jeudi 30 mai 2024

Mâconnais

 

L'affaire remonte au 1er tour des élections départementales et régionales après lequel un assesseur avait déposé plainte contre X pour imitation de sa signature sur un registre d'émargement. Elle a été jugée ce mercredi par le tribunal correctionnel de Mâcon.

L'adjointe mise en cause, Catherine Patuel, a été reconnue coupable et condamnée à 3 ans d'inéligibilité ainsi que 1 000 € d'amende, dont 550 € avec sursis. 

« Je n'ai pas à commenter une décision de justice. C'est à l'adjointe de décider si elle fait appel ou pas. On attend sa décision », a indiqué Roger Thévenot, maire de Crêches, contacté ce matin.

Alain Houdinet, chef de l'opposition au conseil municipal de Crêches-sur-Saône, cité comme témoin, a exprimé sa satisfaction tout en précisant que « Rémi Besson (membre de l'opposition - NDLR) n'a pas agit dans un esprit de revanche. J'en veux pour preuve le fait qu'il na pas demandé de dommages et intérêts. Il s'agissait simplement de faire valoir le Droit et la Loi. »

 

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 7km de bouchons sur l'A6 cet après-midi, à hauteur d'Uchizy, suite à un accident

Un agent pénitentiaire a été grièvement blessé. ACTUALISÉ : Il est décédé des suites de ses blessures

CHARNAY : Un incendie de container chez Dubois isolation

RECTIFICATIF : Il était écrit que l'incendie avait touché l'entreprise Ecobat. Or, il s'agit de l'entreprise Dubois isolation. Toutes nos excuses pour les désagréments engendrés par cette erreur à l'entreprise Ecobat.

RCEA : Délit de très très grande vitesse à hauteur de Milly-Lamartine

Il ne lui manquait plus que des ailes pour s'envoler...

CLUNY : 600 m² d'une maison bourgeoise partis en fumée !

Un dimanche glacial dans le département mais un dimanche de feu à Cluny.

Affaire Marwan Berreni : Vers un macabre dénouement

Le corps sans vie retrouvé dans une maison abandonnée à Corcelles-en-Beaujolais serait celui de l’acteur de « Plus Belle la vie ». (Photographié avec Dounia Coesens à Loché le printemps dernier lors d’une fête de village).

BOURGVILAIN : Elle a maintenu son conjoint en vie, victime d'un arrêt cardiaque à 35 ans

Aurélie, encore éprouvée par ce moment très difficile, a bien voulu raconter son histoire, pour aider.