samedi 13 août 2022

Communiqué :

 

L’U.M.C.R. 71 et l’Association des Maires ruraux de France félicitent pour sa nomination Dominique Faure, maire d’une petite ville (11 600 habitants) de la Métropole de Toulouse (800 000 habitants). Elle devra être à l’écoute de nos problématiques…

Les attentes des ruraux sont telles qu’elle devra réussir à mobiliser toutes les forces de la Ruralité. Les élus ruraux seront présents pour relever les enjeux que l’Etat voudra assumer : accès aux soins, mobilité, école, emploi, numérique, culture et démocratie pour les habitants, qualité de l’alimentation et pouvoir d’achat ; liberté communale et autonomie des Maires dans la gestion communale.

Le défi est énorme…. Ce nouveau Gouvernement perpétue malheureusement une hiérarchie en opposant villes et campagnes, avec un Ministre délégué pour la Politique de la Ville et un Secrétaire d’Etat pour les 22 millions de ruraux…Chacun appréciera la subtilité gouvernementale !

Les Maires ruraux prennent cependant leurs responsabilités en ouvrant la porte au dialogue. Ils rappellent le rôle clé qu’ils jouent déjà pour la réussite de la transition écologique « par le bas » et la nécessité de leur donner les moyens d’agir.

Se posent dès lors quelques premières questions simples :

- Aura-t-elle des moyens humains et financiers à la hauteur, avec une solide administration et une présence dans chaque Ministère comme la politique de la Ville en dispose depuis des années ?

- Obtiendra-t-elle des moyens financiers pour un Agenda rural ambitieux ?

- Saura-t-elle créer un rapport de force capable de briser les tendances lourdes qui pénalisent le monde rural dans les politiques publiques d’Etat ?

- Parviendra-t-elle à imposer une reconnaissance financière des services rendus par les communes et territoires ruraux ?

- Comment préserver un droit au développement, sans mise sous tutelle, compatible avec la lutte contre la vacance et celle contre l’artificialisation (ZAN) ?

- Pourra-t-elle faire valoir la spécificité des communes rurales pour obtenir un statut de l’élu auquel les précédents gouvernements ont renoncé ?

- Comment pourra-t-elle faire pour que les communes rurales soient exemptées des efforts budgétaires alors qu’elles sont pénalisées par des dotations inégales depuis des décennies ?

Ce sont quelques-unes des questions que nous poserons à Dominique FAURE dès que possible !

Rappelons que le pays est rural pour 88 % du territoire…95 % si l’on regarde la Saône-et-Loire !

Jean-François Farenc

 

 

EXPRESSION CITOYENNE : « L’avortement est un droit constitutionnel » rappelle Femmes solidaires

« Les femmes du monde entier ne le savent que trop bien : un droit n’est jamais acquis en patriarcat, il n’est jamais que le fruit d’un rapport de force. Les Américaines en font actuellement la brutale expérience :

LEGISLATIVES EN SAÔNE-ET-LOIRE : Les résultats circonscription par circonscription

Jusqu'à 56,47 % d'abstention, sur la circonscription de Chalon-sur-Saône ! Le département compte 5 circonscriptions. 4 sortants ont été réélus.es hier.

LÉGISLATIVES - Benjamin Dirx : « Je serai le député de l'ensemble des citoyens de la circonscription »

Il a annoncé un premier projet de loi sur lequel les députés vont se prononcer très rapidement : le projet de loi anti-inflation

LÉGISLATIVES : 15 mesures incontournables de Femmes solidaires 71 pour l’égalité femme-homme

« Nous, Femmes Solidaires de Saône et Loire, association féministe, laïque, universaliste et abolitionniste de la prostitution, demandons aux candidat-e-s aux élections législatives des 12 et 19 juin de s’engager dans le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes. »

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : L'association P.R.E.S.E.N.C.E. de Loché interpelle les candidats sur la révision du PLU

Actualisé - L'association est vent debout contre le projet de révision du PLU de Mâcon, dont Loché est une commune associée et donc directement concernée. Philippe Radal, son président, et Jean-Paul Marchal, membre du Bureau, ont interpellé les candidats aux législatives par une lettre qui leur a été adressée et dont voici le contenu :

POLITIQUE : Jean-Philippe Belville (LR) passe dans l'opposition au conseil municipal de Mâcon

Conseiller municipal de la Majorité depuis 2020, il explique sa décision dans un communiqué.

POLITIQUE - Législatives en Mâconnais-Clunisois : « Le Rubicon a été traversé » estime J.-P. Belville (LR)

Le délégué de circonscription Les Républicains réagit au soutien annoncé de Jean-Patrick Courtois à Benjamin Dirx aux prochaines législatives

LÉGISLATIVES : 6 propositions, 2 questions de la part de l'association Agir pour la laïcité

L'association adresse une lettre ouverte à tous les candidats.es de Saône-et-Loire

LÉGISLATIVES EN MÂCONNAIS-CLUNISOIS : Vous reprendrez bien un peu de campagne

A trois semaines du premier tour des législatives, macon-infos a suivi les candidats en campagne à Mâcon ce samedi. A voir également, la liste provisoire de l'ensemble des candidats pour la 1ère circonscription.

Législatives en Mâconnais-Clunisois : Aurélien Dutremble (RN) lance officiellement sa campagne

C'est aux côtés de Rachel Drevet, sa suppléante, qu'il va conduire sa première campagne législatives. « Nous sommes les candidats de la vérité » a-t'il affirmé au cours d'une rencontre ce jeudi après-midi, assumant le « seul contre tous ».