samedi 13 avril 2024

 

La phase Emergence du projet VITAF touchant à sa fin, l'ABC Davayé, l’UPVM, le Vinipôle Sud Bourgogne et le Cru Saint Véran avaient programmé ce lundi un séminaire de restitution des travaux de cette première année de projet.

Laura Baptée, responsable du projet VITAF, a tout d'abord présenté le bilan des travaux de l'année avant la présentation de la démarche agroforestière du Château Cheval Blanc et des premiers résultats par Juliette Combe, responsable R&D viticulture et agroécologie au Château Cheval Blanc.

Le projet VITAF est un partenariat Européen pour l’Innovation (PEI) financé par le FEADER et la région Bourgogne Franche-Comté. Il est porté par l’ABC Davayé, le Vinipôle Sud Bourgogne et les deux ODG des vins de Mâcon et de l’appellation Saint-Véran. Nous sommes également accompagnés par la DDT 71, la CAVB, le Syndicat des Bourgognes et le PETR.

L’objectif de ce projet est de créer une dynamique agroforestière dans le vignoble Mâconnais dans un premier temps puis le vignoble de Bourgogne Franche-Comté de manière plus générale afin de limiter les effets du dérèglement climatique sur le vignoble.

« Pour répondre à cet objectif, nous avons mis en place 3 actions au cours de la phase Emergence du PEI (de janvier 2022 à février 2023).

  1. La première : proposer des aménagements agroforestiers sur 3 parcelles du territoire Mâconnais. La première est gérée par le Domaine des Poncétys, l’exploitation agricole du Lycée de Davayé, elle est en appellation Saint Véran et en AB. Les deux suivantes sont gérées par la Chambre d’agriculture de Saône et Loire et se situent à Lugny. L’une est en appellation Macon Lugny et l’autre et une vigne mère de greffons ; hors appellation. La production quantitative et qualitative est essentielle sur ces parcelles puisqu’elles serviront de vitrine et d’exemple pour les vignerons de la région.

Pour travailler sur le projet, de nombreux organismes de la filière agroforestière et viticole ont accompagné le projet VITAF tout au long de l’année : Alterre BFC, le CPIE Yonne Nièvre, Arbre et Paysage 32, BioBourgogne, AGROOF, l’IFV, la Fédération des Chasseurs, les pépinières NAUDET, l’INAO, la Chambre d’Agriculture du Rhône et de Côte d’Or mais aussi de nombreux viticulteurs.

Nous avons organisé plusieurs réunions avec divers objectifs pour avancer progressivement dans le travail. Nous avons commencé par une première session en mai 2022 avec les conseillers pour qu’ils puissent visiter les parcelles et prendre connaissances des atouts et contraintes de chacune. En parallèle, en juin, nous avons fait une réunion avec les viticulteurs pour comprendre leurs attentes afin d’y répondre au mieux.

Puis, en octobre 2022, nous avons fait un atelier de travail avec des organismes des filières viticole et agroforestière, des viticulteurs et des élèves de BTS Viticulture œnologie afin de produire des propositions d’aménagement sur les 3 parcelles. Ces propositions ont été retravaillées en plus petit comité avec les conseillers fin novembre puis présenté aux viticulteurs mi-décembre 2022. Au cours de ces deux dernières réunions, nous avons également travaillé sur un protocole de suivi des parcelles pour évaluer les dispositifs.

  1. La seconde action consistait à rédiger un guide de vitiforesterie à destination des viticulteurs de BFC. Pour cela, de nombreuses recherches bibliographiques ont été faites puis nous avons fait valider notre travail par les conseillers accompagnant le projet.

  2. Enfin, la dernière action est de développer le réseau de parcelles agroforestières en viticulture en BFC. Pour cela, nous sollicitons tous les viticulteurs intéressés à intégrer le projet. Ils pourront ainsi recevoir un accompagnement par un conseiller financé à travers le projet VITAF mais aussi intégrer un groupe de viticulteurs pour échanger sur les pratiques. Un suivi de chaque parcelle sera également fait à travers le projet pour voir ce qui fonctionne et ce qui fonctionne moins et ainsi acquérir des références. »

 

CONCOURS MISS : Clémence Nicolas est Miss Châtillon-Pays de Dombes 2024 !

Couronne remise vendredi soir par Miss France en personne !

PRISSÉ : La Turquie invitée d'honneur des 31èmes Symphonies d'Automne

L'association Mâcon Symphonies d'Automne a tenu son assemblée générale mercredi soir à La Cave des Vignerons des Terres Secrètes, en présence de l'adjoint au maire en charge de la culture Hervé Reynaud.

VIN DE BOURGOGNE : Le cru St-Véran se porte bien

Deux ans après avoir célébré son 50ème anniversaire, l’appellation saint-véran entend bien reprendre ses efforts de promotion avec son nouveau président Vincent Nectoux.

LOCHÉ – Chasse aux œufs : Le comité des fêtes a fait des heureux !

Ce lundi 1er avril date à connotation farces et attrapes, n'était que les prémices d'une matinée joyeuse destinée à la découverte du Graal par les enfants. Découvrez les images ! 

DAVAYE - Salon Dav'in : Retour en images sur la soirée prestige

Vendredi soir, une soirée était organisée au lycée de Davayé pour lancer le salon « Dav’in » qui se tient ce week-end et pour remercier tous les sponsors de cette manifestation. Retour en images.

DAVAYÉ : La 26ème édition du salon Dav’in se déroule ce week-end au lycée viticole

Maéva Brocaille présidente de l’association des étudiants « Everywhere Everywine » (BTS technico-commercial et viticulture-œnologie) et Jean-Philippe Lachaize proviseur du Lycée de Davayé ont lancé l'événement.

CLUNY : Les rencontres des pensées de l'écologie commencent demain !

Les secondes rencontres des pensées de l’écologie auront lieu du 21 au 24 mars sous le vocable « un printemps à Cluny », dans le cadre magnifique de l’abbaye. Le programme est riche ! 

DAVAYÉ : Au lycée Lucie Aubrac, un pas dans la pédagogie augmentée, et un pas de plus dans la protection de la nature

Avec les simulateurs E-Cab et Ampelos ainsi qu'avec le BTS Gestion et Protection de la Nature, le lycée innove en matière de pédagogie et de formation. Les logiciels et le nouveau BTS étaient présentés ce jour à l'occasion de la journée portes ouvertes. Arrêt sur ces deux nouveautés qui confirment l'établissement comme lycée de plain-pied dans la modernité.

MÂCON - VINZELLES : C'est jour de distribution du broyat de sapin !

Près de 8 tonnes de broyat ont été produits dans les déchèteries de Mâcon et Vinzelles à partir des 1 548 sapins de Noël collectés par l'Agglomération ce mois de janvier. À voir aussi, le résultat de la collecte dans chaque commune participante.

MOUVEMENT DES AGRICULTEURS : Les vignerons du Mâconnais restent calmes

Si certains vignerons ont participé aux manifestations agricoles à titre individuel, il n’y a pas de mot d’ordre professionnel pour rejoindre les manifestants. Les explications de Jérôme Chevalier, président de l’Union des producteurs de vin de Mâcon.

MÂCON - Concours de la St-Vincent : La coupe Perraton à Pierre Desroches ; le Bacchus à Vinescence

La remise des prix du 131ème concours des Vins Mâconnais Beaujolais s'est déroulée mercredi en fin d'après-midi au Tinailler du château d'Aines à Azé. À voir aussi, le palmarès 2024.

ST-VINCENT DES MÂCON : Une nouvelle coupe Perraton en jeu ce jour

Jérôme Chevalier, président de l’UPVM, avait le sourire malicieux et les yeux brillants de fierté pour présenter « le Graal » comme il dit, expliquant toute l’importance qu’il accorde à cet événement.

CAMPUS DE DAVAYE – Portes ouvertes : Environnement et viticulture, combo gagnant

Le lycée Aubrac à Davayé tient ses portes ouvertes samedi 20 janvier. Création d’un nouveau BTS sur l’environnement, développement de certaines formations en apprentissage, petit tour d’horizon des nouveautés post-bac avec le directeur agro-bio du Campus de Davayé Jean-Philippe Lachaize.

MACON-INFOS : Redécouvrez les 10 articles les plus lus sur notre site cette année !

Des incidents climatiques, des faits divers mais aussi du sport figurent au classement 2023. Un grand merci pour votre confiance, fidèles lecteurs !

MÂCON : Les maires réunis par la procureure de la République pour parler justice, une première !

Une première initiée par la procureure de la République Anne-Lise Furstoss elle-même, soucieuse de tisser du lien avec celles et ceux qui œuvrent aux côté de la population quotidiennement et qui, bien malheureusement, sont aussi victimes du désamour qui grandit entre les politiques et la population.

RÉGION DE MÂCON-CLUNY-TOURNUS : La CGT revendique près de 100 adhésions supplémentaires cette année

La réforme des retraites n'y est pas pour rien indique les syndicat dans un communiqué