explique sa décision dans un communiqué.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : « Le Rubicon a été traversé » estime J.-P. Belville (LR)

Le délégué de circonscription Les Républicains réagit au soutien annoncé de Jean-Patrick Courtois à Benjamin Dirx aux prochaines législatives

LÉGISLATIVES : 6 propositions, 2 questions de la part de l'association Agir pour la laïcité

L'association adresse une lettre ouverte à tous les candidats.es de Saône-et-Loire

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Vous reprendrez bien un peu de campagne

A trois semaines du premier tour des législatives, macon-infos a suivi les candidats en campagne à Mâcon ce samedi. A voir également, la liste provisoire de l'ensemble des candidats pour la 1ère circonscription.

Législatives en Mâconnais-Clunisois : Aurélien Dutremble (RN) lance officiellement sa campagne

C'est aux côtés de Rachel Drevet, sa suppléante, qu'il va conduire sa première campagne législatives. « Nous sommes les candidats de la vérité » a-t'il affirmé au cours d'une rencontre ce jeudi après-midi, assumant le « seul contre tous ».